Rechercher
Rechercher

Moyen-Orient - TÉMOIGNAGES

En Europe, l’impossible soutien à la Palestine

Humiliations, intimidations en ligne ou brouilles amicales, les soutiens à la cause palestinienne dans le conflit en cours se heurtent à la ligne officielle des pays occidentaux.

En Europe, l’impossible soutien à la Palestine

Des manifestants propalestiniens face aux forces de l’ordre place de la République à Paris, le 12 octobre 2023. Dimitar Dilkoff/AFP

Ses enfants ne comprenaient pas pourquoi Younès* était aussi catégorique. « Ne donnez pas votre avis sur le sujet aux gens que vous ne connaissez pas, et surtout pas au travail », répète-t-il alors que la guerre entre le Hamas et Israël inonde...
Ses enfants ne comprenaient pas pourquoi Younès* était aussi catégorique. « Ne donnez pas votre avis sur le sujet aux gens que vous ne connaissez pas, et surtout pas au travail », répète-t-il alors que la guerre entre le Hamas et Israël inonde...
commentaires (8)

Au Liban on sait très bien qu'il est conseillé de se taire pour ne pas attirer les problèmes, il faut faire de même en Occident

Charbel Moussalem

01 h 27, le 26 octobre 2023

Tous les commentaires

Commentaires (8)

  • Au Liban on sait très bien qu'il est conseillé de se taire pour ne pas attirer les problèmes, il faut faire de même en Occident

    Charbel Moussalem

    01 h 27, le 26 octobre 2023

  • Ils n’ont qu’a fermer leur bouche et arreter de nous bassiner avec leur palestine . et si ca les plait pas qu’ils rentrent chez eux la porte est grande ouverte et franchement on les regrettera pas

    JPF

    22 h 04, le 25 octobre 2023

  • QUI OSE EN OCCIDENT POUR UN QUELCONQUE SUJET PARLER PRO PEUPLE PALESTINIEN EST ACCUSE D,ETRE ANTISEMITE ET CHASSE DE SON TRAVAIL. LES EXEMPLES SONT NOMBREUX. - CEUX QUI OSENT, MEME S,ILS SONT LES MEMES, POUR D,AUTRES SUJETS PARLER PRO ISRAELIENS SONT ACCUSES D,ETRE DES SIONISTES MAIS NE PERDENT PAS LEUR TRAVAIL. L,HYSTERIE Y REGNE UN PEU PARTOUT.

    LA LIBRE EXPRESSION PARLE AU PEUPLE.

    18 h 47, le 25 octobre 2023

  • Un papier discutable. Désolé pour le ton direct. Il faut savoir qu'en Occident : Le Hamas est similaire à Daech ou l'état Islamique. Sachant que ces 2 derniers tuent et terrorisent tout occidental voire toute personne qui n'est pas des leurs. Hamas a pour seul but existentiel : Détruire l'état d'Israel . Donc à partir de cette logique? OUI pour l'occident, cela fait de HAMAS une organisation terroriste. Israel est un pays qui existe depuis plus de 80 ans et qui fait partie de la communauté internationale( n'en déplaise à ceux qui pensent le contraire) : Du moins c'est la vision occidentale. Pour le Hezbollah : Idem. Tant qu'il a ce même but, il sera considéré comme terroriste. Maintenant ceux qui veulent défendre l'un ou l'autre: Ils n'ont qu"à fermer leurs grandes gueules sachant qu'ils vivent dans un milieu hostile à leurs idées. Sinon qu'ils aillent vivre auprès de Hamas et cie. Puis avec des collègues (même en pause déjeuner) : Il est conseillé voire interdit de parler politique.

    LE FRANCOPHONE

    13 h 40, le 25 octobre 2023

  • Aucun être sensé ne peut cautionner des actes de barbarie tels que les assassinats de profs, égorgé pour l’un et poignardé pour un autre au nom de la barbarie ou en se prenant à de pauvres enfants innocents a l’école en les tuant d’une balle à bout portant ou encore en allant chez des civils pour les massacrer en sachant pertinemment qu’un acte aussi odieux et innommable conduirait à la destruction de tout leur territoire et le massacre des innocents qu’ils ont sciemment jetés dans l’enfer prévisible. Le monde entier éprouve de l’empathie pour toutes les victimes innocentes dans le monde. Il n’y a pas de distinction à faire entre un peuple meurtri et un autre. Nous sommes et resterons des humains avant tout, contrairement à ces barbares qui veulent qu’on soit d’un côté ou d’un autre pour leur donner la possibilité de perpétuer leurs massacres en toute impunité sous prétexte de défendre leur cause. Rien ne peut justifier la barbarie d’où qu’elle vienne.

    Sissi zayyat

    12 h 58, le 25 octobre 2023

  • J'observe en France une détestation du Hamas, suite au massacre atroce, bestial, du 7 octobre, et ses mensonges sur l'hôpital, mais une sympathie réelle pour les palestiniens, victimes à la fois d'Israël et du Hamas.

    F. Oscar

    11 h 30, le 25 octobre 2023

  • À vous lire, c’est une guerre mondiale. Voilà une victime collatérale du conflit. Il démissionne pour avoir écrit ce commentaire : ""Les crimes de guerre sont des crimes de guerre…""

    NABIL

    08 h 28, le 25 octobre 2023

  • Je pense que cet article parle à tous les résidents en occident. Il faut refuser de discuter : cela évite les brouilles entre amis, le fait de devoir entendre des propos qui ne peuvent qu'attirer des réponses passionnées voire agressives. Déjà le refus d'en discuter montre clairement où on se situe. Point n'est besoin d'en dire trop. Faire comprendre qu'on ne veut pas dire ou entendre des choses qui risqueraient de briser l'amitié est amplement clair et suffisant. Après tout ce conflit n'est pas vécu par eux dans leur chair, il leur est extérieur, relayé par des médias partiaux, il est largement suffisant d'entendre dans la rue où aux infos des affirmations tronquées, sanschercher des irritations supplémentaires. sans

    Politiquement incorrect(e)

    22 h 18, le 24 octobre 2023

Retour en haut