Rechercher
Rechercher

À La Une - Dans la presse

Un avion effectuant le vol Beyrouth-Dubaï infesté de cafards?

Des internautes mettent en cause la crise des déchets qui sévit au Liban.

Photo d'archives AFP

Une Libano-Canadienne a eu une mauvaise surprise vendredi dernier à bord d'un vol de la compagnie Flydubai reliant Beyrouth à Dubaï. La jeune femme de 22 ans affirme que l'avion était infesté de cafards et qu'elle a dû changer de siège à deux reprises.

« Quel cauchemar!, écrit Rosemonde Azar sur Facebook. J'étais sur le vol FZ160, effectuant le trajet Beyrouth-Dubaï vendredi dernier, quand j'ai aperçu un cafard en face de moi! J'ai tout de suite informé l'hôtesse de l'air qui m'a trouvé un autre siège de l'autre côté de l'avion, mais à ma surprise, j'ai trouvé un autre cafard là-bas aussi! » 
« C'est inacceptable !, s'insurge-t-elle. Proposer des billets à des prix réduits est une chose, mais ne pas respecter les normes d'hygiène et de santé de base, en est une autre ! »

« Le deuxième cafard a volé et a atterri directement sur mon visage », affirme Mme Azar dans une entrevue accordée au journal émirati The National.

La compagnie aérienne basée à Dubaï qui propose des vols « low cost » a réagi au message de la jeune femme sur Facebook, affirmant que sa plainte sera transmise au département du service à la clientèle.
« Nous vous assurons que nos avions sont nettoyés de façon régulière conformément aux normes internationales, écrit la compagnie. Nous sommes désolés de la mauvaise expérience que vous avez vécue à bord de l'un de nos avions. » La compagnie a également promis de communiquer directement avec Mme Azar, affirmant qu'une enquête allait être ouverte à ce sujet.

Réagissant à cette affaire, certains internautes ont mis en cause la crise des déchets qui sévit au Liban depuis plus de deux mois, et les piles d'ordures près de l'aéroport de Beyrouth. « Bientôt nous verrons des rats dans les avions. Soyez préparés! », écrit une internaute sur Facebook.

Dubaï avait annoncé la création de Flydubai, sa première compagnie aérienne à bas coûts, en mars 2008, avec un capital de 250 millions de dirhams (67 millions de dollars).


Pour mémoire

Crise des déchets : six compagnies aériennes menacent d'interrompre leurs vols vers l'AIB

Un avion de la MEA cloué au sol en raison d'un appel téléphonique

Une Libano-Canadienne a eu une mauvaise surprise vendredi dernier à bord d'un vol de la compagnie Flydubai reliant Beyrouth à Dubaï. La jeune femme de 22 ans affirme que l'avion était infesté de cafards et qu'elle a dû changer de siège à deux reprises.« Quel cauchemar!, écrit Rosemonde Azar sur Facebook. J'étais sur le vol FZ160, effectuant le trajet Beyrouth-Dubaï vendredi dernier,...
commentaires (2)

QUEL ÉTAIT LE TARIF POUR LES CAFARDS ? ET DEMAIN... POURQUOI PAS DES SOURIS ?

LA LIBRE EXPRESSION

11 h 14, le 27 septembre 2015

Tous les commentaires

Commentaires (2)

  • QUEL ÉTAIT LE TARIF POUR LES CAFARDS ? ET DEMAIN... POURQUOI PAS DES SOURIS ?

    LA LIBRE EXPRESSION

    11 h 14, le 27 septembre 2015

  • "Cafards", oui, mais palestiniens, libanais(h) ou syriens évidemment si bääSSyriens !

    ANTOINE-SERGE KARAMAOUN

    10 h 28, le 27 septembre 2015

Retour en haut