Rechercher
Rechercher

Campus - SOUTIEN AUX ÉTUDIANTS

Le Campus connecté de Beyrouth, un espace d’accueil convivial, confortable et gratuit

Le Campus connecté de Beyrouth constitue une réponse de l’Agence universitaire de la francophonie (AUF) et du ministère français de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation (Mesri) aux multiples difficultés rencontrées par les étudiants libanais après l’explosion du port de Beyrouth en août 2020 et le contexte de crise sanitaire, économique et sociale. Situé au sein du pôle d’innovation Beirut Digital District (Béchara el-Khoury), cet espace équipé, connecté et animé par un tuteur de l’AUF offre un confort au standard élevé. Il accueille gratuitement tout étudiant des universités partenaires du projet (Université libanaise, Université Saint-Joseph de Beyrouth, Université Saint-Esprit de Kaslik, Université antonine, Université la Sagesse, Université de Balamand) et lui permet d’avoir accès à un environnement de travail de grande qualité, avec un accès internet haut débit, et dans des conditions de respect de normes strictes de distanciation sanitaire (désinfection, aération, température, fréquentation limitée à 30 % des capacités).

Lire aussi

« Si la jeunesse part, c’est l’avenir qui part » : l’appel à l’aide de l’USJ

Les étudiants inscrits dans l’une des 6 universités partenaires qui souhaitent bénéficier des services offerts par le Campus connecté de Beyrouth sont appelés à contacter Samer Saadeh, tuteur AUF présent sur place, via le mail [email protected] ou par téléphone ou WhatsApp au 81/356 326.

Le Campus connecté de Beyrouth est ouvert du lundi au vendredi de 8h30 à 17h30.




Le Campus connecté de Beyrouth constitue une réponse de l’Agence universitaire de la francophonie (AUF) et du ministère français de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation (Mesri) aux multiples difficultés rencontrées par les étudiants libanais après l’explosion du port de Beyrouth en août 2020 et le contexte de crise sanitaire, économique et sociale....

commentaires (0)

Commentaires (0)

Retour en haut