Rechercher
Rechercher

Politique - Guerre à Gaza

France-Hezbollah : retour aux constantes

Après avoir donné l’impression de ménager le parti chiite en matière de présidentielle, Paris se range de nouveau derrière Israël et dans les rangs de l’Occident qui qualifie la formation jaune de « terroriste ».

France-Hezbollah : retour aux constantes

La ministre française des Affaires étrangères, Catherine Colonna, reçue à Aïn el-Tiné par le président de la Chambre, Nabih Berry, le 16 octobre 2023. Photo tirée du compte X de la ministre

Quelques heures après le début de l’opération baptisée Déluge d’al-Aqsa, le 7 octobre, la France n’a pas tardé à choisir son camp : Paris est derrière Israël, et ne voit aucun intérêt à ce que le Liban soit entraîné dans la guerre entre le Hamas...
Quelques heures après le début de l’opération baptisée Déluge d’al-Aqsa, le 7 octobre, la France n’a pas tardé à choisir son camp : Paris est derrière Israël, et ne voit aucun intérêt à ce que le Liban soit entraîné dans la guerre entre le Hamas...

commentaires (1)

« Sur le plan politique interne, c’est un parti qui est doté d’une légitimité populaire », reconnaît un diplomate occidental. Ou voient ils la légitimité de cette organisation terroriste qui n’a pas hésité à infiltrer les rangs des révolutionnaires lors des manifestations à laquelle une partie de sa communauté participait pour en finir avec leur diktat et que le HB n’a pas hésité à punir sévèrement en s’y prenant à leurs enfants et proches tout en les menaçant de famine et de mort s’ils daignaient se retourner contre lui. Pourquoi ces diplomates continuent de jouer à l’autruche en faisant des déclarations ridicules qui ne font que leur enlever toute crédibilité à voir les choses telles qu’elles sont au lieu de les transformer en prétextant agir pour le salut de notre pays? Sont ils sourds et aveugles ou simplement naïfs ou hypocrites, ou alors les deux à la fois.

Sissi zayyat

12 h 42, le 20 octobre 2023

Tous les commentaires

Commentaires (1)

  • « Sur le plan politique interne, c’est un parti qui est doté d’une légitimité populaire », reconnaît un diplomate occidental. Ou voient ils la légitimité de cette organisation terroriste qui n’a pas hésité à infiltrer les rangs des révolutionnaires lors des manifestations à laquelle une partie de sa communauté participait pour en finir avec leur diktat et que le HB n’a pas hésité à punir sévèrement en s’y prenant à leurs enfants et proches tout en les menaçant de famine et de mort s’ils daignaient se retourner contre lui. Pourquoi ces diplomates continuent de jouer à l’autruche en faisant des déclarations ridicules qui ne font que leur enlever toute crédibilité à voir les choses telles qu’elles sont au lieu de les transformer en prétextant agir pour le salut de notre pays? Sont ils sourds et aveugles ou simplement naïfs ou hypocrites, ou alors les deux à la fois.

    Sissi zayyat

    12 h 42, le 20 octobre 2023

Retour en haut