Rechercher
Rechercher

Politique - Liban

Décès de l'ex vice-président du Parlement Farid Makari

L'ancien député membre du groupe parlementaire du courant du Futur est mort à l'âge de 75 ans. 

Décès de l'ex vice-président du Parlement Farid Makari

L'ancien député grec-orthodoxe de Koura (Liban-Nord) et vice-président de la Chambre, Farid Makari. Photo d'archives/Nasser Traboulsi

L'ancien ministre et vice-président du Parlement Farid Makari est décédé mercredi matin à l'âge de 75 ans, des suites d'un cancer du poumon, a appris L'Orient-Le Jour. Ce vétéran de la politique avait occupé le siège grec-orthodoxe de Koura (Liban-Nord) en 1992. Il a été réélu en 1996, 2000,  2005 et 2009 et a également été nommé ministre de l'Information au sein de l'équipe ministérielle de Rafic Hariri dans les années 1995-1996. Il a été élu vice-président du Parlement en 2005 et 2009, avant qu'Élie Ferzli ne lui succède en 2018. Il faisait partie du courant du Futur fondé par Rafic Hariri puis dirigé par son fils Saad Hariri à la suite de l'assassinat du premier le 14 février 2005.

L'ancien ministre et vice-président du Parlement Farid Makari (2ème à partir de la droite) lors d'une conférence de presse avec l'ancien Premier ministre Saad Hariri (4ème à partie de la droite) en 2016. Photo d'archives Nasser Traboulsi

Farid Makari était membre de plusieurs commissions parlementaires, dont celles des Travaux publics, des Transports, de l'Énergie et de l'Eau, des Affaires étrangères et des déplacés ainsi que celle de l'Environnement. Cet ancien député a suivi de près plusieurs projets de développement dans le mohafazat du Nord, notamment au Koura et Batroun.

Le parlementaire avait effectué des études en génie civil aux États-Unis puis rejoint les entreprises de construction Saudi Oger Ltd et Saudi International gérées par l'ancien Premier ministre Rafic Hariri. Il était marié à Maha Boueiry et était le père de Nabil Makari, son fils unique de 34 ans.

Les condoléances se tiendront les samedi, dimanche et lundi au domicile familial à Enfé entre 10h et 13h, puis entre 16h et 19h.

Hommages de Hariri, Berry et Frangié
Réagissant à la disparition de Farid Makari, l'ancien Premier ministre Saad Hariri a regretté le décès de cet "ami fidèle" qui l'a accompagné ainsi que son père. "Farid Makari est entré dans l'arène politique en tant qu'honnête homme et l'a quittée ainsi", a-t-il écrit sur Twitter.

Le président du Parlement, Nabih Berry, a lui aussi rendu hommage à son ancien vice-président. "Avec le décès de Farid Makari, le Parlement et la vie législative et politique perdent un collègue qui a travaillé avec dévouement au service du Liban", a écrit M. Berry dans un communiqué.

"J'ai perdu un cher ami, tout comme le Koura a perdu un ami fidèle. Il cherchait à rapprocher les points de vue sur la scène politique libanaise, tant au Parlement qu'au gouvernement", a de son côté écrit le chef des Marada, Sleiman Frangié, dans un tweet.


L'ancien ministre et vice-président du Parlement Farid Makari est décédé mercredi matin à l'âge de 75 ans, des suites d'un cancer du poumon, a appris L'Orient-Le Jour. Ce vétéran de la politique avait occupé le siège grec-orthodoxe de Koura (Liban-Nord) en 1992. Il a été réélu en 1996, 2000,  2005 et 2009 et a également été nommé ministre de l'Information au sein de...

commentaires (0)

Commentaires (0)

Retour en haut