Rechercher
Rechercher

Politique - Présidentielle

Jihad Azour, un candidat sérieux loin des projecteurs

Le responsable du FMI pourrait avoir le soutien de plusieurs leaders locaux. Le Hezbollah ne mettrait pas de veto sur son nom.

Jihad Azour, un candidat sérieux loin des projecteurs

Jihad Azour, directeur du département Moyen-Orient et Asie centrale du Fonds monétaire international. Ali Khalil/AFP

Dès le hall d’entrée, le cadre est posé. À gauche, une photo de Nasser saluant la foule à Alexandrie et un dessin représentant Oum Kalsoum. À droite, une grande banderole sur laquelle est écrit « al-Arabi », autrefois symbole du siège de...

Dès le hall d’entrée, le cadre est posé. À gauche, une photo de Nasser saluant la foule à Alexandrie et un dessin représentant Oum Kalsoum. À droite, une grande banderole sur laquelle est écrit « al-Arabi », autrefois symbole du siège de...

commentaires (13)

Pro parti syrien? Il n’ya pas un qui serai pro libanais dans ce pays?

Staub Grace

23 h 24, le 06 octobre 2022

Tous les commentaires

Commentaires (13)

  • Pro parti syrien? Il n’ya pas un qui serai pro libanais dans ce pays?

    Staub Grace

    23 h 24, le 06 octobre 2022

  • Pourquoi pas? Je ne savais même pas qu’e Jihad Azour était maronite. Il aurait l’étoffe en effet. ( en espérant que l’occident ne le boycottera pas … son prénom étant JIHAD….LOL… pour l’occident JIHAD et JIHADISTE font peur … :) :) En tout cas, c’est le meilleur cité à ce jour par les médias . Ceci dot, , il n’y a pire que l’actuel. Vivement qu’il rentre chez lui en menant une vie tranquille et laisse les libanais tranquilles. Loin de ses blocages à répétition. ( l’Histoire ne retiendra RIEN de lui hormis la misère et la pauvreté durant son régime…et ses blocages des institutions) Concernant BASSIL ? Tant que Aoun est là, bassil existe. Les partisans sont Aounistes et non Bassilistes.

    radiosatellite.co

    15 h 00, le 06 octobre 2022

  • Son CV ne plaide pas pour lui: nassérien, Sinioriste et neveu de... Et des bardés de diplômes, il y en a une palanquée mais quand ils sont aux affaires, ils peinent à faire leurs preuves. Regardez donc ce qui se passe à l'énergie.

    Marionet

    12 h 30, le 06 octobre 2022

  • Aucune confiance dans celui qui a travaillé sous Fouad Siniora. Aussi son prénom qui rappelle aux occidentaux le jihad islamique …

    Hitti arlette

    11 h 42, le 06 octobre 2022

  • JE LE VERRAIS D,UN BON OEIL. IL EST PATRIOTE ET IL EST TECHNOCRATE. MAIS APPLIQUERAIT-IL TAEF DANS SES MOINDRES DETAILS ET LES DECISIONS ONUSIENNES. EN UN MOT POURRAIT-IL NOUS FINIR DU HEZBOLLAH ?

    LA LIBRE EXPRESSION.

    11 h 38, le 06 octobre 2022

  • On peut toujours rêver...d'avoir un président "sortable et présentable" dans toutes les circonstances...!? Non pas quelqu'un de somnambule et aphone, ou haut parleur permanent branché arrogance et inefficacité...ou autres rêveurs incapables de comprendre la réalité de 2022 et de s'y adapter... - Irène Saïd

