Rechercher
Rechercher

Liban - Opération

#UnCadeauPourTous : 3 500 cadeaux aux enfants démunis

Grâce à ses lecteurs, « L’Orient-Le Jour », en partenariat avec arcenciel, a collecté en moins de trois semaines 35 000 dollars pour les parents qui n’ont pas les moyens, cette année, d’offrir des cadeaux de Noël à leurs enfants.

Il a fallu moins de trois semaines à L’Orient-Le Jour pour monter – et réussir – son opération #UnCadeauPourTous. Photo OLJ

Il a fallu moins de trois semaines à L’Orient-Le Jour pour monter – et réussir – son opération #UnCadeauPourTous, qui a mobilisé des lecteurs du Liban et de l’étranger. En tout 35 000 dollars ont été collectés et plus de 3 500 cadeaux distribués aux parents qui n’ont pas les moyens, cette année, d’offrir des cadeaux à leurs enfants à cause de la crise économique.

Au cours des derniers mois, de nombreux Libanais ont perdu leur emploi, d’autres ont vu leur salaire réduit de moitié alors qu’une grande partie de la classe moyenne a épuisé au cours des dernières années ses économies. C’est surtout dans le but d’aider cette classe moyenne, lourdement touchée par la crise, que L’OLJ a lancé l’initiative #UnCadeauPourTous en partenariat avec arcenciel, qui visait à collecter des dons (cadeaux ou argent servant à acheter des cadeaux), entre le 10 et le 23 décembre.

La communication a été faite à deux niveaux, dans le journal, sur son site électronique, et aussi à travers les réseaux internes du quotidien. En moins de deux semaines, plus de 800 cadeaux ont été rassemblés dans la crypte de l’Université Saint-Joseph. Certains donateurs attentionnés accompagnaient même leurs jouets non emballés de papier cadeau.


(Lire aussi : « Nous vivons le vrai esprit de Noël »)


Dans une caisse déposée dans l’ancien bâtiment de l’Université Saint-Joseph, qui abrite également la crypte, ainsi que via un compte en banque, 18 000 dollars ont été collectés permettant aussi l’achat de cadeaux auprès des fournisseurs. 16 000 dollars ont été ajoutés au cours des deux derniers jours de l’opération, un jour après que les parents ont commencé à se présenter à la crypte de l’Université Saint-Joseph, mise à la disposition de L’OLJ par le père jésuite Gabriel Khaïrallah.

Le vendredi 20 décembre, les volontaires de L’OLJ, d’arcenciel et de Beirut Marathon ont disposé les cadeaux offerts par les lecteurs ou achetés, grâce à leurs dons, auprès des meilleurs fournisseurs du pays, à la crypte de l’USJ. Il a fallu des heures pour classer les cadeaux selon l’âge et le sexe – tout à fait comme dans les grands magasins de jouets – et cela pour le bonheur des parents et de leurs enfants. L’événement a contribué à rendre plus joyeux un Noël passé surtout dans l’insécurité financière, même pour ceux qui n’ont pas encore sombré dans la pauvreté.


(Lire aussi : Nativitésl'édito de Issa GORAIEB)



Durant trois jours, les volontaires de L’OLJ et certains de leurs proches et amis ayant voulu donner un coup de main ont aidé les parents à choisir les cadeaux de leurs enfants âgés entre 3 mois et 13 ans, et emballer les cadeaux. Il a fallu trois livraisons pour répondre à la demande des familles venues choisir dans la dignité les cadeaux de Noël.

L’équipe de L’Orient-Le Jour souhaite remercier les donateurs qui ont permis de faire briller les yeux des enfants qui découvriront leurs cadeaux demain, sous le sapin, en espérant que l’année 2020 sera porteuse de solutions, pas trop dures financièrement pour les Libanais, à la crise que traverse le pays.


Lire aussi

Les Libanais n’ont jamais été aussi pauvres, ni non plus aussi solidaires

Comptes de Noël

Achrafieh 2020, « Quand on n’a que l’amour à s’offrir en partage »


Il a fallu moins de trois semaines à L’Orient-Le Jour pour monter – et réussir – son opération #UnCadeauPourTous, qui a mobilisé des lecteurs du Liban et de l’étranger. En tout 35 000 dollars ont été collectés et plus de 3 500 cadeaux distribués aux parents qui n’ont pas les moyens, cette année, d’offrir des cadeaux à leurs enfants à cause de la crise...

commentaires (0)

Commentaires (0)

Retour en haut