Rechercher
Rechercher

Lifestyle - Insta(nt) cuisine libanaise

Le riz aux épices et fruits secs de The Kitchen Babe, Nadine Chamaa

Ils sont jeunes, libanais, vivent ici ou ailleurs. Ils sont férus de cuisine mais aussi d’images et de réseaux sociaux. Avec des milliers de « followers », ils partagent en moins d’une minute leurs recettes, conseils et astuces et surtout leur plaisir de cuisiner. En ce mois d’août, « L’Orient-Le Jour » vous invite à plonger dans des saveurs rafraîchissantes aux couleurs de l’été.

Le riz aux épices et fruits secs de The Kitchen Babe, Nadine Chamaa

Nadine Chamaa, The Kitchen Babe. Photo DR

Mère de trois enfants aujourd’hui adultes, Nadine Chamaa vit au Liban depuis 15 ans, après avoir séjourné en France et en Roumanie. Styliste culinaire, consultante certifiée en couleur, food blogger (www.thekitchenbabe.com) et enfin créatrice de contenu numérique sur Instagram, elle raconte : « Ma présence sur les réseaux sociaux a démarré il y a six ans, lorsque mes enfants sont partis poursuivre leurs études à l’étranger. Comme j’aimais cuisiner depuis mon plus jeune âge, reproduire des recettes et semer la bonne humeur derrière les fourneaux et que, de plus, j’étais fascinée par le monde des couleurs, j’ai suivi une formation avec Kate Smith puis me suis lancée. Mon premier post sur mon compte Instagram, un sandwich de labné, m’a permis de joindre mes couleurs à mes recettes. » Elle décide aussi de prendre des cours de photographie numérique ainsi que des cours en food photography et food styling en Italie. « Et tout a commencé comme ça, naturellement. Raconter une histoire à travers une photo rejoint mon côté créatif, et expliquer une recette, mon côté pratique. »

Lire aussi

Le velours au chocolat de Maman Chocolat

Dans son compte The Kitchen Babe qui réunit quelque 23 300 abonnés, elle privilégie « la fraîcheur partout et le renouveau, les teintes qui reflètent la joie, les ingrédients frais, le geste spontané et des recettes surprenantes que j’essaie de rendre plus accessibles ». N’hésitant pas à montrer ses erreurs – « pour que mes abonnés évitent de les reproduire » –, elle affectionne ce lien amical qui se tisse avec eux. « Je partage mon expérience car elle peut aider, une astuce, un beau moment, une belle composition, une belle histoire. » Et parce que la recette est pour elle aussi importante que le visuel, poster une vidéo lui demande huit heures de travail, entre la création d’une recette, la préparation du set, le shooting des séquences et le montage. « J’ai posté quotidiennement durant des années et parfois deux fois par jour, mais depuis la crise économique et le corona, j’ai ralenti le tempo à deux fois par semaine sur la grille statique. Les stories sont quotidiennes. »

Riz aux épices et fruits secs de The Kitchen Babe, Nadine Chamaa

Genre : plat principal

Temps de préparation : 30 minutes

Temps de cuisson : 25 minutes

Temps total : 55 minutes

Portion : pour 4 personnes

Difficulté : moyennement facile

Ingrédients :
1 gros oignon
2 verres de riz basmati préalablement bien lavé pour en ôter l’amidon
2 feuilles de laurier
Zeste d’un demi-citron
1/4 de verre de cranberries secs
1/4 de verre d’abricots secs en dés
1/4 de verre de figues séchées
1 poignée d’amandes grillées
1 poignée de pistaches grillées
Des grains de grenade
50 g de beurre.

Les épices :
1/4 c. à c. de graines de fenouil
1/4 c. à c. de cumin en graines
1/4 c. à c. de cannelle moulue
1/4 c. à c. de cardamome moulue
1/2 c. à c. de quatre-épices
1/2 c. à c. de fleurs de safran.

Préparation :
Étape 1 : dans un petit bol contenant 4 verres d’eau, faire macérer quelques pistils de safran.
Étape 2 : découper les fruits secs en petits cubes et faire griller les amandes. Éplucher les pistaches et les faire griller pour le croustillant.
Étape 3 : dans une casserole antiadhésive, faire fondre le beurre et faire revenir les épices à feu doux sans les brûler. Rajouter immédiatement le riz.
Étape 4 : faire revenir le riz avec la matière grasse, rajouter les 3/4 des fruits secs et les 3/4 des amandes et pistaches et le zeste de citron.
Étape 5 : filtrer le safran et arroser le riz. Rajouter du sel à feu moyen. Laisser bouillir et dès que l’eau devient au niveau du riz, baisser complètement le feu, fermer le couvercle et laisser cuire doucement. En règle générale, chaque verre de riz basmati a besoin de deux verres d’eau.
Étape 6 : servir ce riz dans un plat et décorer avec le restant des fruits secs, amandes et pistaches.
Étape 7 : parsemer les graines de grenade ici et là, et c’est prêt !


Un riz parfumé et épicé. Photo DR

Mère de trois enfants aujourd’hui adultes, Nadine Chamaa vit au Liban depuis 15 ans, après avoir séjourné en France et en Roumanie. Styliste culinaire, consultante certifiée en couleur, food blogger (www.thekitchenbabe.com) et enfin créatrice de contenu numérique sur Instagram, elle raconte : « Ma présence sur les réseaux sociaux a démarré il y a six ans, lorsque mes...
commentaires (4)

wow quel exploit

Abdallah Barakat

17 h 54, le 03 septembre 2023

Tous les commentaires

Commentaires (4)

  • wow quel exploit

    Abdallah Barakat

    17 h 54, le 03 septembre 2023

  • Je ne suis pas autorisé à écrire qu'il s'agit d'une recette (à l'iranienne) sans intérêt, et que vos inspirations instagramesques sont discutables ?

    IBN KHALDOUN

    14 h 48, le 26 août 2023

  • C’est quoi le contraire de "babe"? Non je demande au cas où je voudrais un jour me lancer sur les réseaux sociaux, alors comme je n’ai rien d’une babe, je me renseigne…

    Gros Gnon

    22 h 07, le 25 août 2023

  • Et l’oignon dans la recette en anglais?

    Michael

    22 h 02, le 25 août 2023

Retour en haut