Rechercher
Rechercher

À La Une - Syrie

Sept civils tués dans des bombardements à Idleb malgré une trêve

Au total, douze civils ont été tués depuis le 31 août dans les bombardements du régime et de l'allié russe d'après l'OSDH.

Des Casques blancs cherchent des survivants dans les décombres d'un immeuble détruit dans un raid aérien sur la localité d'Ariha, dans la province d'Idleb , le 27 juillet 2019. Photo d'archives AFP / Omar HAJ KADOUR

Sept civils ont été tués dans des bombardements du régime syrien et de son allié russe sur la province d'Idleb, malgré une trêve en vigueur depuis le 31 août, a indiqué samedi l'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH). Cette province et des secteurs adjacents (nord-ouest), dominés par le groupe jihadiste Hayat Tahrir al-Cham (HTS), font l'objet d'un fragile cessez-le-feu annoncé par Moscou, à l'issue de quatre mois de bombardements du régime et de l'allié russe qui ont tué selon l'OSDH plus de 960 civils.

Mardi, la Russie a mené ses premières frappes depuis l'annonce du cessez-le-feu, qui ont coûté la vie à un civil âgé de 75 ans.
Samedi, un enfant a été tué dans des tirs de roquettes du régime qui ont touché un village dans le sud de la province d'Idleb, selon l'OSDH. Vendredi, cinq civils dont un enfant ont péri dans des tirs de roquettes contre les villes de Maaret Al-Noumane et Kafranbel dans le sud d'Idleb et un sixième civil dans un raid aérien russe dans l'ouest de la province. Au total, douze civils ont été tués depuis le 31 août dans les bombardements du régime et de l'allié russe d'après l'ONG.

Malgré la trêve, des bombardements sporadiques ont eu lieu contre la province d'Idleb, qui échappe au contrôle du régime de Bachar el-Assad.

Déclenchée en 2011 avec la répression de manifestations prodémocratie, la guerre en Syrie a fait plus de 370.000 morts. Le régime Assad a reconquis environ 60% du territoire avec l'appui militaire de Moscou, de l'Iran et du Hezbollah libanais. Outre le secteur d'Idleb, les vastes régions aux mains des forces kurdes lui échappent dans l'est du pays.


Lire aussi
Des dissensions parmi les cadres de HTS à Idleb

Première patrouille conjointe turco-américaine dans le nord-est de la Syrie

Des milliers d'enfants privés d'école dans le Nord-Ouest syrien



Sept civils ont été tués dans des bombardements du régime syrien et de son allié russe sur la province d'Idleb, malgré une trêve en vigueur depuis le 31 août, a indiqué samedi l'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH). Cette province et des secteurs adjacents (nord-ouest), dominés par le groupe jihadiste Hayat Tahrir al-Cham (HTS), font l'objet d'un fragile cessez-le-feu...

commentaires (2)

DES TREVES D,UN JOUR... VIOLEES L,AUTRE JOUR !

SPECIALE RUBRIQUE+NO CENSURE=REABONNEMENT+SOUTIEN.

21 h 20, le 14 septembre 2019

Tous les commentaires

Commentaires (2)

  • DES TREVES D,UN JOUR... VIOLEES L,AUTRE JOUR !

    SPECIALE RUBRIQUE+NO CENSURE=REABONNEMENT+SOUTIEN.

    21 h 20, le 14 septembre 2019

  • Ca n'a plus l'air d'émouvoir plus que ça. Abderahmenteur de osdh ne fait plus recette , ses casques blancs non plus.

    FRIK-A-FRAK

    19 h 02, le 14 septembre 2019

Retour en haut