Rechercher
Rechercher

Politique - Gouvernement

Mikati brise la glace, mais dans quel but ?

Le Premier ministre désigné s’entretient avec le chef de l’État pour la première fois depuis le 29 juin dernier.

Mikati brise la glace, mais dans quel but ?

Le Premier ministre désigné, Nagib Mikati, à Baabda hier. Photo Twitter @LBpresidency

Le Premier ministre désigné, Nagib Mikati, s’est rendu hier à Baabda pour un entretien avec le président de la République, Michel Aoun. Il y a quelques jours, rien ne prêtait à croire qu’une telle réunion pourrait avoir lieu alors que les contacts...

Le Premier ministre désigné, Nagib Mikati, s’est rendu hier à Baabda pour un entretien avec le président de la République, Michel Aoun. Il y a quelques jours, rien ne prêtait à croire qu’une telle réunion pourrait avoir lieu alors que les contacts...

commentaires (8)

Depuis plusieurs semaines, M. Mikati, soutenu par le tandem chiite Amal-Hezbollah au grand dam des aounistes, est dans le collimateur du camp de la présidence, en particulier Gebran Bassil, qui multiplie les attaques contre le chef du gouvernement sortant, l’accusant de ne pas vouloir accomplir sa mission avant la fin du sexennat. Le problème du duo gendre Bo,père est surtout leur naïveté et leur amateurisme. Ils se rendent toujours compte très tard du fait qu’ils les ont utilisés tous les deux pour les écarter définitivement du pouvoir et continuent de jouer aux grands pour exister. Les faits prouvent qu’ils ont été depuis le premier instant de leur alliance, les dindons de la farce et continuent de l’être mais ça n’a pas l’air de trop les déranger puisqu’à la base ils n’étaient pas censés exister dans ce panorama politique et pour eux ils ont eu leur moment de gloire en détruisant le pays. On ne peut que les féliciter pour toute leur prouesse en espérant qu’ils seraient gratifiés à la hauteur de leur succès.

Sissi zayyat

13 h 36, le 19 août 2022

Tous les commentaires

Commentaires (8)

  • Depuis plusieurs semaines, M. Mikati, soutenu par le tandem chiite Amal-Hezbollah au grand dam des aounistes, est dans le collimateur du camp de la présidence, en particulier Gebran Bassil, qui multiplie les attaques contre le chef du gouvernement sortant, l’accusant de ne pas vouloir accomplir sa mission avant la fin du sexennat. Le problème du duo gendre Bo,père est surtout leur naïveté et leur amateurisme. Ils se rendent toujours compte très tard du fait qu’ils les ont utilisés tous les deux pour les écarter définitivement du pouvoir et continuent de jouer aux grands pour exister. Les faits prouvent qu’ils ont été depuis le premier instant de leur alliance, les dindons de la farce et continuent de l’être mais ça n’a pas l’air de trop les déranger puisqu’à la base ils n’étaient pas censés exister dans ce panorama politique et pour eux ils ont eu leur moment de gloire en détruisant le pays. On ne peut que les féliciter pour toute leur prouesse en espérant qu’ils seraient gratifiés à la hauteur de leur succès.

    Sissi zayyat

    13 h 36, le 19 août 2022

  • Quelle Merveille, Mikati brise la glace! À quel prix exactement? Quel cinéma ! Aucun des za3ymes ne se soucis de l'intérêt du Liban uniquement! Encore et toujours chaque voleur Millionnaire du gouvernement veut encore plus! Ils se sont bien servis dans les comptes personnels des citoyens qu'ils représentent! Qu'est qui va changer avec les mêmes scélérats? RIEN!

    Marwan Takchi

    21 h 34, le 18 août 2022

  • Waw Hassouna un gouvernement de plein pouvoir ….

    Eleni Caridopoulou

    19 h 33, le 18 août 2022

  • L'orange pourrie veut conserver le ministère de l’énergie pour continuer le pillage dont il est coutumier ...

    Zeidan

    11 h 41, le 18 août 2022

  • Heureusement que nous avons des fêtes, comme l'Assomption de la Vierge Marie, le 15 août, pour donner un prétexte à notre Super-Mikati pour se rapprocher encore un peu de son grand copain adoré, notre BIG BOSS No 1. Combien de fêtes, de préférence religieuses , ça fait plus sérieux...!!!...au calendrier d'ici la fin du mandat de ce dernier...??? - Irène Saïd

    Irene Said

    10 h 53, le 18 août 2022

  • Bravo, bravo. Ils se sont reunis. Le pays respire... hahahahahahahaha

    LeRougeEtLeNoir

    10 h 08, le 18 août 2022

  • UN ADAGE DIT QUE QUAND LES ANIERS DANS L,ETABLE SONNENT DE LA TROMPETTE C,EST QUE L,ANARCHIE S,EST ETABLIE.

    LA LIBRE EXPRESSION.

    09 h 59, le 18 août 2022

  • Encore de la poudre aux yeux…on ne réalise pas, sans tomber dans les théories du complot, que si ça continue comme ça, on finira par marginaliser complètement les voix chrétiennes: pas de président ni nouveau gouvernement et le premier ministre continuera soit-disant d’expédier les affaires courantes mais qui pourrait exercer aussi les prérogatives du président, et ce, en s’acoquinant avec Berri qui tient le parlement sous sa coupe et le Hezbollah qui ferait semblant que cette situation ne lui convient pas, sans oublier la girouette Joumblatt qui semble s’accommoder de cette situation tant qu’il y va des intérêts de sa petite communauté Druze…En bref, on paye un peu le prix de l’après Taef, où les chretiens, et surtout le Président avait perdu beaucoup de ses prérogatives, et les autres communautés prennent un peu leur revanche…un Aoun et son CPL totalement désabusés et qui réalisent un peu tard et naïvement qu’on ne les avait pas laissé travailler, et leur ennemi juré, Geagea et ses FL ainsi que les Kataeb, qui ruent dans les brancards et réalisent qu’ils ne peuvent rien faire de plus dans ce contexte…et adieu, veaux, vaches et cochons…ce n’est pas pour rien que la grosse majorité de ceux qui quittent sont des chrétiens, et l’on comprend le désespoir du Mgr Rai…Mais j’espère toujours me tromper et que tout n’est pas perdu, car plus catastrophique que ça, on ne fait pas!

    Saliba Nouhad

    01 h 27, le 18 août 2022

Retour en haut