Rechercher
Rechercher

Nos Lecteurs ont la Parole

Va... vis... deviens !

Nul en ce pays ne peut se targuer de n’avoir pas eu cette pensée envers ses enfants. Et c’est souvent un déchirement de le dire ou de le proposer.

« Va, quitte ce pays qui n’a rien à te donner ! »

« Va, vis la vie que toute personne devrait avoir ! »

« Deviens l’adulte qui aura des choix ! »

Ceux qui décident de le faire et d’entreprendre les formalités le font la mort dans l’âme, ils ont baissé les bras, plus rien à attendre dans ce pays à la dérive.

Nous avons perdu la guerre oui, pas une guerre face à des envahisseurs qu’il s’agit de combattre, mais une guerre face à des « responsables apathiques et vicieux, sans morale, sans réaction et sans aucun scrupule ». C’est la pire des trahisons.

Adieu donc nos jeunes avec leurs ambitions éteintes, leurs espoirs déçus et leur horizons incertains…

Votre pays dirigé par de sombres individus cupides n’a plus rien à vous donner, on vous comprend.

Chez nous, l’espoir ne signifie plus rien et en devient naïf.

Chez nous, l’avenir est un mot qui sonne creux.

Chez nous, on avait tout, mais nous n’avons plus rien.

Chez nous enfin, les mots « députés, responsables, politiciens, gouvernement » ne sont plus que synonymes de riches mafieux…

Bonne chance ! Vous avez le droit le plus légitime de connaître un pays civilisé et surtout des politiciens qui travaillent pour le peuple et pour la patrie. Oui, ça existe !


Les textes publiés dans le cadre de la rubrique « courrier » n’engagent que leurs auteurs et ne reflètent pas nécessairement le point de vue de L’Orient-Le Jour. Merci de limiter vos textes à un millier de mots ou environ 6 000 caractères, espace compris.


Nul en ce pays ne peut se targuer de n’avoir pas eu cette pensée envers ses enfants. Et c’est souvent un déchirement de le dire ou de le proposer.« Va, quitte ce pays qui n’a rien à te donner ! » « Va, vis la vie que toute personne devrait avoir ! » « Deviens l’adulte qui aura des choix ! » Ceux qui décident de le faire et d’entreprendre les...

commentaires (0)

Commentaires (0)

Retour en haut