Rechercher
Rechercher

Politique - Liban

"Ton tour viendra, Samir" : une parade du PSNS provoque la colère des FL qui dénoncent un appel au meurtre

"Au lieu que ce parti tire les leçons de ses crimes, il continue de se vanter de son terrorisme, ce qui confirme sa nature criminelle", affirme le parti chrétien.

Des partisans du PSNS paradant à Hamra, le 23 mai 2021 à Beyrouth. Photo Facebook/PSNSS

Une parade du Parti syrien national social (PSNS) durant laquelle des menaces de morts à l'encontre du chef des Forces libanaises, Samir Geagea, ont été scandées ont suscité la colère du parti de chrétien qui a appelé les autorités à retirer la licence de cette formation politique, alliée du Hezbollah et proche du régime syrien de Bachar el-Assad.

Dimanche après-midi, des partisans du PSNS ont paradé dans le quartier commerçant de Hamra à Beyrouth afin de commémorer la Libération de l'occupation israélienne qui avait eu lieu le 25 mai 2000. 

Selon des images de la chaîne télévisée LBCI, des dizaines de partisans de ce parti se sont rassemblés au milieu d'un important dispositif de sécurité. Des marches en uniforme militaire ou en chemises brunes ont également été observées durant ce rassemblement, sans qu'aucun incident ne soit signalé. Toutefois, se sont les slogans lancés par certains participants qui ont provoqué la colère des FL et de leur base populaire. "Ta tête a sauté, Bachir, ton tour viendra, Samir", auraient ainsi scandé certains militants du parti. Ils faisaient référence au fondateur des FL, Bachir Gemayel, président élu puis assassiné le 14 septembre 1982 dans un attentant à la bombe perpétré par un membre du PSNS, Habib Chartouni, actuellement en cavale.

Appel au meurtre

La réponse des Forces libanaises a aussitôt fusé. La formation de Samir Geagea a dénoncé "un appel clair au meurtre". "Au lieu que ce parti tire les leçons de ses crimes, il continue de se vanter de son terrorisme, ce qui confirme sa nature criminelle", ont estimé les FL. "Cela nous pousse à demander aux autorités concernées de retirer la licence du PSNS, et ce en raison de plusieurs facteurs, notamment le fait que le parti ne reconnaît pas le Liban en tant qu'entité indépendante (...)", ajoutent-ils.

Revenant sur le slogan "ton tour viendra, Samir", les Forces libanaises n'ont pas mâché leurs mots envers le PSNS : "Ni vous, ni ceux qui sont plus puissants que vous, ni ceux qui vous soutiennent localement ou à l'étranger" pourront mettre ces menaces à exécution", souligne le communiqué du parti. "Vous avez tenté à plusieurs reprises, vous et vos employeurs SR arabes, d'assassiner Samir Geagea, notamment le 4 avril 2012, mais toutes ces tentatives ont échoué (...)", a ajouté le parti chrétien. Il a enfin fait savoir qu'il allait porter plainte contre les responsables de la parade et "tous ceux qui ont braillé et aboyé des slogans appelant au meurtre".

Bassil condamne les slogans

Commentant cet événement sur son compte Twitter, le chef du Courant patriotique libre (CPL) Gebran Bassil, pourtant farouche adversaire de M. Geagea, a fermement condamné le ton employé au cours de la manifestation, estimant que "tout appel au meurtre est refusé", rejetant par le fait même "cette résurgence du discours de la guerre". Il a qualifié d’"injustifié ce retour aux comportements miliciens" et prôné "le respect des martyrs, avec à leur tête le président" Bachir Gemayel. 

Dans un discours prononcé sur place, le président du PSNS Rabih Banat avait appelé plus tôt à "former un front avec les pays voisins pour bâtir une économie globale et lutter contre la corruption et les pilleurs de fonds". Des membres du CPL, allié du parti, ont assisté à l'événement.

