Rechercher
Rechercher

Politique - Guerre de Gaza

Ce qu'a utilisé le Hezbollah dans sa première frappe aérienne contre Israël

Ce qu'a utilisé le Hezbollah dans sa première frappe aérienne contre Israël

Une épaisse fumée s'élève après que des roquettes lancées depuis le Liban-Sud ont atterri sur le plateau du Golan annexé par Israël, le 16 mai 2024. Photo Jalaa MAREY/AFP

Le Hezbollah a effectué jeudi dernier sa toute première frappe aérienne sur Israël, touchant  au moyen d'un drone un groupe de soldats à Metulla, dans le cadre des hostilités qui opposent les deux parties depuis le 8 octobre dernier.

Selon le communiqué publié par le parti chiite, conformément aux habitudes qu’il a pris depuis le début de ces accrochages quotidiens, la frappe a eu lieu à 13h38 et a atteint un groupe de soldats postés en face de la localité libanaise de Kfar Kila, dans le caza de Marjeyoun.

Le Hezbollah assure que l’attaque du drone, qui est ensuite tombé et a explosé sur sa cible, a réussi à provoquer des « pertes » dans les rangs israéliens.

Ce n’est pas la première fois que la formation pro-iranienne revendique des attaques de drones contre l’État hébreu au cours des derniers mois, mais il s’agissait jusqu’à présent d'appareils chargés d’explosifs. Le Hezbollah vient donc de passer un cap en faisant tirer le drone sur une cible, avant d’exploser. Un peu plus tard jeudi, il a dévoilé les caractéristiques des munitions utilisées par l'appareil volant : des roquettes air-sol de type S-5.

Lire aussi

À quoi ressemble la « guerre des drones » entre Israël et le Hezbollah ?

Pas de système de guidage

Les roquettes S-5 mesurent 1,4 m de long et pèsent 5 kg pour un calibre de 55 mm (tiré via un tube de 57 mm) pour une portée de 4 km, selon les informations diffusées par le parti chiite que nous avons croisées avec plusieurs sites spécialisés, dont le site de sensibilisation aux munitions non-explosées (https://cat-uxo.com).

Dans sa communication, le Hezbollah a précisé que ces roquettes n’ont pas de système de guidage, possèdent une ogive hautement explosive et que leur moteur consomme du combustible solide. Il a précisé que ces missiles peuvent être tirés par des hélicoptères ou des avions de guerre.

Selon l'ancien journaliste de guerre et expert militaire Elijah Magnier, les roquettes S-5 sont une très petite version du missile air-sol américain Hellfire que l'armée libanaise a utilisé dans sa lutte contre le groupe État islamique en 2017. Parallèlement, le général à la retraite Bassam Yassine a confirmé à L'Orient-Le Jour que les roquettes S-5 sont généralement transportés par des hélicoptères d'attaque, ajoutant que c'est la première fois qu'il entend parler d'un drone tirant de tels missiles.

Il a précisé que « ce missile est généralement inclus dans des lots de 6, 12, 18 ou 36 missiles » transportés par des hélicoptères d'attaque, ajoutant que le Hezbollah a dû adapter ses équipements pour un drone avec deux S-5. Enfin, il a précisé qu'il existe deux types de missiles S-5 : les antichars et les antipersonnel. « Je pense que celui qui a été lancé jeudi était antipersonnel, ce qui explique que l’attaque ait fait des victimes », a-t-il affirmé.

L'armée israélienne a annoncé jeudi que trois soldats israéliens avaient été blessés dans l'explosion du drone, dont un dans un état grave. Le Hezbollah a perdu jusqu'à présent 302 combattants depuis le début des combats au Liban et en Syrie, selon notre décompte basé sur les communiqués du parti, tandis que 14 soldats israéliens ont été tués, selon le décompte officiel de Tel-Aviv.


Utilisation inédite d’un drone

M. Magnier a ajouté que l'attaque du Hezbollah de jeudi était très inhabituelle car le drone ne transportait pas seulement deux missiles, mais agissait également comme un kamikaze avec une ogive sur le drone lui-même. « Ce que nous avons vu pour la première fois et n'a été utilisé par aucune autre armée, c'est la fonction du drone », a-t-il déclaré.

L’expert pense que « le Hezbollah a encore plus de capacités en matière de drones », mais que le parti ne les dévoile pas toutes « pour l'instant ». Interrogé sur la possibilité d'installer des roquettes S- 5 sur n'importe quel drone, il a répondu que les petits drones ne pouvaient pas en transporter

« Le type de drone qui a été utilisé dans l'attaque est de moyenne portée et il est généralement utilisé pour des assassinats ciblés », a-t-il conclu.

Le Hezbollah a effectué jeudi dernier sa toute première frappe aérienne sur Israël, touchant  au moyen d'un drone un groupe de soldats à Metulla, dans le cadre des hostilités qui opposent les deux parties depuis le 8 octobre dernier.Selon le communiqué publié par le parti chiite, conformément aux habitudes qu’il a pris depuis le début de ces accrochages quotidiens, la frappe a eu...
commentaires (6)

- LE BARBU SE CROIT EN FETE. - IL PROVOQUE LA TEMPETE. -

LA LIBRE EXPRESSION

10 h 54, le 19 mai 2024

Tous les commentaires

Commentaires (6)

  • - LE BARBU SE CROIT EN FETE. - IL PROVOQUE LA TEMPETE. -

    LA LIBRE EXPRESSION

    10 h 54, le 19 mai 2024

  • Fiche technique détaillé pour la promotion de ce produit. Clients? Oh des dizaines de clients potentiels allant de la russie au Soudan en passant par la Syrie et l'Irak... Money money money scandait la chanson...

    Wlek Sanferlou

    15 h 21, le 18 mai 2024

  • Et entre temps, ceux qui sont civilisés, (europe , amerique) inventent des traitements, dés médicaments et des robots pour opérer, soigner et guérir. On aimerait bien que ce hezb s'applique sur des inventions utiles.

    Aboumatta

    14 h 36, le 18 mai 2024

  • Jaurai aime qu’ils inventent un traitement pour détruire le cancer par exemple, je te lance une roquette tu me lances des roquettes et a la fin on va rester encore quarante encore comme ca !!! Le pays s’effrite les libanais partent la misère s’incruste . On a le temps , toute la vie est devant nous on vivra encore mille ans

    Haraoui Jean-Paul

    11 h 32, le 18 mai 2024

  • On relate les faits et les prouesses du HB comme si c’était le plus normal du monde, qu’un parti à fortiori armé par un pays étranger, mène une guerre sur notre sol pour en défendre un autre et ainsi nous sacrifier pour sa gloire. Comment aucun des politichiens au pouvoir ne trouve à redire? On ne les entend pas dénoncer les actes de ce parti qui met en péril notre vie et nos terres sur simple ordre de l’Iran qui voit en lui son sauveur au dépens de notre existence? On dirait que tout le monde s’est accommodé à la surenchère de la terreur qui vise à nous achever en premier

    Sissi zayyat

    10 h 25, le 18 mai 2024

  • Le Hezbollah capable de créer un nouveau type d’armement et qui ne vise que des militaires ennemis et detruit leurs installations .. ce qu’aucune armée arabe n’a su faire .. alors oui chapeau et bravo

    TAMIN FAROUCK

    09 h 15, le 18 mai 2024

Retour en haut