Rechercher
Rechercher

éducation

Écoles et universités fermées mardi

Le ministre sortant de l’Éducation, Akram Chehayeb, a annoncé hier que les écoles et universités seront fermées aujourd’hui « afin d’assurer la sécurité des élèves et de respecter leur droit à s’exprimer démocratiquement », alors que la contestation libanaise contre le pouvoir se poursuit depuis près d’un mois.

« La révolte populaire se poursuivant et en raison des appels à la grève générale demain mardi, tous les écoles, écoles secondaires, instituts techniques et universités garderont leurs portes fermées le 12 novembre », indique M. Chehayeb dans un communiqué. Il précise que cette décision permet non seulement de protéger les enfants, mais également de leur permettre de descendre dans les rues pour manifester alors que, depuis la fin de la semaine dernière, la jeunesse mène de nombreuses actions dans le cadre de la contestation.



Le ministre sortant de l’Éducation, Akram Chehayeb, a annoncé hier que les écoles et universités seront fermées aujourd’hui « afin d’assurer la sécurité des élèves et de respecter leur droit à s’exprimer démocratiquement », alors que la contestation libanaise contre le pouvoir se poursuit depuis près d’un mois.

« La révolte populaire se...

commentaires (0)

Commentaires (0)