Rechercher
Rechercher

Politique - Liban-Israël

Accord de 1996, tours de surveillance, garanties : retour sur les pistes envisagées pour l’après-guerre

Pour stabiliser la région frontalière, différentes propositions ont été formulées par les Français, les Britanniques et les Américains. « L’Orient-Le Jour » fait le point.

Accord de 1996, tours de surveillance, garanties : retour sur les pistes envisagées pour l’après-guerre

Intenses bombardements israéliens sur la bourgade frontalière de Khiam, au Liban-Sud, le 8 février 2024. Rabih Daher/AFP

Le va-et-vient diplomatique n’a jamais été aussi intense. À l’heure où le ton monte en Israël, dont le gouvernement menace de mener une guerre de grande envergure contre le Liban si le Hezbollah ne cesse pas ses attaques en soutien au Hamas et ne...
Le va-et-vient diplomatique n’a jamais été aussi intense. À l’heure où le ton monte en Israël, dont le gouvernement menace de mener une guerre de grande envergure contre le Liban si le Hezbollah ne cesse pas ses attaques en soutien au Hamas et ne...
commentaires (4)

- DITES, RIRE OU NE PAS RIRE ? - MAIS OSE-T-ON Y PENSER ? DES ACCORDS QUI MILLE FOIS, - FURENT VIOLES CHAQUE JOUR, - PAR ISRAEL AIR, MER, TERRE, - PAR LE HEZB NON RESPECTES. - FAUT ETRE DINGUE POUR CROIRE, - QU,ILS POURRAIENT L,ETRE DESLORS. - IL N,Y A QUE LES CHANTEURS, - MIKATI LE CONVERTI, - ET LE PERCHE DU PERCHOIR, - QUI REPETENT CE CONCERT. - CE SERAIT ENORME ERREUR, - D,EPOUSER L,INEPOUSABLE. - LES VOISINS VEULENT FINIR, - LE JOB QU,ILS ONT COMMENCE.

LA LIBRE EXPRESSION

13 h 55, le 15 février 2024

Tous les commentaires

Commentaires (4)

  • - DITES, RIRE OU NE PAS RIRE ? - MAIS OSE-T-ON Y PENSER ? DES ACCORDS QUI MILLE FOIS, - FURENT VIOLES CHAQUE JOUR, - PAR ISRAEL AIR, MER, TERRE, - PAR LE HEZB NON RESPECTES. - FAUT ETRE DINGUE POUR CROIRE, - QU,ILS POURRAIENT L,ETRE DESLORS. - IL N,Y A QUE LES CHANTEURS, - MIKATI LE CONVERTI, - ET LE PERCHE DU PERCHOIR, - QUI REPETENT CE CONCERT. - CE SERAIT ENORME ERREUR, - D,EPOUSER L,INEPOUSABLE. - LES VOISINS VEULENT FINIR, - LE JOB QU,ILS ONT COMMENCE.

    LA LIBRE EXPRESSION

    13 h 55, le 15 février 2024

  • En égrenant les différents accords, suite aux guerres successives, on réalise à quel point tous ces pays qui cherchent une solution se trompent sur le fond en se concentrant sur la forme. Une seule solution pour épargner à notre pays d’autres guerres EST LE DÉSARMEMENT du HB et le déploiement de notre armée, seule garante de notre sécurité et de notre souveraineté. Tout le reste n’est que balivernes et voilage de face pour le plus grand bonheur de ce parti vendu qui ne cesse de les tourner en bourriques en leur faisant croire qu’il œuvre pour la paix. Il n’y a que la mort qui le motive. C’est

    Sissi zayyat

    14 h 52, le 14 février 2024

  • RIEN NE SERT PLUS D,ANALYSER OU DE COMMENTER. LES CHOSES CHANGENT D,UN INSTANT A L,AUTRE. J,ATTENDRAI LA FIN. ENTRETEMPS JE GLISSERAI QUELQUES REMARQUES POUR RIGOLER.

    LA LIBRE EXPRESSION

    10 h 23, le 14 février 2024

  • Huit, visage pâle à la barbe grisonnante a parlé. Que les menteurs sionistes évacuent les frontières libanaises et le Golan, de même que les territoires usurpées de la Palestine, et le Hezbollah de se contenter de parader son armée dans le Sud Liban et non guerroyer. Attention, Hassan Nasrallah affirme que le Hezbollah fait partie de la résistance pour la libération de la Palestine avec son redoutable armée Al Radwane qui est capable de s’infiltrer à l’intérieur même d’israël et de semer la mort et la désolation. Évitions ces maudites guerres et pensons à créer une paix définitive.

    Mohamed Melhem

    07 h 31, le 14 février 2024

Retour en haut