Rechercher
Rechercher

Société

La SG annonce reprendre ses opérations de rapatriement des réfugiés syriens

La Sûreté générale (SG) libanaise a annoncé hier qu’elle allait reprendre l’organisation de ses opérations de « retour volontaire » des réfugiés syriens vers la Syrie, interrompues il y a plusieurs mois en raison de la pandémie de coronavirus.

Sur son compte Twitter, la direction générale de la SG précise que les demandes peuvent être déposées dans ses différents centres régionaux, du lundi au vendredi, entre 15h et 18h, sans mentionner la date à laquelle serait organisé un nouveau rapatriement.

Ces opérations, organisées en coopération avec le régime syrien qui approuve ou pas les noms des réfugiés souhaitant rentrer chez eux, avaient débuté il y a deux ans, permettant à plusieurs dizaines de milliers de Syriens de rentrer chez eux, malgré les interrogations et craintes exprimées par certaines organisations concernant la sécurité de ces rapatriés. Celles-ci craignaient que les réfugiés rentrés au pays ne fassent l’objet d’exactions de la part des autorités syriennes.

Le Liban accueille, selon les chiffres du Haut-Commissariat de l’ONU pour les réfugiés, un peu plus de 970 000 réfugiés syriens, officiellement inscrits sur les registres de l’ONU. Selon les autorités libanaises, ce chiffre dépasse largement le million de personnes, ce qui constitue un coût supplémentaire pour un pays qui traverse l’une des pires crises socio-économiques de son histoire.



La Sûreté générale (SG) libanaise a annoncé hier qu’elle allait reprendre l’organisation de ses opérations de « retour volontaire » des réfugiés syriens vers la Syrie, interrompues il y a plusieurs mois en raison de la pandémie de coronavirus. Sur son compte Twitter, la direction générale de la SG précise que les demandes peuvent être déposées dans ses différents...

commentaires (1)

Serait-il possible d'enlever les guillemets à "Retour volontaire", marque de mépris à l'égard du peuple libanais, qui souffre de leur présence (entre autres) depuis plusieurs années??? Car c'est bien de cela qu'il s'agit, ils ne repartent pas le couteau sur la gorge, mais bien parce qu'ils le veulent!

NAUFAL SORAYA

07 h 36, le 03 décembre 2020

Tous les commentaires

Commentaires (1)

  • Serait-il possible d'enlever les guillemets à "Retour volontaire", marque de mépris à l'égard du peuple libanais, qui souffre de leur présence (entre autres) depuis plusieurs années??? Car c'est bien de cela qu'il s'agit, ils ne repartent pas le couteau sur la gorge, mais bien parce qu'ils le veulent!

    NAUFAL SORAYA

    07 h 36, le 03 décembre 2020