Rechercher
Rechercher

Société - Covid-19

La pandémie ne connaît pas de répit : 22 décès et 2 246 nouveaux cas

Une chanson lancée hier incite les gens à agir en toute responsabilité pour freiner la propagation du virus.

La pandémie ne connaît pas de répit : 22 décès et 2 246 nouveaux cas

Des promeneurs sur la corniche de Beyrouth, le 19 décembre 2020. Photo Marc Fayad

Les files d’automobiles s’allongeaient hier devant les laboratoires, les personnes, par milliers, se faisant tester au volant de leur véhicule à la veille de Noël par souci de protéger leurs aînés lors du réveillon de ce soir. Un réveillon qu’ils risquent d’ailleurs d’annuler si le résultat du test s’avère positif, comme l’affirment nombre d’entre eux.À la veille des fêtes de fin d’année, un nouveau clip a été lancé hier pour sensibiliser la population à l’épidémie et la pousser à respecter les gestes barrières (port du masque, lavage fréquent des mains et distanciation sociale) pour limiter la propagation du virus qui continue de gagner du terrain. Cette chanson a été produite avec la participation des ministères de l’Intérieur et du Tourisme, et en collaboration avec la Commission nationale chargée de la lutte contre le Covid-19.

Cela alors que les mesures de prévention ont été allégées pour la période des fêtes – contrairement à d’autres pays où elles ont été durcies – et que le pays continuait hier d’enregistrer de hauts chiffres au compteur de la pandémie. Selon le bilan quotidien du ministère de la Santé, 2 246 nouveaux cas et 22 décès ont été signalés hier, faisant grimper à 163 225 le nombre cumulé des contaminations depuis l’apparition du virus au Liban en février, au nombre desquelles 1 333 décès et 116 143 guérisons. Parmi les cas toujours actifs, 1 025 personnes sont hospitalisées, dont 414 en soins intensifs.

Lire aussi

Les effets à long terme du Covid-19

Commentant les chiffres, Petra Khoury, conseillère du Premier ministre sortant pour les affaires de la santé et coprésidente de la commission nationale, a expliqué que « le Liban a enregistré le plus grand nombre de PCR effectués au quotidien » qui s’élèvent à « 17 000 ». « Pour lutter contre le coronavirus, nous avons besoin de tester et de tracer les cas, a-t-elle écrit sur son compte Twitter. Davantage de tests permettent d’identifier les cas asymptomatiques qui sont responsables de 60 % de la propagation. Les chiffres signalés aujourd’hui (hier) sont une réflexion du grand nombre de tests. » Et d’appeler les gens à se faire tester pour « arrêter la propagation » du virus.

Trois cas en provenance de Londres

Par ailleurs, trois cas ont été détectés sur le vol en provenance, mardi, de Londres, a annoncé hier le ministre sortant de la Santé, Hamad Hassan. Alors que des dizaines de pays ont fermé leurs frontières avec le Royaume-Uni où une nouvelle variante du coronavirus responsable du Covid-19, plus contagieuse, est apparue récemment, le Liban a juste décidé de renforcer le contrôle sur les vols en provenance de Londres. « En attendant que des tests détaillés soient effectués pour diagnostiquer la nature du virus, les personnes concernées, leurs proches ainsi que les municipalités doivent prendre sérieusement toutes les mesures préventives », a insisté M. Hassan, soulignant que « celles-ci doivent être appliquées pour tous les vols en provenance du Royaume-Uni pour la sécurité de tous ».

Lire aussi

Épuisé, mal équipé et sous-payé : au Liban, le corps soignant sous une pression extrême


En outre, Claudine Aoun Roukoz, présidente de la Commission nationale de la femme libanaise et fille du chef de l’État, a annoncé mardi soir être atteinte du coronavirus. « Défi de quatorze jours de soins auto-administrés pour chasser le virus », a-t-elle écrit sur son compte Twitter.

En attendant le vaccin

Sur un autre plan, le président Michel Aoun a signé hier un décret de transfert de crédit pour acheter les vaccins contre le coronavirus à la société Pfizer, a annoncé la présidence de la République. Elle a ajouté, dans un communiqué, que M. Hassan « prendra les mesures nécessaires pour signer le contrat entre l’État libanais et la société productrice du vaccin ».

Sur le terrain et face à la recrudescence des cas de coronavirus à Qartaba dans le caza de Jbeil, le conseil municipal a décrété mardi soir l’état d’urgence dans le village jusqu’au 2 janvier 2021 au matin. Celui-ci pourrait être prolongé en fonction de l’évolution de la situation épidémiologique dans la ville. Les rassemblements sont interdits, et la fermeture des établissements publics et privés a été décidée. Une amende de 50 000 LL est prévue pour toute personne contrevenant aux mesures.