Le défilé du PSNS s'est tenu malgré de profondes divisions au sein du parti entre partisans d'Assaad Hardane et ceux de l'actuel direction de la formation. La veille, le ministre sortant de l'Intérieur, Mohammad Fahmi, avait donné son autorisation à ce rassemblement, affirmant ne pas se mêler des divisons internes au sein du PSNS.

En 2016, l'ancien ministre Assaad Hardane, qui avait été reconduit à la tête de la formation, mais avait dû faire face à une forte contestation, avait finalement annoncé qu'il renonçait à son poste au profit d'un autre ex-ministre, Ali Kanso, élu par les membres du parti. Depuis, les relations entre M. Hardane et le PSNS sont ponctuées de tensions. En septembre 2020, le parti a également tenu des élections à l'issue desquelles un nouveau directoire a été mis en place visant, selon le PSNS, à "reconstruire ce qu'a démoli Assaad Hardane durant des années d'accaparement du parti".

Il y a trois mois, une poignée de miliciens armés affiliés à M. Hardane ont occupé une permanence du parti à Batroun, provoquant des tensions dans la ville.


Une parade du Parti syrien national social (PSNS) durant laquelle des menaces de morts à l'encontre du chef des Forces libanaises, Samir Geagea, ont été scandées ont suscité la colère du parti de chrétien qui a appelé les autorités à retirer la licence de cette formation politique, alliée du Hezbollah et proche du régime syrien de Bachar el-Assad.Dimanche après-midi, des partisans...

commentaires (28)

Israel n’a pas exterminé son peuple contrairement aux autres Iraniens et Syriens, ,, ils aiment leur pays ! Ce parti syrien doit retourner voir son boucher et s’écraser devant lui comme un sijjed . Par ailleurs,j’ai déjà assisté à ce genre de défilés autrefois par des palestiniens fiers et armés,se pavanant dans nos rues sans scrupules. Nous n’avons pas oublié et nous n’allons plus nous taire dorénavant. Le Liban est une ligne rouge du Sud au Nord et surtout à l’Est .

Wow

21 h 09, le 24 mai 2021

Tous les commentaires

Commentaires (28)

  • Israel n’a pas exterminé son peuple contrairement aux autres Iraniens et Syriens, ,, ils aiment leur pays ! Ce parti syrien doit retourner voir son boucher et s’écraser devant lui comme un sijjed . Par ailleurs,j’ai déjà assisté à ce genre de défilés autrefois par des palestiniens fiers et armés,se pavanant dans nos rues sans scrupules. Nous n’avons pas oublié et nous n’allons plus nous taire dorénavant. Le Liban est une ligne rouge du Sud au Nord et surtout à l’Est .

    Wow

    21 h 09, le 24 mai 2021

  • LA DIFFERENCE ENTRE ISRAEL ET LA SYRIE: ISRAEL A SECOURU LES CHRETIENS AU LIBAN QUI ETAIENT EN TRAIN DE SE BATTRE CONTRE DES PALESTINIENS PUIS L'ARMEE SYRIENNE ET SE SONT RETRANCHE AU SUD ET PARTI EN 2000 NON PAS PAR PEUR DE HEZBOLLAH MAIS PARCEQUE 76 SOLDATS ETAIENT MORTS AU DECOLAGE DE LEUR HELICOPTERE EN ISRAEL PAR UNE COLLISION ENTRE EUX POUR ALLER REMPLACER DES SOLDATS AU SUD ET LA POPULATION EN A EU MARRE DE CETTE PRESENCE AU LIBAN ( 26 MORTS ISRAELIENS AU SUD PAR ANS) )LA VERITE CE QUE LES LIBANAIS APPELLENT L'INVASION ISRAELIENNE LEUR A PERMIS DE SURVIVRE A LA SAUVAGERIE PALESTINIENNE QUI VOULAIT FAIRE DU LIBAN LA NOUVELLE PALESTINNE EN PRENANT JOUNIEH ET C'EST ISRAEL QUI A OBLIGE LES ARMEES PALESTINIENNES A QUITTE LE LIBAN ET A SAUVE LES CHRETIENS DU LIBAN . QUE CERTAINS CONTINUENT A DIRE L'ENNEMI ISRAELIEN OU A DIRE PALESTINE OCCUPPE AU LIEU D'ISRAEL MONTRE BIEN LA MIYOPIE DE CES GENS ET PLUSIEURS PAYS ARABES ONT DEJA OUVERT LES YEUX A CE SUJET ET ONT COMPRIS QUI EST L'ENNEMI ET QUI EST L'AMI (priere de ne pas censure)

