X

À La Une

Zeinab Soleimani rencontre Hassan Nasrallah

Liban

Dans une vidéo de 52 secondes, on voit la jeune fille et le leader chiite discuter, mais on n'entend pas leurs propos. 

OLJ
27/01/2020

Zeinab Soleimani, fille du général iranien Kassem Soleimani tué le 3 janvier dans une frappe de drone américain en Irak, a rencontré le secrétaire général du Hezbollah Hassan Nasrallah, a rapporté lundi le site d’information al-Aahd, affilié au parti chiite.

Dans une vidéo de 52 secondes, on voit la jeune fille et le leader chiite discuter, mais on n'entend pas leurs propos. Seuls quelques mots de Hassan Nasrallah à propos de Kassem Soleimani sont perceptibles : “Dieu m’a béni avec le jihad, et l’a béni avec le martyr”, dit le chef du Hezbollah.

Le site d’information al-Aahd ne donne aucune information sur la date et le lieu de la rencontre.

Le 24 janvier Zeinab Soleimani était déjà apparue lors d’une cérémonie organisée en hommage à son père par la section féminine du Hezbollah dans la banlieue sud de Beyrouth, où elle avait prononcé un discours.

La frappe américaine qui a tué Kassem Soleimani à sa sortie de l'aéroport de Bagdad a fait craindre un conflit entre l'Iran et les États-Unis. L'Iran a riposté quelques jours plus tard en tirant des missiles contre des cibles américaines en Irak, sans toutefois faire de tués. Dans le sillage de ces représailles, l'armée iranienne avait abattu "par erreur" un avion de ligne ukrainien au départ de Téhéran, tuant 176 personnes.

Au Liban, le chef du Hezbollah, Hassan Nasrallah, avait promis de venger la mort du général Soleimani en visant des cibles militaires américaines. Le leader chiite avait également confié que Kassem Soleimani lui avait rendu visite quelques jours avant sa mort. Le général iranien se déplaçait souvent entre l'Iran, l'Irak et le Liban, et était considéré comme l'architecte de la puissance militaire iranienne dans la région.

Zeinab Soleimani avait électrisé les foules lors d'un discours guerrier prononcé à l'occasion des cérémonies d'hommage à son père, quelques jours après sa mort.


Pour mémoire

Nasrallah veut venger Soleimani, mais sans impliquer le Liban


Lire aussi

Trump raconte la frappe contre Soleimani : un compte à rebours et puis "boum"

Trump appelle Khamenei à "faire attention à ses mots"

Pompeo : L’assassinat de Soleimani fait partie d’une nouvelle stratégie de dissuasion

Washington détaille les « projets » de Soleimani et ses sanctions contre Téhéran

À la une

Retour à la Une

Vos Commentaires

Chère/cher internaute,
Afin que vos réactions soient validées sans problème par les modérateurs de L'Orient-Le Jour, nous vous prions de jeter un coup d'oeil à notre charte de modération en cliquant ici.

Nous vous rappelons que les commentaires doivent être des réactions à l'article concerné et que l'espace "réactions" de L'Orient-Le Jour, afin d'éviter tout dérapage, n'est pas un forum de discussion entre internautes.

Merci.

 

Atalante fugitive

Joli couple, facile à habiller, à saisir.

Jack Gardner



Lavage de cerveau...avec une eau polluée

Thawra-LB

on recoit des baffes a longueur de journee et on appelle sa une benediction. y a que les moutons qui y croient.

L'EXPRESSION DE LA LIBRE ANALYSE

IL SERAIT UTILE DE SAVOIR SI ELLE EST ENTREE AVEC UN VISA AU LIBAN.

Irene Said

Allez vous promener dans les rues de la Banlieue-Sud de Beyrouth, vous y êtes accueillis par d'innombrables portraits de K. Soleimani, un Iranien dont la fille est reçue par Hassan Nasrallah en personne !

Et dire qu'on lit encore ici et là: "le hezb libanais de la résistance libanaise"...!?
En quoi le Hezbollah est-il libanais, étant financé et armé par l'Iran, et appliquant l'idéologie et les programmes dictés par leur guide suprême iranien, qui la plupart du temps ne concernent en rien le Liban, pays arabe et multiconfessionnel, sauf de vouloir l'usurper pour leur visées territoriales de domination régionale ?
Quant au paravent de "résistance"...il est éculé depuis belle lurette et ne trompe plus grand monde !
Irène Saïd

Dernières infos

Les signatures du jour

Les + de l'OLJ

1/1

Le Journal en PDF

Les articles les plus

A WEEKLY EDITION CURATED AND
PERSONALIZED BY OUR EDITORIAL TEAM

SIGN UP TO OUR NEWSLETTER IN ENGLISH

More Info See Sample
x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

L'OLJ vous offre 5 articles

Nous sommes un journal indépendant, nous chérissons notre liberté qui découle de notre autonomie financière comme de nos principes éthiques. Votre soutien, cher lecteur, est plus que nécessaire pour pérenniser nos initiatives.

Je poursuis la lecture

4

articles restants