Rechercher
Rechercher

Politique - Sécurité

Extradition du Liban vers l'Irak d'un petit-neveu de Saddam Hussein accusé de liens avec l'EI

Selon une source judiciaire libanaise, Abdallah Sabaoui, né en 1994, "a été interpellé le 11 juin 2022 et était recherché par Interpol car il est accusé d'avoir commis des massacres en Irak". 

Le drapeau du groupe jihadiste Etat islamique. Photo d'archives AFP/AHMAD AL-RUBAYE

Un Irakien, présenté par Bagdad comme un petit-neveu de Saddam Hussein, a été extradé du Liban vers l'Irak, où il est accusé d'avoir participé à un massacre commis par le groupe Etat islamique (EI) en 2014, a-t-on appris samedi d'une source de sécurité irakienne.

Abdallah Sabaoui, est "le fils d'un neveu" de l'ancien dictateur Saddam Hussein, a déclaré à l'AFP ce responsable sous le couvert de l'anonymat, qui a précisé que l'extradition avait eu lieu vendredi. "Il est accusé d'avoir été membre de l'EI et d'avoir participé au massacre de Speicher", où les jihadistes avaient exécuté plusieurs centaines de soldats en 2014, a-t-il précisé. Selon une source judiciaire libanaise, M. Sabaoui, né en 1994, "a été interpellé le 11 juin 2022. Il était recherché par Interpol car il est accusé d'avoir commis des massacres en Irak". "L'Irak a réclamé son extradition". Interrogée par l'AFP, la famille d'Abdallah Sabaoui a rejeté ces accusations, affirmant qu'il se trouvait au Yémen à l'époque des faits.

Pour mémoire

La SG libanaise a arrêté un petit-neveu de Saddam Hussein, accusé d'avoir participé à un massacre de l'EI

Le massacre de Speicher est l'un des pires commis par l'EI. En juin 2014, alors que les jihadistes occupaient déjà plusieurs villes du nord de l'Irak, ils avaient enlevé sur la base de Speicher, au nord de Bagdad, des centaines de jeunes recrues de l'armée, essentiellement chiites. Ils les avaient exécutées une à une, tuant jusqu'à 1.700 personnes. Certains corps avaient été jetés dans le fleuve Tigre, tandis que la plupart étaient enterrés dans des fosses communes.

Plusieurs dizaines de personnes ont été condamnées à mort par les tribunaux irakiens pour leur implication dans ce massacre, et exécutées.

Un Irakien, présenté par Bagdad comme un petit-neveu de Saddam Hussein, a été extradé du Liban vers l'Irak, où il est accusé d'avoir participé à un massacre commis par le groupe Etat islamique (EI) en 2014, a-t-on appris samedi d'une source de sécurité irakienne.Abdallah Sabaoui, est "le fils d'un neveu" de l'ancien dictateur Saddam Hussein, a déclaré à l'AFP ce responsable sous le...
commentaires (1)

A chacun ses nuisibles. L'Irak a sin EI. Nous avons notre Hezb.

Michel Trad

18 h 25, le 13 novembre 2022

Tous les commentaires

Commentaires (1)

  • A chacun ses nuisibles. L'Irak a sin EI. Nous avons notre Hezb.

    Michel Trad

    18 h 25, le 13 novembre 2022

Retour en haut