Les files d’automobiles s’allongeaient hier devant les laboratoires, les personnes, par milliers, se faisant tester au volant de leur véhicule à la veille de Noël par souci de protéger leurs aînés lors du réveillon de ce soir. Un réveillon qu’ils risquent d’ailleurs d’annuler si le résultat du test s’avère positif, comme l’affirment nombre d’entre eux.À la veille des...
commentaires (1)

IL Y A DES CHIFFRES AHURISSANT QUE JE NE COMPREND PAS TRES BIEN ET QUI NECESSITTE UNE EXPLICATION SOIT DE L'OLJ OU DU MINISTERE DE LA SANTE VOUS ECRIVEZ 163225 CONTAMINES 116143 GUERIS 1333 DECEDES 1025 HOSPITALISE 44724 DONC ENCORE AVEC LE VIRUS CELA VEUT DIRE QU'IL Y A ENCORE DANS LE PAYS 44.724 CAS POSITIFS QUI SE BALADENT UN PEU PARTOUT DANS LE PAYS SAUF CEUX QUI VRAIMENT S'ISOLENT SI MEME 50% S'ISOLENT SERIEUSEMENT , CELA VEUT DIRE 22362 PERSONNES SE PROMENENT PARMIS NOUS ET SI ELLES DONNENT LE VIRUS A 3 PERSONNES SEULEMENT CHACUNE ON AURA 67000 NOUVEAUX CAS DANS LES PROCHAINS JOURS LA VERITE C'EST UNE LUTTE SANS ESPOIR SI ON NE RECONFINNE PAS SERIEUSEMENT ET ON NE TROUVE PAS UN MOYEN DE DONNER UNE AIDE A CEUX QUI SONT DANS LE BESOIN OU QUI VONT PERDRE LEUR GAGNE PAIN QUOTIDIEN OU LEUR TRAVAIL AINSI QU'AUX ENTREPRISES QUI SERONT FERMEES CAR A QUOI SERT DE LUTTER CONTRE CETTE MALADIE SI DE TOUTE FACON LE PEUPLE MOURRA DE FAIM LA VERITE SI UN GOUVERNEMNT N'EST PAS FORME DANS LES JOURS QUI SUIVENT L'ONU DEVRAIT INTERVENIR ET NOMMER OFFICIELLEMENT AOUN BASSIL BERRY HARRIRI NASRALLAH JOUMBLATT ET COMPANIE DES CRIMINELS ENVERS LEUR PEUPLE ET LES TRADUIRE AUPRES DE LA JUSTICE INTERNATIONALE POUR METTRE EN DANGER DE MORT UN PEUPLE ENTIER POUR SATISFAIRE A LEURS DEMANDES DE CORRUPTIONS ET DE BLOCAGE DU PAYS AMEN AMEN AMEN

LA VERITE

22 h 54, le 24 décembre 2020

Tous les commentaires

Commentaires (1)

  • IL Y A DES CHIFFRES AHURISSANT QUE JE NE COMPREND PAS TRES BIEN ET QUI NECESSITTE UNE EXPLICATION SOIT DE L'OLJ OU DU MINISTERE DE LA SANTE VOUS ECRIVEZ 163225 CONTAMINES 116143 GUERIS 1333 DECEDES 1025 HOSPITALISE 44724 DONC ENCORE AVEC LE VIRUS CELA VEUT DIRE QU'IL Y A ENCORE DANS LE PAYS 44.724 CAS POSITIFS QUI SE BALADENT UN PEU PARTOUT DANS LE PAYS SAUF CEUX QUI VRAIMENT S'ISOLENT SI MEME 50% S'ISOLENT SERIEUSEMENT , CELA VEUT DIRE 22362 PERSONNES SE PROMENENT PARMIS NOUS ET SI ELLES DONNENT LE VIRUS A 3 PERSONNES SEULEMENT CHACUNE ON AURA 67000 NOUVEAUX CAS DANS LES PROCHAINS JOURS LA VERITE C'EST UNE LUTTE SANS ESPOIR SI ON NE RECONFINNE PAS SERIEUSEMENT ET ON NE TROUVE PAS UN MOYEN DE DONNER UNE AIDE A CEUX QUI SONT DANS LE BESOIN OU QUI VONT PERDRE LEUR GAGNE PAIN QUOTIDIEN OU LEUR TRAVAIL AINSI QU'AUX ENTREPRISES QUI SERONT FERMEES CAR A QUOI SERT DE LUTTER CONTRE CETTE MALADIE SI DE TOUTE FACON LE PEUPLE MOURRA DE FAIM LA VERITE SI UN GOUVERNEMNT N'EST PAS FORME DANS LES JOURS QUI SUIVENT L'ONU DEVRAIT INTERVENIR ET NOMMER OFFICIELLEMENT AOUN BASSIL BERRY HARRIRI NASRALLAH JOUMBLATT ET COMPANIE DES CRIMINELS ENVERS LEUR PEUPLE ET LES TRADUIRE AUPRES DE LA JUSTICE INTERNATIONALE POUR METTRE EN DANGER DE MORT UN PEUPLE ENTIER POUR SATISFAIRE A LEURS DEMANDES DE CORRUPTIONS ET DE BLOCAGE DU PAYS AMEN AMEN AMEN

    LA VERITE

    22 h 54, le 24 décembre 2020

Retour en haut