Rechercher
Rechercher

Moyen-Orient - Commentaire

Gaza : leur tombeau est le nôtre

Gaza : leur tombeau est le nôtre

Une vue sur l'hopital al-Ahli, après la frappe qui a fait des centaines de morts, mardi soir, à Gaza. REUTERS/Mohammed Al-Masri

Le carnage du 17 octobre 2023 restera gravé dans la mémoire palestinienne. Comme ceux de Deir Yassin et de Tantura commis au printemps 1948. De Lydda et d’al-Dawayima perpétrés la même année. De Kafr Kassem et de Khan Younès à l’automne 1956. Mais,...
Le carnage du 17 octobre 2023 restera gravé dans la mémoire palestinienne. Comme ceux de Deir Yassin et de Tantura commis au printemps 1948. De Lydda et d’al-Dawayima perpétrés la même année. De Kafr Kassem et de Khan Younès à l’automne 1956. Mais,...
commentaires (3)

Les massacres dont vous parlez ne resonnent pas chez une enorme partie des Libanais. "nettoyage ethnique" dites-vous ? le seul nettoyage ethnique qui me frappe c'est celui annoncé par Yasser Arafat du stade municipal de Bourj Hammoud :"le chemin de Jerusalem passe par Jounieh". ma ville de Dekouaneh a été noyée sous un deluge de feu -Surement un obstacle majeur sur la route de Jerusalem- et des adolescents sortis avec des fusils de chasse pour defendre leurs maisons ont ete somairement executés. Alors, votre revolution, votre "cause" et meme votre "Palestine"...

Lebinlon

12 h 26, le 19 octobre 2023

Tous les commentaires

Commentaires (3)

  • Les massacres dont vous parlez ne resonnent pas chez une enorme partie des Libanais. "nettoyage ethnique" dites-vous ? le seul nettoyage ethnique qui me frappe c'est celui annoncé par Yasser Arafat du stade municipal de Bourj Hammoud :"le chemin de Jerusalem passe par Jounieh". ma ville de Dekouaneh a été noyée sous un deluge de feu -Surement un obstacle majeur sur la route de Jerusalem- et des adolescents sortis avec des fusils de chasse pour defendre leurs maisons ont ete somairement executés. Alors, votre revolution, votre "cause" et meme votre "Palestine"...

    Lebinlon

    12 h 26, le 19 octobre 2023

  • Nous ne pouvons que dénoncer toutes les atrocités infligées au peuple palestiniens depuis plus de sept décennies. Aucun peuple ne doit subir la terreur, la violence l’insécurité et l’indifférence du monde et nous parlons en connaissance de cause. Les libanais vivent dans des conditions similaires depuis quatre décennies et personne pour revendiquer leur droit à une vie digne. Après des années de guerre et malgré toutes les aides internationales nous vivons dans des conditions dignes d’un pays du tiers monde avec en bonus des assassinats et des guerres épisodiques qui nous font reculer de plissures siècles. Des mercenaires armés se sont appropriés notre terre et ont été aidés par des citoyens pour anéantir leur propre pays qui prétendent être des dirigeants politiques œuvrant pour le salut de leur pays. Le comble c’est qu’ils sont toujours au pouvoir et se le passe de père en fils en gendre et personne ne trouve à redire ou un moyen de les excaver. Nos malheurs n’intéressent personne.

    Sissi zayyat

    11 h 50, le 19 octobre 2023

  • Je cherche vainement dans cet article une évocation des crimes atroces du 7 octobre, point de départ de et embrasement.

    F. Oscar

    10 h 17, le 19 octobre 2023

Retour en haut