X

À La Une

Yacoubian dénonce "un consensus politique visant à protéger la corruption"

Liban

La députée indépendante affirme que le pouvoir politique s'est "ligué contre elle". 

OLJ
18/03/2019

La députée indépendante Paula Yacoubian a dénoncé lundi l'existence d'un "consensus pour protéger la corruption", affirmant que "le pouvoir politique s'est ligué" contre elle, alors qu'elle s'est attirée ces dernières semaines les foudres du chef du Courant patriotique libre, Gebran Bassil, et du Premier ministre Saad Hariri, sur fond d'accusations de corruption. 

Lors d'une conférence de presse, Mme Yacoubian a affirmé qu'il existe "un consensus pour protéger la corruption et les corrompus".  "Je ne fais rien hors du cadre de la loi", a-t-elle affirmé, soulignant que le pouvoir politique "s'est ligué" contre elle. Ces responsables "n'ont pas d'autres armes pour se protéger que de détourner l'opinion publique sur les réseaux sociaux", a-t-elle souligné, affirmant qu'elle a été la cible de campagnes "ciblant sa vie privée". "Il y a une véritable organisation de la corruption dans le pays", a-t-elle accusé, soulignant qu'elle n'avait "aucun intention" d'arrêter de lutter contre cette corruption. Elle s'est notamment interrogée sur la présence "au sein du ministère de l'Energie d'une ONG qui reçoit 4 millions de dollars par an", annonçant qu'elle allait présenter un dossier à la justice à ce sujet. Elle a également soulevé le fait que le ministère de l'Energie n'importe du fioul pour alimenter les centrales "que via des importateurs privés", appelant l'institution à "importer directement" les hydrocarbures, "comme tous les autres pays du monde". 

Ces derniers temps, Paula Yacoubian, ancienne journaliste, s'est attirée les foudres du chef du Courant patriotique libre, Gebran Bassil, ainsi que du Premier ministre et chef du Courant du Futur, Saad Hariri, de même que son ancien bras droit, Nader Hariri, le tout sur fond d'accusations de corruption. Fin février, lors d'une émission de télévision, Mme Yacoubian avait déclaré qu’il y avait beaucoup de points d’interrogation concernant l’implication de M. Bassil dans l’affaire des navires-centrales et indiqué avoir demandé au procureur général d’entendre M. Bassil sur cette question. "Le fait qu’une seule partie, le Courant patriotique libre, détienne le portefeuille de l’Énergie depuis 10 ans est assez effrayant, d’autant plus que rien n’a été fait (au sein de ce ministère)", avait lancé la députée. Elle avait ensuite accusé Gebran Bassil et Nader Hariri d’être à l’origine du marché douteux articulé autour des navires-centrales, tout en assurant que M. Bassil avait obtenu une commission de 8 %.

La députée a par ailleurs déclaré que les raisons pour lesquelles elle a été désavouée par Sabaa sont liées "à des problèmes personnels" avec le secrétaire général du parti Jad Dagher.
La semaine dernière, le parti Sabaa, issu de la société civile, qui avait soutenu la candidature de Mme Yacoubian aux élections législatives, avait annoncé se démarquer de cette dernière, notamment en raison de son "refus d’exercer la pression (au sein du Parlement) pour faire adopter la proposition de loi sur le recouvrement des fonds pillés" et de déclarer son patrimoine financier". 



Lire aussi
Nader Hariri va prendre des « dispositions judiciaires » contre Paula Yacoubian

Bassil passe à l’acte et intente un procès à Paula Yacoubian

À la une

Retour à la Une

Vos Commentaires

Chère/cher internaute,
Afin que vos réactions soient validées sans problème par les modérateurs de L'Orient-Le Jour, nous vous prions de jeter un coup d'oeil à notre charte de modération en cliquant ici.

Nous vous rappelons que les commentaires doivent être des réactions à l'article concerné et que l'espace "réactions" de L'Orient-Le Jour, afin d'éviter tout dérapage, n'est pas un forum de discussion entre internautes.

Merci.

 

Honneur et Patrie

Pourquoi le tollé contre Paula Yacoubian dans sa lutte contre la corruption et l'enrichissement illicite ?
L'article 15 de la Déclaration des droits de l'homme et du citoyen dispose que "la société a le droit de demander compte à tout agent public de son administration".

L’azuréen

Tout le monde se sent touché ? Tant mieux ! Faites les rougir ces tomates , elles vont finir par tomber toutes seules ....

Joseph KHOURY

Bravo Madame Yacoubian. Ce sont des voleurs, des menteurs et des criminels! Courage et tenez bon.

BOSS QUI BOSSE

On s'en fout de la clarification, elle ne veut rien dire de plus que la sottise du départ.

Marionet

Est-ce la perspective de la conférence de presse de MME Yacoubian qui a poussé M. Bassil à faire autant de bruit avant-hier, pour détourner l'attention vers ses invectives ? Ce serait intéressant que PY nous en dise un peu plus, en apportant des preuves, sur les actes de corruption qu'elle évoque. Ceci dit, je pense qu'elle doit aussi clarifier le point soulevé par Sabaa concernant la restitution des biens spoliés. Je trouve que les "problèmes personnels" qu'elle invoque, concernant Sabaa, ne sont pas convaincants. J'attendais plus de transparence de sa part.

