À La Une

Crise des déchets au Liban, paroles de citoyens excédés (vidéo)

Micro-trottoir
29/07/2015

 

 

Depuis le 17 juillet, le Liban croule sous les déchets, une crise inédite survenue en plein été et à laquelle les responsables peinent à trouver une solution définitive. Face à la paralysie du gouvernement, certains Libanais ont laissé éclater leur colère dans la rue, en manifestant à plusieurs reprises. D'autres ont préféré brûler les ordures, croyant s'en débarrasser. Mais nombreux sont ceux qui, fatalistes, se résignent en espérant un dénouement auquel ils ne croient plus vraiment. Paroles de citoyens, en vidéo.

 

Repères

Décharges et incinération : le décryptage de deux écologistes

Crise des déchets : les principaux points du plan de Machnouk (infographie)

Comment, en pleine crise, réduire le volume des ordures chez soi

Diaporama
Retour en images sur la crise des déchets au Liban

Lire aussi

(Affaire Sukeen : Le procureur nomme une « commission technique », N. Machnouk met en garde contre une « justice politisée »)

À la une

Retour à la Une

Vos Commentaires

Chère/cher internaute,
Afin que vos réactions soient validées sans problème par les modérateurs de L'Orient-Le Jour, nous vous prions de jeter un coup d'oeil à notre charte de modération en cliquant ici.

Nous vous rappelons que les commentaires doivent être des réactions à l'article concerné et que l'espace "réactions" de L'Orient-Le Jour, afin d'éviter tout dérapage, n'est pas un forum de discussion entre internautes.

Merci.

 

Ali Farhat

crise de dechets = crise de gouvernement. Et si on brulait ces dechets en place publique? J'en sauverais juste quelques uns.. pour service rendu à la nation dans la liberation et le nettoyage de nos terres jadis occupées.

Halim Abou Chacra

Ordures ? En premier lieu les politiques et les députés qui bloquent la présidentielle, donc le Liban le jetant dans une dérive totale. Cette question des déchets en est une éloquente illustration.

Georges Zehil Daniele

J'ai honte de poster cette video sur ma page facebook et de montrer à mes amis etrangers le sale pays dans lequel nous vivons...........

Dernières infos

Les signatures du jour

Décryptage de Scarlett HADDAD

Un scrutin à plafond politique limité

Les + de l'OLJ

1/1

Le Journal en PDF

Les articles les plus

x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

X
Déjà abonné ? Identifiez-vous
Vous lisez 1 de vos 10 articles gratuits par mois.

Pour la défense de toutes les libertés.