Rechercher
Rechercher

Culture - 3 questions à...

Paula Chahine : Mon art est mon passeport

Faire du bien autour de soi et être bon sont ses idées du bonheur. À travers une série de toiles*, l'artiste le peint haut et fort.

Super modèles (160 cm x 160 cm).

Elle s'identifie à son art, et c'est dans ses toiles qu'elle retrouve sérénité et refuge. Travailler pour un monde meilleur et plus propre, c'est ce à quoi se consacre Paula Chahine, et ses œuvres en sont le témoignage. Après Singapour et en attendant Hong Kong, l'artiste présente sa seconde exposition solo à la Villa Paradiso*, pour un jour seulement, demain dimanche 22 novembre.
En apparence, ce sont des personnages qui semblent clichés, des soldats, des mannequins et même des positions du Kama-sutra... Mais en observant bien, derrière ces couches de peinture qu'elle entasse jusqu'à produire un relief sur la toile, les images que représente Paula Chahine brisent totalement la vision habituelle des choses, jusqu'à créer le questionnement. En quelques lignes, l'artiste fait le contour de sa palette.

Quelle est votre vision du bonheur et comment arrivez-vous à l'exprimer ?
Pour moi, on ne se sent réellement bien qu'en dépassant tout ego et en s'ouvrant vers les autres. En donnant. C'est un message que j'essaye de faire passer à travers mon travail.

Où réside votre identité artistique ?
Depuis deux ans, je pense l'avoir trouvée. Je privilégie la foule dans mon travail car je n'aime pas la solitude. Il y a une certaine force qui se dégage de cette foule qui est représentée par un rythme et une répétition sur la toile. Par ailleurs, mes personnages sont des silhouettes longues avec une grosse tête. Celle-ci, pour moi, est le centre de tout. Quant à la technique, si je préfère l'acrylique, je le travaille en strates, prenant soin néanmoins de laisser la transparence s'exprimer en diffusant une certaine lumière.

Existe-t-il pour vous des couleurs-bonheur ?
Bien que ma palette soit en général de couleur terre, j'ai ajouté dans mes récentes toiles plus de teintes à ce qui était jusqu'à présent assez morose et terne. Cela signifie-t-il qu'il y a un espoir qui pointe ? Peut-être.

*Villa Paradiso (Gemmayzé), dimanche 22 novembre, de 18h à 23h.

Elle s'identifie à son art, et c'est dans ses toiles qu'elle retrouve sérénité et refuge. Travailler pour un monde meilleur et plus propre, c'est ce à quoi se consacre Paula Chahine, et ses œuvres en sont le témoignage. Après Singapour et en attendant Hong Kong, l'artiste présente sa seconde exposition solo à la Villa Paradiso*, pour un jour seulement, demain dimanche 22 novembre.En...
commentaires (0)

Commentaires (0)

Retour en haut