    Irene Said

    11 h 16, le 06 octobre 2022

  • Il peut être bardé de diplômes et n’avoir aucune personnalité pour faire face aux chacals au pouvoir qui feront de lui un office boy qui se soumettrait à leur quatre volontés. Il nous faut un homme à poigne capable de résister à toutes les menaces bidons des vendus, à la Poutine, pour exiger leur désarmement en prenant le risque de se confronter à leurs intérêts et leurs menaces qui feront pshitt si en face d’eux il y aurait un président qui fera passer les intérêts de son pays avant toute autre projet. Est il l’homme de la situation où le HB va utiliser son CV brillant pour faire de lui l’ennemi a battre prétextant qu’il est un agent américain une fois élu président? On Le voit d’ici le Hassouna évoquant le statut de M. Azour de conseiller de mc Kenzy et buz Allen et sa bonne relation avec l’Arabie Saoudite pour le qualifier de

    Sissi zayyat

    11 h 06, le 06 octobre 2022

  • Quelque soit le président, il ne pourra rien faire de par cette constitution. Alors merci à l’OLJ d’arrêter de faire croire aux lecteurs une solution miracle et de faire ainsi durer la crise !!

    G M

    10 h 40, le 06 octobre 2022

  • M. Jihad Azour, voilà les compétences que l'on cherche pour guider le Liban hors de ses crises. Il feraient un excellent équipe: M. Azour à Baabda et le général Joseph Aoun à la tête de l'armée. C'est ça dont le Liban a besoin. L'armée fonctionne très bien avec son général actuel, je me méfierais de ce qui veulent l'inciter à sortir du milieu militaire.

    Sarkis Dina

    08 h 30, le 06 octobre 2022

  • Puisque nous sommes au pays des palabres, et que même Michel Aoun avait fait en 2016 un beau discours d’investiture sur le monopole des armes par l’état il me semble, il faut que tout présidentiable prenne un engagement concret pour montrer qu’il est du camp du Liban et pas du camp du non-Liban: Pas de signature du décret de formation de tout gouvernement qui contiendrait n’importe quel ministre apparenté ou promu par le dit 8 mars tant que le Hezbollah garde ses armes. Il suffit juste de ça, et les armes du Hezbollah tomberont comme un fruit mûr. Mais bien entendu le Hezbollah pourra utiliser ses armes pour faire tomber un tel président, et là la réponse du peuple devra être: la thawra, la vraie.

    Citoyen libanais

    07 h 51, le 06 octobre 2022

  • Son grand problème, c'est qu'il est responsable, en tant que ministre des finances dans la période 2005- 2008, de son inefficacité à contrer les dépenses publiques profitant à la corruption. C'est quelqu'un à responsabiliser avec tous les autres ministres des finances pour la grande crise actuelle. Son statut de responsable au FMI, ne lui servirait guère. Bref, il manque de caractère nécessaire pour imposer les réformes face à la clique des loups au pouvoir, surtout au parlement. Et c'est là que tout s'arrête avec un tuteur qui choisit ce qui lui convient des lois, pour continuer son clientélisme. D'ailleurs, ce serait le problème avec tous les autres présidentiables.

    Esber

    06 h 51, le 06 octobre 2022

  • Et voila un candidat serieux, eduque, cedible qui pourra aider le Liban a commencer a trouver un plan de sortie du gouffre. Les autres candidats, des uns analphabetes, d'autres, pas plus eduques, imbus de complexes, issus de familles tribales/clientelisme, sanctionnes internationalement, ne devraient meme pas etre consideres pour un poste si important. Maximum assistants maire d'un petit village! Mr Azour, vous etes notre espoir! S'il y a d'autres candidats credibles, integres, qu'ils se presentent....

    Sabri

    03 h 04, le 06 octobre 2022

  • J’AI AUCUNE CONFIANCE EN JOUMBLATT. JE VOIS MAL QU’IL LAISSE TOMBER SLEIMAN 2. IL SURGIT COMME D’HABITUDE À LA DERNIÈRE MINUTE EN SURPRISE. CE SONT LES HABITUDES CHEZ LES JOUMBLATT, DES FAUX PATRIOTES.

    Gebran Eid

    01 h 58, le 06 octobre 2022

Retour en haut