X

Liban

Plus d’un million de Libanais devraient être évacués en cas de guerre avec le Hezbollah, avertit un responsable militaire israélien

Sud
OLJ
05/06/2015

Dans le cadre d'un nouveau conflit avec le Hezbollah, l'armée israélienne pousserait à l'évacuation de plus d'un million de civils dans le sud du Liban sous 24 heures avant de frapper des milliers de cibles du Hezbollah se trouvant dans quelque 240 villages et régions civiles, confie un responsable militaire israélien au Jerusalem Post, jeudi. Les tirs de roquettes et de missiles du Hezbollah seraient accueillis par des évacuations de civils, des frappes aériennes israéliennes massives, suivies d'une offensive terrestre, précise-t-il.
Ce militaire s'exprimait dans le cadre de la discussion d'une nouvelle stratégie pour faire face à la doctrine de combat du Hezbollah qui consiste à utiliser les zones civiles comme bases militaires à partir desquelles les combattants du parti « entraînent la mort et la destruction sur Israël » et parallèlement à une manœuvre d'une semaine simulant un conflit sur plusieurs fronts, notamment dans le nord d'Israël, et regroupant les forces aériennes et l'armée de terre.
Le responsable souligne que l'armée israélienne a passé ces derniers jours à s'entraîner discrètement et à tester ses capacités offensives de grande envergure.
Selon le Jerusalem Post, l'armée israélienne se prépare à l'éventualité d'une guerre avec le Hezbollah même si la probabilité que celui-ci ouvre un front contre Israël est minime étant donné l'implication du parti chiite en Syrie, où 5 000 à 7 000 de ses combattants se livrent actuellement à des combats contre les groupes rebelles.
« Si nous n'avons pas le choix, nous devrons évacuer 1 à 1,5 million de résidents au Liban-Sud et passer à l'action », affirme le responsable militaire qui ajoute : « Le Hezbollah ne doit pas nous bombarder et menacer de tuer nos civils, en espérant que nos représailles se fassent selon les normes. » L'impossibilité de faire évacuer la population civile se traduirait par des milliers de morts au Liban-Sud, selon les évaluations de l'armée israélienne.
Toujours selon ce responsable, le Hezbollah est « en détresse » en Syrie et fait face à une difficulté stratégique malgré les tentatives de son secrétaire général, Hassan Nasrallah, de remonter le moral de ses partisans en multipliant les discours. « L'offensive initiale du Hezbollah dans les régions du Qalamoun et de Ersal est au point mort. Il essaye de cacher ses pertes et renforcer la confiance de ses partisans chiites grâce aux campagnes médiatiques », dit-il.
Selon le quotidien israélien, l'aviation militaire israélienne a tenu ces derniers jours une série d'exercices, dont le but était d'améliorer sa capacité à tirer un grand nombre de munitions à guidage de précision sur des cibles cachées dans les zones civiles. L'exercice a également testé la capacité de l'armée de l'air à maintenir ses opérations en dépit d'une attaque par les missiles guidés du Hezbollah. Un nouveau centre de contrôle de la force aérienne opérationnelle mis en place en août a aussi été testé. « Nous avons renforcé notre préparation pour ce qui est du front Nord », déclare un officier supérieur de l'aviation.
Parmi les manœuvres effectuées, selon la même source, l'amélioration de la coopération avec les forces terrestres et la marine.

À la une

Retour à la page "Liban"

Vos Commentaires

Chère/cher internaute,
Afin que vos réactions soient validées sans problème par les modérateurs de L'Orient-Le Jour, nous vous prions de jeter un coup d'oeil à notre charte de modération en cliquant ici.

Nous vous rappelons que les commentaires doivent être des réactions à l'article concerné et que l'espace "réactions" de L'Orient-Le Jour, afin d'éviter tout dérapage, n'est pas un forum de discussion entre internautes.

Merci.

 

Dernières infos

Les signatures du jour

Ziyad MAKHOUL

L’édito de Ziyad MAKHOUL

Devoirs de l’homme

Décryptage de Scarlett HADDAD

Aoun déterminé à renvoyer la balle gouvernementale dans le camp du Parlement

Les + de l'OLJ

1/1

Les articles les plus

x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

6

articles restants

Pour déchiffrer un Orient compliqué