Liban

Abou Jamra tance le CPL et le Hezbollah

Présidentielle
OLJ
26/08/2015

L'ancien vice-président du Conseil, Issam Abou Jamra, dissident du Courant patriotique libre, a exhorté hier la Chambre des députés à se réunir pour élire un président de la République « comme le stipule la Constitution », et accusé le CPL et le Hezbollah de bloquer l'élection « pour des motifs personnels pour l'un et régionaux pour l'autre ».
M. Abou Jamra a souligné, dans un communiqué, que « l'intérêt national suppose l'élection immédiate, sinon la démission ».
Le communiqué salue en outre « les jeunes Libanais indépendants pour leur courage », se félicitant en outre de l'action du collectif « Vous puez ! ». M. Abou Jamra souhaite toutefois que les émeutes qui ont émaillé les manifestations du week-end ne se reproduisent plus.

À la une

Retour à la page "Liban"

Vos Commentaires

Chère/cher internaute,
Afin que vos réactions soient validées sans problème par les modérateurs de L'Orient-Le Jour, nous vous prions de jeter un coup d'oeil à notre charte de modération en cliquant ici.

Nous vous rappelons que les commentaires doivent être des réactions à l'article concerné et que l'espace "réactions" de L'Orient-Le Jour, afin d'éviter tout dérapage, n'est pas un forum de discussion entre internautes.

Merci.

 

Dernières infos

Les signatures du jour

Décryptage de Scarlett HADDAD

Trois nœuds pour la formation du gouvernement, mais des tractations rapides

Un peu plus de Médéa AZOURI

La nuit, je mens

Le Journal en PDF

Les articles les plus

x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

6

articles restants

Pour déchiffrer un Orient compliqué