X

À La Une

Manifestations : l'Arabie saoudite commence à évacuer ses ressortissants du Liban

Selon l'ambassadeur Walid Boukhari, 260 ressortissants saoudiens ont été rapatriés. 


OLJ
19/10/2019

L'Arabie saoudite a annoncé avoir commencé, samedi à l'aube, à évacuer ses ressortissants présents au Liban, où des manifestations émaillées de violences touchent tout le pays depuis trois jours, dans un contexte de défiance envers les autorités et de stigmatisation de la crise économique.

L'ambassade du royaume wahhabite a annoncé "le succès de la première étape du plan de gestion de crises, en évacuant ses ressortissants et en assurant leur arrivée en sécurité à l'aéroport de Beyrouth dès 5h du matin". L'ambassade a remercié l'armée libanaise et les Forces de sécurité intérieure pour leur coopération, rapporte l'Agence nationale d'information (Ani, officielle). 

L'ambassadeur d'Arabie saoudite au Liban, Walid Boukhari, a fait savoir que 260 ressortissants saoudiens ont été rapatriés. 

Des milliers de Libanais manifestent depuis trois jours consécutifs, à travers tout le pays, contre les responsables politiques et la crise économique. Certains réclament la démission du gouvernement, voire celle du chef de l’État Michel Aoun. Le Premier ministre, Saad Hariri, a annoncé hier qu'il donnait un délai de 72h aux membres du gouvernement pour donner leur aval aux réformes prévues, à défaut, il a laissé entendre qu'il pourrait démissionner.


Lire aussi
Au lendemain de son ultimatum, Hariri convoque les groupes politiques à des concertations

Feux de route, l'édito de Issa GORAIEB

Qu'ils partent, d’accord... Mais après ?, l'analyse d’Élie Fayad

Le mauvais pari du gouvernement, le billet de Kenza Ouazzani

Le Liban entre réformes improbables et révolution impossible


À la une

Retour à la Une

Vos Commentaires

Chère/cher internaute,
Afin que vos réactions soient validées sans problème par les modérateurs de L'Orient-Le Jour, nous vous prions de jeter un coup d'oeil à notre charte de modération en cliquant ici.

Nous vous rappelons que les commentaires doivent être des réactions à l'article concerné et que l'espace "réactions" de L'Orient-Le Jour, afin d'éviter tout dérapage, n'est pas un forum de discussion entre internautes.

Merci.

 

Dernières infos

Les signatures du jour

Décryptage de Scarlett HADDAD

Après un progrès lundi, les tractations politiques désormais suspendues

Les + de l'OLJ

1/1

Le Journal en PDF

Les articles les plus

A WEEKLY EDITION CURATED AND
PERSONALIZED BY OUR EDITORIAL TEAM

SIGN UP TO OUR NEWSLETTER IN ENGLISH

More Info See Sample
x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

L'Orient-Le Jour vous offre 5 articles

Nous sommes un journal indépendant, nous chérissons notre liberté qui découle de notre autonomie financière comme de nos principes éthiques. Votre soutien, cher lecteur, est plus que nécessaire pour pérenniser nos initiatives.

Je poursuis la lecture

4

articles restants