Rechercher
Rechercher

Société

Baisse relative des nouveaux cas de Covid-19

Le gouvernement se dirige aujourd’hui vers une prolongation de deux semaines de la mobilisation générale.

Lancement, au Grand Sérail, des mesures préventives en réponse à la Covid-19 dans le secteur industriel. Photo Dalati et Nohra

À la veille d’une réunion du Conseil des ministres qui se dirige vers une prolongation de la mobilisation générale jusqu’au 7 juin sur recommandation du Conseil supérieur de défense, une baisse a été enregistrée hier au compteur du coronavirus, sept nouveaux cas ayant été annoncés dans le rapport quotidien du ministère de la Santé, contre 24 la veille. Quatre de ces contaminations sont « locales » et trois détectées parmi les rapatriés. Ce qui porte à 961 le nombre cumulatif des personnes atteintes du coronavirus depuis l’annonce de l’épidémie le 21 février. À ce jour, 251 personnes sont guéries et 26 décès ont été comptabilisés. Actuellement donc, 684 personnes sont contaminées par le virus : 629 d’entre elles observent un isolement à domicile et 55 sont hospitalisées, dont quatre se trouvent dans un état critique.

Lire aussi

Au nom de la lutte contre le coronavirus, une atteinte à la vie privée ?

Depuis le début de l’épidémie, le virus a été contracté dans 53 % des cas lors d’un contact avec une personne contaminée et dans 30 % des cas lors d’un voyage, selon le rapport quotidien de la Chambre d’opérations nationale pour la gestion des catastrophes. L’investigation sur l’origine de la contamination se poursuit dans 14 % des cas, alors que dans 3 % des cas, elle n’a pas été identifiée. Toujours selon ce document, 56 % des patients sont des hommes et 44 % des femmes. La majorité d’entre eux sont âgés entre 20 et 29 ans (25,5 %). Dans près de 15 % des cas, les patients ont entre 30 et 39 ans, dans 14 % entre 40 et 49 ans, et 13 % sont âgés de 50 à 59 ans. Près de huit pour cent des cas ont été enregistrés chez des personnes âgées entre 60 et 69 ans, 7 % chez celles ayant entre 70 et 79 ans, et 4 % chez les plus de 80 ans. Dans 2,6 % des cas, les patients avaient moins de 10 ans et dans 8 % des cas, entre 10 et 19 ans. La majorité des personnes contaminées (92 %) sont de nationalité libanaise.

Mesures préventives pour le secteur industriel

Par ailleurs, le ministère de la Santé a poursuivi hier sa campagne de dépistage dans le pays en menant des tests aléatoires dans la région de Majdel Anjar, dans la Békaa, où plusieurs nouvelles contaminations ont été détectées mardi. Après la déclaration de 13 cas dans la ville, la municipalité a décrété l’état d’urgence et appelé les habitants à ne pas sortir de chez eux.

Sur un autre plan, l’Organisation des Nations unies pour le développement industriel (Onudi) a présenté hier au Grand Sérail, sous le patronage du Premier ministre Hassane Diab, une série de mesures préventives en réponse à la Covid-19, destinées à aider le secteur industriel à reprendre son activité progressivement tout en se protégeant. Cette initiative a été financée par les gouvernements italien et japonais, et vise à soutenir le ministère de l’Industrie dans les efforts menés pour mettre en place des mécanismes spécifiques susceptibles d’aider le secteur à lutter contre l’épidémie en évitant que le virus ne se propage lors des différentes étapes de la chaîne de travail. « Tant qu’un vaccin n’a pas été découvert (...) nous sommes contraints de changer certaines de nos habitudes sociales pour protéger notre société », a affirmé le ministre de la Santé, Hamad Hassan, lors de la réunion. Parallèlement, la troisième phase de rapatriement s’est poursuivie hier avec l’arrivée de six vols en provenance de Riyad, Djeddah et Dammam en Arabie saoudite, de Paris, d’Abou Dhabi et de Dubaï.


À la veille d’une réunion du Conseil des ministres qui se dirige vers une prolongation de la mobilisation générale jusqu’au 7 juin sur recommandation du Conseil supérieur de défense, une baisse a été enregistrée hier au compteur du coronavirus, sept nouveaux cas ayant été annoncés dans le rapport quotidien du ministère de la Santé, contre 24 la veille. Quatre de ces...

commentaires (0)

Commentaires (0)

Retour en haut