Rechercher
Rechercher

Politique - Éclairage

Entre escalade et surenchères, les négociations sur l’avenir du Liban-Sud se précisent

Amos Hochstein serait désormais convaincu qu’un accord indépendant d’un cessez-le-feu à Gaza est impossible.

Entre escalade et surenchères, les négociations sur l’avenir du Liban-Sud se précisent

L'émissaire américain Amos Hochstein lors de sa dernière visite à Beyrouth, le 11 janvier 2024. Photo Mohammad Yassine

Les menaces (et les canons) ont beau se faire de plus en plus audibles sur le front sud – qui s’est de nouveau embrasé lundi avec des frappes de missiles israéliens sur Ghaziyé, au sud de Saïda, pour la première fois depuis le 8 octobre –, les ...
Les menaces (et les canons) ont beau se faire de plus en plus audibles sur le front sud – qui s’est de nouveau embrasé lundi avec des frappes de missiles israéliens sur Ghaziyé, au sud de Saïda, pour la première fois depuis le 8 octobre –, les ...

commentaires (8)

Jusqu'à nos jours le Liban a ployé successivement sous le joug de la Patrie de Remplacement des Palestiniens puis de la Grande Syrie pour finir sous l'hégémonie du Grand Iran ... Et tout cela soi-disant pour éloigner la menace du Grand Israël.. Alors s'il vous plaît messieurs arrêtez d' insulter notre intelligence... Vraiment

Oscar

14 h 34, le 20 février 2024

Tous les commentaires

Commentaires (8)

  • Jusqu'à nos jours le Liban a ployé successivement sous le joug de la Patrie de Remplacement des Palestiniens puis de la Grande Syrie pour finir sous l'hégémonie du Grand Iran ... Et tout cela soi-disant pour éloigner la menace du Grand Israël.. Alors s'il vous plaît messieurs arrêtez d' insulter notre intelligence... Vraiment

    Oscar

    14 h 34, le 20 février 2024

  • LES MEMES NOMS. NETANYAHU, HASSAN NASRALLAH, LE KIBBOUTZO-TSAHALIEN HOCHSTEIN, L,ENVOYE DES RENARDS AUI ONT VENDU LA PALESTINE CAMEROUN, NOTRE ETERNEL PERCHE SUR LE PERCHOIR CLEF EN MAIN OUVRE ET FERME SIMSOM A SA GUISE, NOTRE FAMEUX SANS BOUSSOLE MIKATI PM ILLEGALET QUELQUES ACCESSOIRES. QUI NEGOCIE AVEC BIDEN/NETANYAHU NOS FRONTIERES ? LE BARBU... PAS D,ETAT DE TOUTE FACON. QUI DECIDE DE L,AVENIR DU PAYS ET DE TOUT SON PEUPLE EN CES NEGOCIATIONS ? LE BARBU, AUTO-PROCLAME CHEF D,ETAT DE FAIT ! DEMOCRATIQUES LES LEGISLATIVES, HEIN ? SOUS LA MAINMISE LIBANAIS VOUS ETIEZ, VOUS ETES ET LE SEREZ

    LA LIBRE EXPRESSION

    14 h 23, le 20 février 2024

  • Tout cela n'est que provisoire et fait pour que Tsahal continue à avoir les mains libres à Gaza . N'oublions pas que pour ces extrêmistes sionistes , le territoire libanais tout entier fait partie intégrante du Grand Israel . Un jour ou l'autre , ils voudront s'emparer de notre triste et beau pays !

    Chucri Abboud

    13 h 40, le 20 février 2024

  • Encore une fois RAPPEL : Qui fait son service militaire en israël ? Tous les citoyens, il dure vingt-quatre mois pour les femmes, trente-deux pour les hommes, et jusqu'à quarante-huit pour ceux qui obtiennent le grade d'officier. Les Israéliens deviennent réservistes jusqu'à 40 ans et même jusqu'à 54 ans pour CERTAINES SPÉCIALITÉS. Amos Hochstein (citoyen israelien en priorité ) a 51 ans. Menteur ne et en plus mythomane. Qui ose espérer ?

    aliosha

    12 h 43, le 20 février 2024

  • Vous êtes en train de nous mener droit dans le mur. Tant que ce parti vendu reste armé, Israël continuera ses incursions et la violation de notre ciel et de notre terre pour contrôler leur stockage d’armes et leurs munitions qui sont là pour perpétuer la guerre et le chaos sur ordre de leurs maîtres. Les israéliens savent que toutes les munitions disséminées un peu partout, ne sont pas là pour servir de feu de joie mais pour perpétuer les massacres lorsque l’ordre leur sera donné. Trêve de balivernes, pour régler le problème de notre pays il faut impérativement désarmer ce parti vendu.

    Sissi zayyat

    10 h 20, le 20 février 2024

  • Seule l’Arabie Saoudite a compris que pour arriver à régler le problème du Liban il faut fermer les robinets de tout financement de ces mafieux qui continuent de mener la danse prétextant régler le problème alors qu’ils n’arrêtent pas de le rendre un peu plus inextricable tous les jours à cause de l’importance que leur accordent le quintette et les autres pays aidants en continuant de négocier avec eux sachant que rien de bon n’en sortira. Tous les accords signés avec eux sont restés lettre morte et ils persistent et signent, se prenant pour les futés alors qu’ils les roulent dans la farine.

    Sissi zayyat

    09 h 43, le 20 février 2024

  • Reste que le tracé maritime entre le Liban et Israël a consacré le tandem chiite Amal-Hezbollah comme le principal négociateur et grand décideur. Aujourd’hui, après la guerre du 7 octobre, c’est avec ce camp-là que négocieront les puissances étrangères pour aboutir à un accord, au grand dam du reste des protagonistes libanais présents sur l’échiquier. Ils ne veulent pas comprendre qu’aucune solution ne sera trouvée tant qu’ils négocient avec ceux-là mêmes s’efforcent à bloquer toutes les issues menant à une solution politique et tant que les armes continuent à pulluler sur nos frontières.

    Sissi zayyat

    09 h 34, le 20 février 2024

  • Un nouvel accord? Si je comprends bien, Il faut que tout le monde se mette d’accord sur le texte d’un nouvel accord stipulant le respect des accords précédents (1559 et 1701), sur lesquels on s’était déjà mis d’accord à l’époque. D’accord? Eh oui! Aucun doute, nous sommes bien au Liban!

    Yves Prevost

    07 h 46, le 20 février 2024

Retour en haut