Rechercher
Rechercher

Dernières Infos - Liban

Des miliciens affiliés à Assaad Hardane investissent une permanence du PSNS à Batroun

Des miliciens affiliés à Assaad Hardane investissent une permanence du PSNS à Batroun

Des miliciens affiliés au député Assad Hardane, le 2 février 2021 dans une permanence du PSNS à Batroun. Capture d'écran YouTube/LBCI Lebanon News 2

Une poignée de miliciens armés affiliés au député du du Parti syrien national social (PSNS) Assaad Hardane ont occupé dans la nuit de mardi à mercredi une permanence du parti à Batroun, sur fond de dissidences qui déchirent depuis des années les membres de cette formation alliée au régime du président syrien Bachar el-Assad.

Dans des vidéos mises en ligne, on aperçoit plusieurs hommes, dont certains en treillis et armés de fusils d'assaut, entrer par la force dans le bureau du PSNS. La formation fondée par Antoun Saadé a alerté les forces de l'ordre et l'armée qui sont intervenues et ont ouvert une enquête.

Dans un communiqué, le parti affirme que les miliciens étant entrés par effraction sont affiliés au député Hardane. Ils l'accusent également de "se comporter comme les groupes terroristes qui ont effrayé les Libanais", en référence à el-Qaëda et le groupe État islamique. "Tout ce qui s'est passé, notamment l'occupation du bureau du PSNS à Batroun, s'explique par le fait qu'Assaad Hardane refuse les résultats des nouvelles élections", estime le parti. Selon l’armée, plusieurs personnes impliquées dans cet incident ont été arrêtées et des armes saisies.

En 2016, l'ancien ministre Assaad Hardane, qui avait été reconduit à la tête du PSNS mais qui avait dû faire face à une contestation au sein de sa formation, avait finalement annoncé qu'il renonçait à son poste au profit d'un autre ex-ministre, Ali Kanso, élu par les membres du parti. Mais depuis, les relations entre M. Hardane et le PSNS sont ponctuées de tensions. En septembre 2020, le parti a également tenu des élections à l'issue de laquelle un nouveau directoire a été mis en place et œuvre, selon le PSNS, à "reconstruire ce qu'a démoli Assaad Hardane durant des années d'accaparement du parti".



Une poignée de miliciens armés affiliés au député du du Parti syrien national social (PSNS) Assaad Hardane ont occupé dans la nuit de mardi à mercredi une permanence du parti à Batroun, sur fond de dissidences qui déchirent depuis des années les membres de cette formation alliée au régime du président syrien Bachar el-Assad.Dans des vidéos mises en ligne, on aperçoit plusieurs...