Rechercher
Rechercher

coronavirus

Confinement : circulation alternée des véhicules au Liban à partir de lundi

Aucun véhicule ne sera autorisé à circuler les dimanches selon cette nouvelle circulaire qui liste ceux qui en seront exemptés.

Vue de l'autoroute côtière à hauteur de Jal el-Dib, dans le Metn, le 1er avril 2020. AFP / JOSEPH EID

La circulation des véhicules sur le territoire libanais sera alternée à partir de lundi dans le cadre de mesures de limitation des déplacements pour lutter contre la propagation du nouveau coronavirus. Les autorités se plaignent depuis plusieurs jours du non-respect généralisé des règles de confinement dans le pays.

Selon une circulaire publiée ce dimanche par le ministre de l'Intérieur Mohammad Fahmi, seuls les voitures, les taxis, les camions et les motos ayant une plaque d'immatriculation se terminant par un chiffre impair pourront circuler les lundis, mercredis et vendredis. Tous les véhicules portant une plaque d'immatriculation se terminant par un chiffre pair (dont le zéro) pourront circuler les mardis, jeudis et les samedis. Tous ces véhicules seront interdits de circuler les dimanches. La circulaire précise que le nombre de passagers par véhicule est strictement limité à trois personnes, conducteur inclus. Les contrevenants à ces mesures seront verbalisés.

Les véhicules de l'armée, des forces de sécurité, de la Défense civile, de la Croix-Rouge, des personnels soignants, des pharmaciens, des diplomates, des journalistes et médias ainsi que des services de livraison à domicile sont exemptés de cette décision, tout comme les camions transportant les déchets, les produits agricoles, les produits du tabac, de l'eau, du lait, des équipements médicaux et du carburant.

Dans une autre circulaire, le ministère de l'Intérieur a autorisé les librairies à ouvrir leurs portes de 8 à 11h, alors que la plupart des commerces non-essentiels ont été obligés de fermer leurs portes dans le cadre des mesures de lutte contre la pandémie.

Après la publication de ces circulaires, M. Fahmi a indiqué que la Défense civile sera chargée du transport dans les hôpitaux des patients sous dialyse et des malades chroniques ayant besoin d'un suivi régulier.

Le nombre quotidien de nouveaux cas de coronavirus reste relativement limité au Liban, alors que le gouvernement a proclamé la mobilisation générale sur l'ensemble du territoire national jusqu'au 12 avril, assorti d'un couvre-feu, de 19h à 5h. Jusqu'à cette date, tous les commerces non-essentiels, écoles, universités, de même que l'aéroport international de Beyrouth doivent fermer leurs portes. Mais ces derniers jours, un relâchement dans le respect des mesures de confinement a été constaté dans plusieurs régions. Pour vérifier le respect de ces mesures, les Forces de sécurité intérieure (FSI) et l'armée sont déployées dans les rues et verbalisent tous les contrevenants. Les FSI ont indiqué que plus de 3.500 procès-verbaux avaient été dressés depuis le 21 mars dernier.



Lire aussi
Pour survivre, pour s’approvisionner, pour voir le printemps... Pourquoi sortent-ils?

Ceux pour qui le confinement n’est pas une option

Le casse-tête de la sortie du confinement


La circulation des véhicules sur le territoire libanais sera alternée à partir de lundi dans le cadre de mesures de limitation des déplacements pour lutter contre la propagation du nouveau coronavirus. Les autorités se plaignent depuis plusieurs jours du non-respect généralisé des règles de confinement dans le pays.

Selon une circulaire publiée ce dimanche par le ministre de...

commentaires (14)

C'est dommage de toujours condamner les initiatives du gouvernement... Si les gens sont négligents et sortent quand même malgré les consignes et le risque, peut-être qu'en diminuant de moitié le nombre de voitures qui ont le droit de circuler, on diminuera de moitié le nombre de désobéissants par jour...

NAUFAL SORAYA

17 h 48, le 06 avril 2020

Tous les commentaires

Commentaires (14)

  • C'est dommage de toujours condamner les initiatives du gouvernement... Si les gens sont négligents et sortent quand même malgré les consignes et le risque, peut-être qu'en diminuant de moitié le nombre de voitures qui ont le droit de circuler, on diminuera de moitié le nombre de désobéissants par jour...

    NAUFAL SORAYA

    17 h 48, le 06 avril 2020

  • Cela ne changera pas grand chose au nombre de véhicules sur route. En effet, dans chaque famille, il y a, en moyenne,au moins deux voitures, et il n'y a qu'une chance sur deux que leurs numéros soient de même parité.

