X

Culture

L’art, un point c’est tout

Exposition

Rami Chahine nous entraîne dans le monde conceptuel des possibilités.

17/04/2014

«Je ne peins pas, je génère.» C'est ainsi que le jeune artiste explique la nature de son travail. En se consacrant à l'écoute des matières, Rami Chahine s'est laissé plonger dans le monde de l'aléatoire. Et, le temps d'une exposition, on s'y laisse entraîner avec délice.
C'est en se laissant emporter par le courant et façonner par les événements de sa vie que le jeune homme a forgé ses œuvres. S'inspirant de Duchamp et de Kandinsky, ainsi que de «tous les impressionnistes du début du siècle qui ont fait de la recherche de couleur», Le Mauve, son nom de DJ, a essayé de proposer quelque chose de nouveau: «Une représentation visuelle des possibilités d'évolution d'une entité simple à travers son contact avec différents matériaux.» En d'autres termes, montrer qu'en partant d'un même point, d'un même pochoir, d'un même dessin de base, on peut obtenir une multitude infinie de formes. C'est là qu'entrent en jeu les différents matériaux. Le jute, le plastic, la moustiquaire, le carton ou encore le papier bulle vont chacun imposer une texture différente à la peinture et déterminer la forme du dessin. «Au fond, ce sont eux qui font le travail», s'amuse à dire l'artiste.
En procédant «par tâtonnement », le jeune homme brouille tous nos repères, repoussant un peu plus les limites des possibilités. Les œuvres exposées nous rappellent que rien n'est fixe. Un rappel finalement de la constante évolution de l'homme, de son statut de « condamné à changer ». Un rappel aussi de notre appartenance à un tout, comme ces points qui n'ont de sens que quand ils sont reliés ensemble.
Une exposition qui n'impose pas une façon de voir unique, mais permet aux observateurs de laisser libre cours à leur perception. Un cheminement très subjectif qui dépendra du vécu de chacun. Plus qu'une exposition, cette expérience très intéressante invite à l'écoute des formes et des matières jusqu'au samedi de 16h à 21h au Art Lounge.

À la une

Retour à la page "Culture"

Vos Commentaires

Chère/cher internaute,
Afin que vos réactions soient validées sans problème par les modérateurs de L'Orient-Le Jour, nous vous prions de jeter un coup d'oeil à notre charte de modération en cliquant ici.

Nous vous rappelons que les commentaires doivent être des réactions à l'article concerné et que l'espace "réactions" de L'Orient-Le Jour, afin d'éviter tout dérapage, n'est pas un forum de discussion entre internautes.

Merci.

 

Dernières infos

Les signatures du jour

Les + de l'OLJ

1/1

Le Journal en PDF

Les articles les plus

x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

6

articles restants

Soutenez notre indépendance!