Rechercher
Rechercher

Campus - FORMATION

À Tripoli, l’école d’été du campus numérique francophone clôture ses activités

L’école d’été organisée par le campus numérique francophone de Tripoli (CNF), rattaché à l’AUF Moyen-Orient, a voulu créer un pont entre le monde académique et le marché du travail.

À Tripoli, l’école d’été du campus numérique francophone clôture ses activités

L’école d’été du CNF de Tripoli a rassemblé des étudiants de différents horizons qui s’y sont inscrits pour développer leurs compétences transversales, des « soft skills » indispensables aujourd’hui pour entamer et réussir sa carrière professionnelle. Photo Ahmad Moustapha

Lors de la cérémonie de clôture de l’école d’été du campus numérique francophone de Tripoli (CNF), rattaché à l’AUF Moyen-Orient, qui s’est déroulée le 17 septembre, des prix ont été attribués aux meilleurs projets d’application présentés par les apprenants à la fin de leur formation. Ces derniers ont été évalués sur la façon, à titre d’exemple, de préparer un portfolio, d’effectuer une analyse statistique, de rédiger un rapport scientifique ou d’analyser les big data.

Issus de 15 universités sur l’ensemble du territoire, les participants ont pu bénéficier de différents types de formations, dispensées en mode hybride au mois d’août, que ce soit dans le domaine de la technologie de l’information et de la communication, dans le domaine scientifique et de la recherche, ainsi que dans le domaine de l’insertion professionnelle et l’employabilité.

Ainsi, les formations sur les outils de base de la technologie informatique et de communication ont englobé la maîtrise des logiciels Word, Excel, PowerPoint et Outlook, mais aussi le langage de programmation « Python ». Il s’agit de mener les participants à « comprendre le vocabulaire de l’intelligence artificielle (IA) notamment avec des exemples concrets, apprendre à intégrer ces concepts dans un projet personnel et maîtriser le langage informatique “Python” et ses applications », souligne Imad al-Kassaa, directeur du CNF de Tripoli.

Lors des ateliers effectués dans le cadre des formations scientifiques et de recherche, prodiguées aux étudiants en master et aux doctorants, il a fallu, tout d’abord, maîtriser la méthodologie de recherche et la gestion des références, afin, entre autres, de connaître la démarche, les méthodes et les techniques de recherche, d’élaborer une problématique pour un sujet déterminé, construire et utiliser des outils de recherche, recueillir des données, les compiler, les écrire et les analyser ou encore se familiariser avec des outils de recherche disponibles sur internet. En parallèle, les participants ont appris à rédiger un manuscrit scientifique d’une façon professionnelle, à le valoriser et à s’autoévaluer, de même qu’à prendre la parole en public pour présenter leur travail, d’une façon attractive. Enfin, ces ateliers leur ont permis de renforcer leurs compétences en statistiques.

Par ailleurs, les formations sur l’employabilité et sur l’insertion professionnelle se sont axées sur la rédaction de CV et d’une lettre de motivation, sur la création d’un compte professionnel sur les réseaux sociaux professionnels comme LinkedIn, sur la façon de chercher et postuler à un emploi, de même qu’elles ont préparé les participants aux entretiens d’embauche. Selon Imad al-Kassaa, il est essentiel de savoir « identifier ses compétences pour les valoriser, se présenter de façon claire, synthétique et structurée, expérimenter diverses situations en entretien et savoir construire un réseau professionnel ».

En somme, l’école d’été du CNF de Tripoli a visé le développement des compétences transversales des participants, des soft skills indispensables aujourd’hui pour entamer et réussir sa carrière professionnelle. « Ces compétences aident les étudiants à acquérir de nouveaux outils qui leur seront utiles dans leur vie académique et professionnelle, et dans le domaine de la recherche. L’apprentissage de ces compétences est absent du curriculum de la majorité des universités », souligne Imad al-Kassaa.



Lors de la cérémonie de clôture de l’école d’été du campus numérique francophone de Tripoli (CNF), rattaché à l’AUF Moyen-Orient, qui s’est déroulée le 17 septembre, des prix ont été attribués aux meilleurs projets d’application présentés par les apprenants à la fin de leur formation. Ces derniers ont été évalués sur la façon, à titre d’exemple, de préparer un...

commentaires (0)

Commentaires (0)

Retour en haut