Rechercher
Rechercher

Politique - Éclairage

Le Hezbollah à Rabié pour (tenter d’)enterrer la hache de guerre

La communication avec le CPL « ne sera jamais interrompue », assure Mohammad Raad après la réunion avec Michel Aoun.

Le Hezbollah à Rabié pour (tenter d’)enterrer la hache de guerre

L’ancien président Michel Aoun recevant une délégation du Hezbollah, jeudi 7 mars 2024, à Rabié. Photo envoyée par le bureau de presse de M. Aoun

Le coup de gueule semble avoir produit ses effets. Deux semaines après les propos incendiaires tenus par l’ancien président de la République et fondateur du Courant patriotique libre, Michel Aoun, contre le Hezbollah, critiquant son aventurisme au...
Le coup de gueule semble avoir produit ses effets. Deux semaines après les propos incendiaires tenus par l’ancien président de la République et fondateur du Courant patriotique libre, Michel Aoun, contre le Hezbollah, critiquant son aventurisme au...
commentaires (10)

Pour une fois qu'il n'y a pas le drapeau jaune à coté de celui du Liban....

Vero M

15 h 12, le 08 mars 2024

Tous les commentaires

Commentaires (10)

  • Pour une fois qu'il n'y a pas le drapeau jaune à coté de celui du Liban....

    Vero M

    15 h 12, le 08 mars 2024

  • J'pas très bien compris: enterrer la hache de la guerre ou enterrer le pays par la hache de la guerre...? prière d'élaborer

    Wlek Sanferlou

    14 h 13, le 08 mars 2024

  • La rencontre a peut-être tout fait, mais a laissé de côté le sujet le plus important qui n'est autre que s'accorder sur un nom présidentiable. On connaît le reste. Qu'attendent les deux ex alliés pour résoudre ce problème qui envenime toute la scène (?)

    Raed Habib

    13 h 56, le 08 mars 2024

  • MICHEL AOUN QUI A LAISSÉ LE HEZBOLLAH DÉVORER LE PAYS DEVANT SES YEUX SANS RIEN FAIRE, ET SE PRÉPARE MAINTENANT À NOUVEAU À LE POIGNARDER DANS SON CERCUEIL . LE PATRIOTE, L’EX-JUGE PETER GERMANOS NOUS A BIEN EXPLIQUÉ QUI EST LE VRAI MICHEL AOUN, MALHEUREUSEMENT LAISSÉ EN LIBERTÉ SANS JUGEMENT DANS SA VILLA DANS LE MEILLEUR CARTIER AU LIBAN FAUTE DES JUGES HONNÊTE DANS CE PAYS.

    Gebran Eid

    11 h 38, le 08 mars 2024

  • Ce personnage sorti du moyen âge n’a nullement le droit de parler au nom des libanais, nous le lui interdisons formellement. Il peut toujours se targuer de la collaboration des vendus invétérés qui espèrent toujours récolter des miettes de son butin de guerre s’il en reste mais jamais parler en notre nom., c’est strictement interdit.

    Sissi zayyat

    10 h 56, le 08 mars 2024

  • JE BLAME TOUS LES CHRETIENS POUR LEURS HYPOCRITES EGOS. ILS ONT SERVI ET ILS SERVENT LES INTERETS DU HEZBOLLAH ET LE RENFORCENT. TOUS BONS EN PAROLES DE VENT...

    LA LIBRE EXPRESSION

    10 h 51, le 08 mars 2024

  • Photo écoeurante des responsables de la destruction des institutions de la république.

    Lecteur excédé par la censure

    09 h 50, le 08 mars 2024

  • Réunion positive pour qui ? Tant que les Aounistes donneront leur aval Chrétien au Hezbollah pas de solution pour une démocratisation anti confessionnelle pour le Liban! Cela dit c’est tant mieux puisque tranquillement nous nous dirigeons vers une federalisation du Liban permettant au vivre meilleur de l’emporter sur le vivre ensemble!

    PROFIL BAS

    09 h 24, le 08 mars 2024

  • Les rats finissent toujours ensemble.

    hrychsted

    08 h 07, le 08 mars 2024

  • - "Le CPL n’a plus rien à offrir au Hezbollah". Ce n’est pas tout à fait exact. D’ordinaire, c’est le supérieur qui convoque le subordonné. En se déplaçant, le Hezbollah montre qu’il tient, malgré tout, à conserver une couverture chrétienne, au cas ou Frangieh ne pourrait être élu. - Contrairement aux propos de Raad, c’est la rupture entre Aoun et le Hezbollah qui rassurerait et tranquilliserait le peuple libanais! - "Dire que la participation à la guerre est un acte préventif contre toute agression israélienne" n’est pas un "point de vue", mais une stupidité, ou plutôt un mensonge! 

    Yves Prevost

    07 h 52, le 08 mars 2024

Retour en haut