    LA VERITE

    18 h 08, le 24 mai 2021

  • Honte au KATAEB ... pour n’avoir même pas prononcer quoi que se soit sur se sujet .. ils ont pourtant insulter Bachir (on sait que Samy déteste geagea) mais pour Bachir ... rien de rien !! HONTE A VOUS

    Bery tus

    17 h 52, le 24 mai 2021

  • Mr hawat chapeau pour votre intervention sur la MTV auj avec Nabila ... vous êtes présidentiable à 1 million de % et je suis sure que c’est ce que geagea voudra !!

    Bery tus

    17 h 50, le 24 mai 2021

  • Hehehe allez revenez au passer ... car vous n’arrivez pas avaler qu’Auj les FL SONT ENCORE PLUS FORT ET PLUS STRUCTURER QUE JAMAIS AUPARAVANT !! NOUS ATTENDONS LES URNES ET C’EST LA QUE LE PEUPLE LIBANAIS MONTRERA À TOUS QUE SE NE SONT QUE LES FL QUI POURRONT LES FAIRE SORTIR DE CETTE MERDE !! Comment peut on se prendre pour les défenseurs du Liban quand ON ASSISTE À UNE CÉRÉMONIE DU PARTIE SOCIALE NATIONAL SYRIEN ... MAIS AU LIBAN !! Comment peut on encore suivre des gens qui insulte UN ANCIEN PRÉSIDENT DÉMOCRATIQUEMENT ÉLU ... BANDE DE TRAITRE !!!

    Bery tus

    15 h 41, le 24 mai 2021

  • Pourtant les affaires de meurtres ne sont étrangères au Hakim

    Hitti arlette

    14 h 55, le 24 mai 2021

  • A-t-on jamais vu plus grotesque et plus archaïque que ce parti? Son but: réunir en une seule "nation" la Syrie, le Liban, la Jordanie, la Palestine, l'Iraq et- devinez- Chypre!!! On appelle cela la "grande Syrie", ou le Croissant Fertile et son "étoile"...Elevé en Allemagne nazie, Antoun Saadé a imaginé qu'il serait le Führer du Levant! Mal lui en prit...

    Georges MELKI

    14 h 14, le 24 mai 2021

  • Les casseurs de la semaine passée, les fanfarons du W.E. Ça nous mène à accuser facilement les uns/ les autres. Commençons par nous-même : presque 2 ans de perdu inutilement à faire du Houla Houla Hop sur place puis nous sortir du DÉPOTOIR DES INUTILES DES SOCIÉTÉS CIVILES ( ! ? )Aujourd’hui Surprise : Missié , Dames pour AMUSEMENT lisez les PROPOSITIONS de certains et essayez de comprendre cette définition médicale : - Les VACCINS constituent une thérapie consistant à stimuler le système immunitaire de manière à obtenir une réponse spécifique de l'organisme contre un antigène, qu'il soit viral, bactérien, cellulaire ou même moléculaire. - Or dans la mentalité politique LIBANAISE C’EST DU CHINOIS ET ÇA NE MARCHE PAS . COMPRENEZ BIEN AUCUN VACCIN - AUCUNE IMMUNITÉ . DOMAGE .

    aliosha

    11 h 36, le 24 mai 2021

  • Il y a un esprit de collaboration avec les tortionnaires des Libanais qui animera toujours les traîtres.

    Zahar Nicolas / CONSEILS & GESTION SARL.

