Rechercher
Rechercher

Société - Tourisme

Où vont voyager les Libanais cet été ?

Si la Turquie demeure en tête de liste pour la sixième année consécutive au moins, d’autres destinations européennes sont à nouveau prisées par les voyageurs.

Où vont voyager les Libanais cet été ?

Un avion vu depuis la plage de Ramlet el-Baïda à Beyrouth, le 11 avril 2023. Photo Matthieu Karam

Des voyages à foison après trois ans de restrictions liées au Covid-19 ? La tendance semble se confirmer cet été avec la reprise en trombe de l’activité des agences de voyages au Liban. S’il reconnaît que le secteur a encore besoin d’un an pour...
Des voyages à foison après trois ans de restrictions liées au Covid-19 ? La tendance semble se confirmer cet été avec la reprise en trombe de l’activité des agences de voyages au Liban. S’il reconnaît que le secteur a encore besoin d’un an pour...

commentaires (5)

Heureux qui comme Ulysse... ou comme un Libanais fortuné!

Politiquement incorrect(e)

15 h 40, le 03 septembre 2023

Tous les commentaires

Commentaires (5)

  • Heureux qui comme Ulysse... ou comme un Libanais fortuné!

    Politiquement incorrect(e)

    15 h 40, le 03 septembre 2023

  • Que vous en écriviez des tonnes sur les libanais de la diaspora venant passer leurs vacances au Liban, passe encore. Mais que vous vous épanchiez sur les destinations lointaines de nos concitoyens locaux épargnés, c'est indécent. Moi, je prévois de voyager à Batroun ! Et vous ?

    Ca va mieux en le disant

    01 h 06, le 20 juillet 2023

  • Cet article ne concerne que les Libanais privilégiés. Donc de loin pas le Libanais lambda qui compte chaque sou pour assurer sa survie!

    Politiquement incorrect(e)

    11 h 57, le 16 juillet 2023

  • Bien dis BRAVOOOOO

    Fadel Fouad

    19 h 18, le 15 juillet 2023

  • Dilapider des devises en temps de crise, relève d'une insouciance et d'égoïsme. Surtout que cette crise monétaire a transféré de l'argent d'un groupe de déposants qui ont fait confiance à la mafia au pouvoir, à un autre groupe qui a acheté ces devises à 1500 livres le dollar, et qui a caché ses banknotes chez lui. Rien qu'à voir les sommes cachées par centaines de milliers de dollars chez certains qui déclarent à la police d'innombrables vols ou casses. Et Ceux-là, il faut bien le dire, ont aggravé la crise et la pauvreté des autres. Le contrôle des capitaux qui n'a pas vu le jour, permet à ces profiteurs de voyager et de dépenser à leur aise. Monsieur Berri se moque des pauvres gens qui ont perdu toutes leurs économies en banque pendant ces4 années, en disant qu'il lui importe de rendre aux déposants leur argent. Il veut dire, et sans crainte, les gros déposants, et spécifie les gens de la diaspora. Déclaration de responsable?!

    Esber

    16 h 17, le 15 juillet 2023

Retour en haut