Irene Said

Une question:
combien de nos responsables de toutes catégories ont publié leur patrimoine financier ?
Irène Saïd

Sarkis Serge Tateossian

Nous le peuple, sommes tous contre la corruption parceque nous savons que cela est mal, est qu'elle est la principale raison du déclin de notre pays comme tous les pays du monde où la corruption apparaît.

Nous voulons éradiquer cette corruption ....pour l'amour de notre pays, de nos enfants et futures générations.

Mais qui va lutter contre cette corruption ? l'état bien sur, car c'est lui et lui seul est susceptible de l'éradiquer.

Mais cela fait tellement que notre pays était abandonné aux forces du vent (absence d'homme fort qui dirige, divisions oblige), ...que presque tous, c'est à dire les dirigeants et députés dans leur majorité à des différents degrés et chacun dans son quartier ou ministère abusait de son pouvoir et remplissait sa poche soit pour enrichissement personnel, soit pour son parti ...et souvent pour les deux à la fois.

Nous sommes au tournant .... devant un défi : Soit on éradique la corruption, soit on continu à vouloir reporter des échéances (comme la location des barges par exemple...)et le pays mourra définitivement.

Attention, car dénoncer trop la corruption va nous enfoncer dans un "capharnaüm" sans précédent ....car tous, nous pouvons être concernés plus ou moins...
Les incertitudes n'est pas une bonne option!

Soyons mesurés et essayons de garder l'esprit libre afin de discerner la situation dans toutes ses dimensions ...
L'important est d'ouvrir un chapitre neuf.

J'admire aussi le courage de Mme Yacoubian.



L’azuréen

La femme est l’avenir de l’homme ! Bravo et quel courage face à cet establishment moyenageux et corrompu. Quand quelqu’un pousse un tel cri , c’est impossible de ne pas l’entendre ...

FAKHOURI

Madame , j'admire votre courage
vous risquez gros
vous vous attaquez au gagne pain des politiques y compris le Hezbollah
Vaincre la corruption au Liban, il faut envoyer à la retraite tous les politiques
c'est mission impossible
ces politiques contrôles tout , à commencer par le Président

Bustros Mitri

Chère Paula, je vous crois hélas ! Les memes interest de part et d' autre: le partage du gateau...

L'EXPRESSION DE LA LIBRE ANALYSE

JE CLARIFIE : QUAND UN RESPONSABLE LA LANCE SUR AUTRUI C,EST QU,IL EST COUPABLE !

Antoine Sabbagha

Encore une femme qui ose défier les grands princes de la Guerre civile libanaise . Bravo . Courage .

BOSS QUI BOSSE

Le libanais serait il borgne?

Saad tout aussi bien que Bassil l'attaquent, mais veulent ils le voir?

Si Mme Paula veut être irréprochable, quelle déclare son patrimoine inside et outside Liban, sinon à quoi servirait il d'applaudir quand elle jette la pierre.

L'EXPRESSION DE LA LIBRE ANALYSE

QUAND ON LA LANCE SUR AUTRUI C,EST QU,ON EST COUPABLE !

Eleni Caridopoulou

Bravo Madame ils ont peur de vous

Irene Said

Courage, Madame Paula Yacoubian, et tenez bon !

On va essayer de vous salir de toutes les façons possibles, (c'est à la mode dans ce pays qui se respecte et se prétend démocratique...) tout en cherchant la petite bête chez vous, Madame Paula Yacoubian, cette petite bête qu'on ignore superbement sur soi et ses semblables.

Que le ciel vous protège, je le souhaite de tout coeur !
Irène Saïd


Honneur et Patrie

Chère Paula Yacoubian,
Etre attaquée par Gébran Bassil est la preuve irréfutable que vous avez parfaitement raison et un témoignage que vous êtes une personne intègre. Sachez que vous n'êtes pas seule, des milliers de Libanais pensent la même chose que vous mais n'osent pas le dire.

Tina Chamoun

J'admire le courage de Mme Yaacoubian mais une question me tarabuste: pourquoi n'a-t-elle pas encore révélé son patrimoine financier comme promis durant sa campagne électorale?

Wlek Sanferlou

Bon courage à Paula Yacoubian! On vous souhaite d'avoir une ténacité d'acier face à des politiciens bien rodés

Agenor

J’admire – et tous les gens honnêtes et de bonne foi – doivent admirer le courage et la ténacité de Mme Yacoubian qui, femme, dans un pays foncièrement patriarcal, seule, dans un pays tribal, jeune parlementaire, dans un pays dirigée par de vieilles barbes, simple députée fraichement élue pour la première fois au parlement, grâce à son mérite personnel, ose tenir tête - et tient effectivement tête - et affronte tous azimuts les ténors et grands manitous de la scène politique libanaise, qui sont confortablement établis dans leurs fauteuils de patrons notables depuis des décennies, et souvent héritiers d’un nom sans lequel ils seraient restés inconnus.

J’admire votre courage Madame et prie pour que vous Dieu vous protège dans un pays où les vaillants sont mal protégés.

Dernières infos

Les signatures du jour

Commentaire de Anthony SAMRANI

Algérie, Irak, Liban : la question du compromis

Les + de l'OLJ

1/1

Le Journal en PDF

Les articles les plus

A WEEKLY EDITION CURATED AND
PERSONALIZED BY OUR EDITORIAL TEAM

SIGN UP TO OUR NEWSLETTER IN ENGLISH

More Info See Sample
x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

L'OLJ vous offre 5 articles

"La révolution en marche". Rejoignez maintenant la communauté des abonnés en vous abonnant dès 1$

Je poursuis la lecture

4

articles restants