    10 h 44, le 24 mai 2021

  • Et ben le comportement souvent en milices depuis le 17 octobre 2019 mène à des situations où tout l'esprit de guerre des partis et milices qui se sont battus et entretués durant la guerre civile se réveille . Ils ont détruit le pays durant la guerre civile et depuis octobre 2019 réveillent et ne cultivent et ne parlent que de la haine . Arrètons cette descente dans la haine .

    Lecteurs OLJ 2 / BLF

    10 h 07, le 24 mai 2021

  • ceci dit - sans autre effet que la tristesse et le desespoir- Antoune saade doit s;etre retourne mille fois dans sa tombe. il a du maintes fois se dire " si j'avais su " . s'il avait su quoi vous demandez . s'il avait sur que son projet serait ainsi malmene par des voyous ploucs et pourvus de de foin au lieu d'un cerveau .

    Gaby SIOUFI

    09 h 58, le 24 mai 2021

  • serieusement, tristement comment s'en offusquer lorsque l'etat ne veut pas ou a peur de poursuivre plusieurs energumenes et partis politiques ainsi que divers groupes d'intellectuels vendus ayant appele a assassiner les anti syrie/ces jours ci les anti moumanaa, ou se rejouir d'assassinat ayant vise ces gens la.

    Gaby SIOUFI

    09 h 55, le 24 mai 2021

  • Les FL ont réagi comme il fallait, soit, en soulignant l'inconstitutionnalité d'un parti qui ne reconnait pas le pays dans lequel il est enregistré et son idéologie Nazi a deux sous. Nous sommes le seul pays au monde qui accepte des partis a idéologie contraire a sa constitution. La dissolution de ce parti n'est pas pour demain tant que le Hezbollah conservera ses armes et aura besoin d'eux pour continuer a détruire les institutions souveraines de l’état, l'un pour le soumettre a la Syrie et l'autre a l'Iran. Le pays ne s'en sortira que si ces deux partis son fermés.

    Pierre Hadjigeorgiou

    09 h 43, le 24 mai 2021

  • Et le Prestige de l’Etat? Ou bien celui ci n’existe pas dès qu’il s’agit de traîtres à la solde du régime syrien

    Censuré par l’OLJ

    08 h 59, le 24 mai 2021

  • C’est un parti syrien ! Tout est dit. Il doit être tout simplement interdit au Liban. Quant au ministre de la circulation alternée, comment peut il tolérer une parade en uniformes militaires

    Censuré par l’OLJ

    08 h 22, le 24 mai 2021

  • Encore une foi, comment peut-on tolérer, au Liban, un parti syrien? Un parti qui refuse l'existence même d'un Liban indépendant. Pourquoi ceux qui ont collaboré avec l'occupant syrien n'ont-ils pas été poursuivis au même titre que ceux qui ont collaboré avec l';occupant israélien? Il y a eu autant de criminels et de tortionnaires dans les deux camps.

    Yves Prevost

    07 h 10, le 24 mai 2021

  • Parti Syrien au Liban: déjà révoltant. Puis National Social, couleurs rouges et noires, la tornade qui ressemble à un fameux symbole d’un autre parti à une réputation sulfureuse (pour ne pas dire plus)? Entre les jaunes et ceux-là, voilà un bon regroupement fachos des plus grands collaborateurs contre le Liban pour les intérêts Syriens et Iraniens. Qu’est-ce qu’ils célébraient?

    Cedrus Fidelis

    06 h 41, le 24 mai 2021

  • Le pays marche sur la tête, n’importe quel clodo ouvre une boutique à son compte et se bombarde chef de … mais où va-t-on à ce train ? Que font les autorités ? ou est la sécurité du pays ? qu’attends l’armée ? personne ne bouge ! de qui ont-ils peur ? Je suis surpris par l’absence de l’Etat. Voilà ce que c’est que de laisser passer les bus des électeurs Syriens, ça ouvre la porte à tous les abus. Tu donnes un morceau de pain, ils s’imposent comme invités, puis comme propriétaire de la maison et te foutent à la porte de chez toi ! on ne compose pas avec des tueurs ! Je suis furieux contre ceux qui ont appuyé ou appuieront la parade de ce mouvement qui menace la sécurité du pays.

