Rechercher
Rechercher

Dernières Infos

Eurobonds : le CPL salue la décision du gouvernement Diab


Le Premier ministre Hassane Diab. AFP / ANWAR AMRO

Le Courant patriotique libre a salué dimanche les décisions prises par le gouvernement de Hassane Diab de ne pas rembourser l'échéance du 9 mars des eurobonds. Le Premier ministre avait annoncé samedi que le Liban n'était pas en mesure d'honorer ses engagements auprès de ses créanciers et de rembourser les 1,2 milliard d'eurobonds (titres de dette émis en dollars) arrivant à échéance lundi.

"Les décisions prises par le gouvernement hier indiquent qu'il travaille de manière sérieuse et différente que par le passé, qu'il n'est pas limité par les politiques précédentes. Il a démontré une volonté de changer ces politiques, initiative que le CPL considère comme essentielle pour la réussite" du travail gouvernemental, souligne un communiqué du CPL. 

"Le gouvernement a consacré une nouvelle approche en ayant une position audacieuse devant la première échéance sérieuse et a décidé de donner la priorité aux besoins fondamentaux du peuple libanais", ajoute le texte. Le CPL a en outre appelé à "compléter cette décision avec un plan global qui montrerait la capacité du Liban à gérer la dette de manière durable et à ne pas poursuivre indéfiniment la politique de l'endettement croissant, contrairement à ce qui se faisait précédemment".


Le Courant patriotique libre a salué dimanche les décisions prises par le gouvernement de Hassane Diab de ne pas rembourser l'échéance du 9 mars des eurobonds. Le Premier ministre avait annoncé samedi que le Liban n'était pas en mesure d'honorer ses engagements auprès de ses créanciers et de rembourser les 1,2 milliard d'eurobonds (titres de dette émis en dollars)...