Rechercher
Rechercher

Politique - Liban-Sud

La veuve d'Elias Hasrouni décède à la suite d'un accident de voiture

« Pour l’instant, on pense qu’il s’agit tout simplement d’un accident », assure à L'OLJ Charles Jabbour, porte-parole des Forces libanaises, qui dément tout lien avec la mort d'Elias Hasrouni en août dernier. 

La veuve d'Elias Hasrouni décède à la suite d'un accident de voiture

La localité de Aïn Ebel, au Liban-Sud. Photo page Facebook de la municipalité

Yvette Hasrouni, veuve de l'ancien cadre des Forces Libanaises (FL) Elias Hasrouni, retrouvé mort début août à Aïn Ebel au Liban-Sud, a péri mardi dans un accident de voiture, confirme à L'Orient-Le Jour le président de la municipalité de Aïn Ebel, Imad Lallous.

Aïn Ebel est un village majoritairement chrétien, dans une région à prédominance chiite, où Elias Hasrouni a été tué. Les FL et les Kataëb de Samy Gemayel avaient accusé le Hezbollah d'être à l'origine du meurtre.

Lire aussi

Tensions entre Aïn Ebel et Bint Jbeil ? Les présidents des municipalités minimisent

« Elle était avec sa sœur et toutes deux se dirigeaient vers Rmeich (localité proche de Aïn Ebel) », raconte M. Lallous. Puis elle aurait perdu le contrôle de son véhicule et heurté un poteau électrique, poursuit-il. La Croix-Rouge les a amenées à un hôpital de Bint Jbeil, où Yvette Hasrouni est décédée. « C’était bien un accident de voiture, et rien d’autre », assure Imad Lallous à L'OLJ. La sœur de la victime a eu quant à elle une épaule et une main cassées à la suite de l'accident.

Elias Hasrouni, âgé de 72 ans, avait été retrouvé mort dans sa voiture le 2 août dans le village de Aïn Ebel. Il avait d'abord été déclaré mort dans un accident de voiture, avant que les FL et les Kataëb n'évoquent un assassinat présumé et ne pointent du doigt le Hezbollah. Vendredi dernier, le chef des FL Samir Geagea a appelé le gouvernement, le pouvoir judiciaire et les forces de sécurité à « assumer leurs rôles » et à poursuivre l'enquête sur la mort de cet ancien cadre du parti.

« Les gens aiment raconter des histoires »

Charles Jabbour, porte-parole des FL, dément tout lien entre la mort d'Elias Hasrouni et l'accident qui a tué son épouse mardi. « Pour l’instant, on pense qu’il s’agit tout simplement d’un accident. Mme Hasrouni essayait de mettre sa ceinture en conduisant et elle a perdu le contrôle du véhicule », indique-t-il à L'OLJ. « La victime était une dame âgée qui vivait une tragédie depuis deux mois. L’enquête (sur la mort d'Elias Hasrouni) n’a toujours rien donné et elle était dans un état de stress permanent », ajoute-t-il.

Interrogée par notre publication, une habitante du village raconte pour sa part que la voiture d'Yvette Hasrouni a dérapé à deux reprises avant de heurter le poteau. « La voiture a dérapé une première fois. A ce moment-là, la soeur de la victime a mis sa ceinture de sécurité. Puis elle a essayé d'aider Yvette à mettre la sienne, mais le véhicule a dérapé à nouveau et a percuté un poteau », explique cette habitante qui a requis l'anonymat. « Je doute que ce soit relié à la mort de son mari, mais les gens aiment raconter des histoires », ajoute-t-elle.

Contactées, les Forces de sécurité intérieure et la Croix-Rouge n'étaient pas disponibles pour fournir plus de détails. L'hôpital où la victime a été emmenée était également injoignable.

Yvette Hasrouni, veuve de l'ancien cadre des Forces Libanaises (FL) Elias Hasrouni, retrouvé mort début août à Aïn Ebel au Liban-Sud, a péri mardi dans un accident de voiture, confirme à L'Orient-Le Jour le président de la municipalité de Aïn Ebel, Imad Lallous.Aïn Ebel est un village majoritairement chrétien, dans une région à prédominance chiite, où Elias Hasrouni a été tué....
commentaires (6)

ELIMINATION ! PAR QUI ? FAUT PAS ETRE TROP MALIN POUR LE COMPRENDRE.

LA LIBRE EXPRESSION

16 h 55, le 03 octobre 2023

Tous les commentaires

Commentaires (6)

  • ELIMINATION ! PAR QUI ? FAUT PAS ETRE TROP MALIN POUR LE COMPRENDRE.

    LA LIBRE EXPRESSION

    16 h 55, le 03 octobre 2023

  • Encore deux assassinats qui ne seront jamais éludés et dont on ne connaîtra pas les exécutants ni les commanditaires meme si l’on a de fortes présomptions. Et comme par hasard ce sont encore des chrétiens. Décidément, tout est fait pour pousser les chrétiens à s’armer à nouveau et redevenir la première force militaire du pays comme du temps de gloire des FL. Alors, s’il le faut, ça se fera et les portefaix, bagagistes et voituriers déguisés en miliciens combattants devront commencer à apprendre à courir vite pour fuir

    Lecteur excédé par la censure

    16 h 18, le 03 octobre 2023

  • D’où vient l’assurance des propos du Lallous, le président de la municipalité? Est il expert, a vu d’œil des accident? Pourquoi n’a t-il pas complété ses propos en disant que la manière sera faite sur les deux accidents survenus aux mêmes membres d’une famille en si peu de temps. Il est le seul à n’a pas trouver cela louche et qui de surcroît mérite enquête. Que dis-je? Ca mérite Que la justice de notre pays se réveille enfin et fasse son travail pour lequel elle est grassement payée.

    Sissi zayyat

    14 h 43, le 03 octobre 2023

  • Elle a tout simplement perdu le contrôle de sa bagnole. Et voilà, tout est réglo n'est-ce pas ? Et mon c** c'est du poulet ...

    Remy Martin

    14 h 00, le 03 octobre 2023

  • Pour son mari deja, on avait parle d'un accident de voiture. Curieux comme les routes de la region sont dangereuses, non ?

    Michel Trad

    13 h 17, le 03 octobre 2023

  • Un accident de voiture peut survenir aussi , suite à des sabotages ( freins etc..) Donc une enquête est nécessaire. C'est ce qui se passe normalement dans tous les pays qui se respectent et qui respectent leurs citoyens. Lorsqu'il y a décès , il y a TOUJOURS une enquête.

    LE FRANCOPHONE

    13 h 08, le 03 octobre 2023

Retour en haut