    Le Point du Jour.

    21 h 02, le 23 mai 2021

  • le PSNS est un parti de mercenaires aux ordres d'officiers de renseignements syriens. Ce depuis toujours. Comment ce "regime fort" permet a leurs pemanence de rester armées montre la vraie nature de ce regime. Yalla, les elections arrivent !

    Lebinlon

    21 h 02, le 23 mai 2021

  • L,HOMME A DEUX BOUTS OU DEUX TETES. CELLE D,EN HAUT POUR PENSER ET PARLER ET CELLE D,EN BAS POUR PETER ET FAIRE LA GROSSE. MAIS QUAND DES HOMMES COMMENCENT A PENSER ET PARLER AVEC LEUR TETE D,EN BAS ET PETER ET FAIRE LA GROSSE AVEC LEUR TETE D,EN HAUT... C,EST LE DRAME !

    CENSURE + CARENCE + BOURDES = FUITE DES ABONNES.

    20 h 52, le 23 mai 2021

  • Papapa .. les FL VOUS DÉFIENT DE METTRE À EXÉCUTION VOTRE MENACE !!

    Bery tus

    20 h 45, le 23 mai 2021

  • Allié à Aoun est Bassil ? OUF c’est de pire en pire, rien que cette info justifie la Démission de Aoun !

    Le Point du Jour.

    20 h 42, le 23 mai 2021

  • "... former un front avec les pays voisins pour bâtir une économie globale et lutter contre la corruption et les pilleurs de fonds ..." - J’ai bien lu "les" pays voisins? On n’en a que deux... donc il veut qu’on forme un front avec la Syrie et ... Israel? Au lieu de se gaver des écrits d’Antoun Saadé, ce monsieur aurait mieux fait d’apprendre sa géographie...

    Gros Gnon

    20 h 26, le 23 mai 2021

  • On a bien vu les palestiniens faire leurs parades avant notre guerre civile, puis il y eut Hizbollah et maintenant le PSNS. Peut-on continuer a prétendre que le Liban est un état souverain quand nos politiciens, tout traitres qu’ils sont, permettent encore toujours ces parades de nos jours? Vers ou nous entrainent-ils? Il faudrait qu’ils soient tous devant le peloton d'exécution, ils ne méritent pas moins!

    CW

    20 h 19, le 23 mai 2021

  • A force de se croire intouchables, Il va arriver un moment ou ces traîtres paieront d’un seul coup toute la facture salée ! Pas besoin de les nommer...

    LeRougeEtLeNoir

    20 h 10, le 23 mai 2021

  • Cette rhėtorique guerrière est propre à cette secte, mais peut on, décemment, attendre d'eux un discours structuré ? Ils semblent sortir tout droit d'un califat nébuleux, tenant toujours les mêmes propos... Avec des menaces et glorifiant les assassins.

    C…

    19 h 47, le 23 mai 2021

  • Le ministre sortant de l'Intérieur avait donné son autorisation à ce rassemblement ! Comment peut-on être ministre, donc censé servir son pays, et appuyer une atteinte à la souveraineté de sa nation ? Que fait ce parti de merde chez nous ? Et dire que ce mouvement est allié à Aoun, Bassil, Nasrallah, Berri et tous leurs sbires ! Non seulement le Liban est occupé (par les Palestiniens depuis 1948, la Syrie depuis 1976, l'Iran depuis 1982, Israël pendant très longtemps) mais il est prêt à être vendu par morceaux à tous ces occupants étrangers avec la complicité de nos gouvernants. Libanais, chaque jour qui passe vous éloigne de tout espoir de tout renverser par un soulèvement massif.

    Robert Malek

    19 h 39, le 23 mai 2021

  • Les traîtres paradent, avec leurs synonymes.

    Esber

    19 h 34, le 23 mai 2021

Retour en haut