    Yves Prevost

    07 h 31, le 06 avril 2020

  • "... Les véhicules de l'armée, des forces de sécurité, de la Défense civile, de la Croix-Rouge, des personnels soignants, des pharmaciens, des diplomates, des journalistes et médias ainsi que des services de livraison à domicile sont exemptés de cette décision, tout comme les camions transportant les déchets, les produits agricoles, les produits du tabac, de l'eau, du lait, des équipements médicaux et du carburant. ..." Les députés. ministres, et chefs de partis ne sont donc pas exemptés? A moins que ce soit inclus dans "les camions transportant les déchêts"? :-D

    Gros Gnon

    21 h 48, le 05 avril 2020

  • C’est complètement idiot. Ça ouvre la porte à une circulation de 50% du parc automobile, alors qu’avec la recommandation précédente il n’y avait pas plus de 10% de circulation. Idiot et stupide.

    Gros Gnon

    20 h 58, le 05 avril 2020

  • notre technocrate de l’intérieur rivalise en bêtise avec Christophe Castaner

    Liberté de Penser

    20 h 32, le 05 avril 2020

  • EST-CE DU CONFINEMENT CA ?

    L'EXPRESSION DE LA LIBRE ANALYSE

    20 h 27, le 05 avril 2020

  • Je tombe à la renverse. Comm ans, ent le gouvernement peut-il appliquer le système de la circulation alternative des véhicules aux quatre coins du pays quand, tous les gouvernements précédents ont échoué de détruire un restaurant installé par un "chabbih" sur le pont romain en plein coeur de Nahr-el-Kalb depuis des années ? Sachant que le pont romain est classé sur la liste Mémoire du monde de l'UNESCO. Je suis Kesrouanais de plus de 90 ans et je sais de quoi je parle.

    Honneur et Patrie

    20 h 20, le 05 avril 2020

  • Nostalgie de la guerre civile . On avait deux plaques chiffre impair et une autre pair et on roulait toujours . Wait and see .

    Antoine Sabbagha

    19 h 35, le 05 avril 2020

  • celui qui a pris cette décision a certainement un doctorat en technocratie. Quel sens à cette décision, soit il est permis de circuler et dans ce cas les pairs et impairs peuvent circuler soit il n’est pas permis, alors c’est tous les jours dimanche. On va finir par regretter les ministres politiciens qui au moins nous faisaient rigoler avec leurs chamailleries.

    Liberté de Penser

    18 h 44, le 05 avril 2020

  • Ca me paraît bien curieux comme idée. Habituellement c'est une mesure visant à améliorer la qualité de l'air. Elle n'a sûrement été jamais aussi bonne. Après vérification mon véhicule est immatriculé pair et celui de mon mari est immatriculé impair. Tant mieux pour nous si besoin de se déplacer. Mais c'est injuste pour ceux qui n'ont qu'un véhicule dans la famille. Ou bien que des pairs ou que des impairs. Et lorsque je lis "LES dimancheS" ça signifie encore combien...??

    Sybille S. Hneine

    18 h 13, le 05 avril 2020

  • Au Hermel et dans les tunnels sous la frontière-sud, les pairs ou les impairs seraient autorisés à circuler ?

    Honneur et Patrie

    15 h 33, le 05 avril 2020

  • CE SONT DES MESURES QUI SONT PRISENT QUAND ON VEUT REDUIRE LA NOCIVITE D EL'AIR EMBIENT CE QUI N'EST PAS LE CAS AUJOURDH'UI . BIEN AU CONTRAIRE EN QUOI CELA VA AIDER A REDUIRE LES DEPLACEMENTS PUISQU'EN PRINCIPE SEULS CERTAINS PEUVENT SE DEPLACER UN PHARMACIEN QUI DOIT OUVRIR SA PHARMACIE POURRA SE DEPLACER TOUS LE SJOURS OU PAS RIEN DE PLUS FACILE DE SEMBLER ETRE A LA HAUTEUR DU PROBLEME QUAMD ON PREND DES MESURES QUI N'AIDENT EN RIEN L'EXPENSION DU VIRUS, MAIS DONNE A LEURS AUTEURS ET AU PEUPLE QUI DOIVENT LES SUBIR L'IMPRESSION D'AGIR

    LA VERITE

    14 h 32, le 05 avril 2020

  • Quel est la finalité de cette mesure ? Elle semble inutile surtout qu'elle n'a pas été motivée logiquement . Est-ce que les voitures qui circulent sont conduites par des gens qui aiment se balader ? Et pourquoi le dimanche, c'est couvre-feu? On espère l'annuler en conseil de ministres. L'erreur, c'est de ne voir que les routes principales en tendant l'oreille à l'idiotie des reporters des stations tels la LBC,qui se prennent pour des héros de l'information qui déforme au lieu d'informer purement et calmement les gens déjà déprimés,et chaque conducteur de voiture cherche à remplir une nécessité lui-même au lieu de cette autorité défaillante à tous les points de vue. A la prochaine, il faudrait nommer un civil non imbu de l'autorité au lieu d'un ancien militaire à ce ministère.

    Esber

    13 h 29, le 05 avril 2020

  • Comme par hasard à la veille des Dimanche de Pâques.

    Liberté de Penser

    11 h 50, le 05 avril 2020