Liban

Attention aux hackers qui scannent vos téléphones portables

Depuis plusieurs jours, les Libanais reçoivent sur leurs téléphones portables des messages les mettant en garde contre le fait de répondre à certains numéros de téléphone et d'ouvrir des liens Internet car ces messages sont porteurs de virus.

Ces messages sont envoyés par les FSI, les opérateurs de la téléphonie mobile au Liban et même les banques. Un texte précise qu'il ne faut pas répondre, ou rappeler les numéros suivants : +37127913091, +375602605281 et +221708818781, ou tout autre numéro commençant par les indicatifs +375 de la Biélorussie et de l'Afghanistan, +371 de la Lettonie et +221 du Sénégal.
Si on répond à ces numéros ou si on les rappelle, on perd automatiquement entre 30 et 50 dollars. De plus, les hackers peuvent avoir accès à toutes les données téléphoniques et informatiques qui se trouvent sur votre téléphone, même les données de votre carte de crédit si vous l'avez utilisée pour l'e-banking.

 

(Lire aussi:"Detekt", un logiciel pour savoir si votre ordinateur est espionné)


Les hackers qui appellent votre téléphone portable peuvent ensuite utiliser votre numéro de téléphone pour effectuer des coups de fil ou envoyer des messages, et cela même s'ils ne sont pas au Liban.
Les liens n'ont pas été communiqués. Ce sont en fait plus de 13 000 liens créés par les hackers et dont les noms sont en perpétuel changement.
Les liens et les numéros de téléphone en question sont porteurs de virus qui sont automatiquement téléchargés sur les téléphones portables et les ordinateurs. Ils sont parfois totalement invisibles aux utilisateurs des Smartphones et des ordinateurs.
Ces mafias se trouvent surtout en Asie et en Afrique, notamment au Nigeria.
Le Liban, à travers son bureau de lutte contre les crimes cybernétiques, a réussi à garder la situation sous contrôle, même si ce genre de crime est en hausse dans le monde entier.

 

Lire aussi
Espionnage : la NSA peut enregistrer tous les appels téléphoniques d'un pays

Les pirates informatiques ont-ils désormais toujours un coup d'avance ?

Les hackers, une tribu virtuelle à l'échelle de la planète


Depuis plusieurs jours, les Libanais reçoivent sur leurs téléphones portables des messages les mettant en garde contre le fait de répondre à certains numéros de téléphone et d'ouvrir des liens Internet car ces messages sont porteurs de virus.


Ces messages sont envoyés par les FSI, les opérateurs de la téléphonie mobile au Liban et même les banques. Un texte précise qu'il...

commentaires (3)

CORRECTION : PRIÈRE LIRE : DEVRAIENT POINTER "OUTRE SUD"... MERCI.

L'EXPRESSION DE LA LIBRE ANALYSE

14 h 07, le 27 janvier 2015

Tous les commentaires

Commentaires (3)

  • CORRECTION : PRIÈRE LIRE : DEVRAIENT POINTER "OUTRE SUD"... MERCI.

    L'EXPRESSION DE LA LIBRE ANALYSE

    14 h 07, le 27 janvier 2015

  • ADIEU LE TSL !!! AVEC CETTE PREUVE DANS LA MAIN DES HEZBOLLAH ET SYRIENS LE TRAIN TSL A DÉRAILLÉ !!!

    L'EXPRESSION DE LA LIBRE ANALYSE

    14 h 04, le 27 janvier 2015

  • CETTE AFFAIRE PROUVE DONC QUE LE HEZBOLLAH AVAIT RAISON DE DIRE QU'ON AVAIT INFESTÉ ET UTILISÉ LES CELLULAIRES DE SES MILITANTS POUR LE GRAND CRIME DE FEU RAFIC HARIRI. CELA CHANGE TOUTE LA DONNE ET LES DOIGTS AU LIEU DE POINTER VERS LE HEZB ET LA SYRIE DEVRAIENT POINDRE "OUTRE-SUD"... LES UNS ONT PROFÉRÉ DES MENACES... D'AUTRES EN ONT PROFITÉ POUR EXÉCUTER LE CRIME ET SEMER LE TROUBLE AU LIBAN ET DANS TOUTE LA RÉGION !!!!!!!!!!!!!!!!!!

    L'EXPRESSION DE LA LIBRE ANALYSE

    08 h 28, le 27 janvier 2015