Rechercher
Rechercher

À La Une - Liban

Coronavirus : les personnes venant de Chine sont suivies, assure le ministre libanais de la Santé

Une jeune étudiante libanaise qui craignait avoir été infectée n'a finalement pas été contaminée et a été mise à l'isolement à l'hôpital Rafic Hariri.

Le ministre libanais de la Santé, Hamad Hassan (centre), dans un centre de soins dans la région de Baalbeck-Hermel, le 8 février 2020. Photo Ani

Le ministre libanais de la Santé, Hamad Hassan, a assuré dimanche que les individus venant de Chine, où sévit le coronavirus, sont placés en quarantaine ou mis à l'isolement, alors qu'aucun cas de contamination n'a encore été signalé au Liban.

"Le suivi des personnes venant de Chine, placées en quarantaine chez eux, est assuré par la Direction de la prévention et de la détection relevant du ministère de la Santé", a écrit M. Hassan sur Twitter, indiquant que des tests de dépistage et des chambres d'isolement étaient disponibles à l'hôpital gouvernemental Rafic Hariri, à Beyrouth, en cas de contamination. Le ministre ajoute par ailleurs que la prise de température par les moniteurs thermiques ne donne des informations que sur l'état clinique.

"Conformément aux recommandations de l'Organisation mondiale de la Santé (OMS), les individus venant de Chine ne présentant aucun symptôme doivent rester confinées à la maison ou dans un autre endroit isolé pendant deux semaines. Les mesures de mise à l'isolement ne concernent que ceux présentant des symptômes ou qui viennent de lieux touchés par l’épidémie", a précisé ensuite le ministre de la Santé. "



Hier, une jeune étudiante libanaise, Souraya, habitant à Mar Chaaya, près de Broummana, dans le Metn, qui était revenue de Chine il y a quelques jours et qui craignait avoir été infecté par le coronavirus, a été examinée chez elle et été mise à l'isolement à l'hôpital Rafic Hariri après que les examens aient montré qu'elle n'a pas été contaminée, avait indiqué le ministre dans la nuit de samedi à dimanche.



Un étudiant libanais rentré mercredi au Liban de Chine a été placé en quarantaine par mesure de précaution. Le jeune homme a été déclaré en bonne santé.

Selon un dernier bilan, le nouveau coronavirus a fait plus de 800 morts, presque tous en Chine, dépassant désormais le bilan mondial du Sras, mais l'OMS a dit voir une "bonne nouvelle" dans la stabilisation du nombre de nouvelles contaminations. Plus de 320 cas de contamination ont été confirmés dans une trentaine de pays et territoires ailleurs dans le monde.



Lire aussi

Adham al-Sayed : Je reste à Wuhan par devoir moral et humanitaire

Le coronavirus fait l’objet d’une campagne de désinformation au Liban

Le Liban encore à l’abri du nouveau coronavirus chinois



Le ministre libanais de la Santé, Hamad Hassan, a assuré dimanche que les individus venant de Chine, où sévit le coronavirus, sont placés en quarantaine ou mis à l'isolement, alors qu'aucun cas de contamination n'a encore été signalé au Liban."Le suivi des personnes venant de Chine, placées en quarantaine chez eux, est assuré par la Direction de la prévention et de la...

commentaires (0)

Commentaires (0)

Retour en haut