Rechercher
Rechercher

Moyen Orient et Monde - Koweït / Tunisie / France / Somalie

Terrorisme sans frontières

En France, près de six mois après les attentats sanglants de Paris, un homme est mort décapité dans un attentat jihadiste contre un site industriel sensible près de Lyon, dont l’auteur présumé a été arrêté. Philippe Desmazes/AFP

Au moins 27 morts dans une fusillade dans un hôtel tunisien ; un chef d'entreprise décapité dans un attentat en France ; des dizaines de tués dans l'attaque d'une mosquée chiite au Koweït et des dizaines d'autres sur une base en Somalie : le second vendredi du ramadan a été marqué par une flambée de violences sans frontières portant la marque des jihadistes (EI ou el-Qaëda). Toutefois, rien n'indiquait dans un premier temps que les attaques d'hier aient été coordonnées.


Nos articles

 

L'ère de stabilité des pays du Golfe a pris fin, le décryptage de Lina Kennouche

Au Koweït, les chiites victimes d'un nouveau massacre revendiqué par l'EI

Le début de la « bataille (jihadiste) de France » ?, l’éclairage d'Élie Masboungi

Un homme décapité lors d'une attaque jihadiste dans une usine près de Lyon

Attentat en France : Yassin Salhi, un salafiste présumé au casier judiciaire vierge

Témoignages : « Même dans les campagnes, les habitants ne sont plus à l'abri... »

Carnage dans un hôtel près de Sousse : au moins 37 morts

Des dizaines de morts dans l'attaque des Shebab contre une base de l'UA à Lego

La décapitation, arme psychologique des islamistes

La communauté internationale dénonce les « abominables » attentats de vendredi

Au moins 27 morts dans une fusillade dans un hôtel tunisien ; un chef d'entreprise décapité dans un attentat en France ; des dizaines de tués dans l'attaque d'une mosquée chiite au Koweït et des dizaines d'autres sur une base en Somalie : le second vendredi du ramadan a été marqué par une flambée de violences sans frontières portant la marque des jihadistes (EI ou el-Qaëda)....
commentaires (1)

AU LIEU DE LES ÉRADIQUER DÈS LE DÉBUT... ILS ONT VOULU LES UTILISER DANS L'EXÉCUTION DE LEURS PLANS ET COMPLOTS OURDIS... ET LES MILICES DE TOUTES SORTES... QU'ELLES SOIENT SALAFISTES OU FAKIHISTES... SE SONT TRANSFORMÉES EN VÉRITABLES ARMÉES DU DIABLE QUI S'ÉTENDENT AUJOURD'HUI UN PEU PARTOUT...

LA LIBRE EXPRESSION

09 h 36, le 27 juin 2015

Tous les commentaires

Commentaires (1)

  • AU LIEU DE LES ÉRADIQUER DÈS LE DÉBUT... ILS ONT VOULU LES UTILISER DANS L'EXÉCUTION DE LEURS PLANS ET COMPLOTS OURDIS... ET LES MILICES DE TOUTES SORTES... QU'ELLES SOIENT SALAFISTES OU FAKIHISTES... SE SONT TRANSFORMÉES EN VÉRITABLES ARMÉES DU DIABLE QUI S'ÉTENDENT AUJOURD'HUI UN PEU PARTOUT...

    LA LIBRE EXPRESSION

    09 h 36, le 27 juin 2015

Retour en haut