Liban

Courant électrique : retour progressif à la normale après le rationnement du week-end

"Nous prévoyons que l'approvisionnement électrique revienne à la normale dans toutes les régions du pays à partir de jeudi soir", annonce EDL.

Une des tours de la centrale électrique de Zouk Mosbeh, dans le Kesrouan. EDL a annoncé le lundi 18 février 2019 une augmentation progressive de sa production électrique après la signature d'un décret accordant une avance du Trésor à EDL en vue de financer les quantités de carburant requises pour le fonctionnement des centrales gérées par l’établissement public. Photo d'illustration AFP/JOSEPH EID

Electricité du Liban a annoncé lundi que l'approvisionnement en courant électrique augmenterait progressivement au cours des prochains jours, après la signature d'un décret accordant une avance du Trésor à EDL en vue de financer les quantités de carburant requises pour le fonctionnement des centrales gérées par l’établissement public. Cette annonce intervient au lendemain d'un week-end marqué par un rationnement sévère du courant fourni par l'Etat dans de nombreuses régions libanaises. 

"Suite à la signature vendredi de deux crédits" à destination de deux navires transportant du fioul stationnés depuis des semaines au large du pays afin d'approvisionner les centrales gérées par EDL, ces deux navires "ont commencé dimanche à vider leur chargement, ce qui permettra une augmentation de la production électrique dans les centrales de Zouk (Kesrouan) et Jiyé (Liban-Sud)", a annoncé EDL dans un communiqué, précisant que cette augmentation a commencé depuis lundi matin. Les lignes de crédit destinées à couvrir le paiement du diesel nécessaire à l'approvisionnement des centrales de Deir Ammar et Zahrani vont de leur côté permettre "une augmentation progressive de la production de ces deux centrales, à compter de mercredi", annonce encore le texte. "Nous prévoyons que l'approvisionnement électrique revienne à la normale dans toutes les régions du Liban à partir de jeudi soir". 

Le décret autorisant l'octroi d'une avance du Trésor de 400 milliards de livres (environ 265 millions de dollars) à EDL, le fournisseur d’électricité public avait été signé vendredi, mais le déchargement du fioul n'a pu commencer qu'en fin du week-end, en raison de procédures administratives et financières.



Pour mémoire
L’absence de budget contraint EDL à rationner la production de courant

Le ministère des Finances a transféré les fonds pour le carburant des deux navires-centrales

EDL : le déblocage des crédits pour le fuel voté lors de la prochaine séance parlementaire ?




Electricité du Liban a annoncé lundi que l'approvisionnement en courant électrique augmenterait progressivement au cours des prochains jours, après la signature d'un décret accordant une avance du Trésor à EDL en vue de financer les quantités de carburant requises pour le fonctionnement des centrales gérées par l’établissement public. Cette annonce intervient au lendemain d'un...

commentaires (4)

EDL: "Nous prévoyons que l'approvisionnement électrique revienne à la normale dans toutes les régions du Liban à partir de jeudi soir" Merci de nous mettre au courant. En tout cas nous apprécions votre sens de l’humour...

Gros Gnon

23 h 04, le 18 février 2019

Tous les commentaires

Commentaires (4)

  • EDL: "Nous prévoyons que l'approvisionnement électrique revienne à la normale dans toutes les régions du Liban à partir de jeudi soir" Merci de nous mettre au courant. En tout cas nous apprécions votre sens de l’humour...

    Gros Gnon

    23 h 04, le 18 février 2019

  • Haha, la normale! Quelle belle image d'ailleurs, une fumée certainement toxique, sur fond de trois cèdres, et tout ceci avec une distribution de courant cachectique...

    Bashir Karim

    17 h 56, le 18 février 2019

  • PATIENCE ! PATIENCE ! MAIS IL Y A DES LIMITES A LA PATIENCE...

    L'EXPRESSION DE LA LIBRE ANALYSE

    17 h 46, le 18 février 2019

  • Retour à la Normale ou bien retour a l'Anormal ?! c'est donc le retour aux coupures de la semaine, la normale quoi ?! Mais l'Anormal c'est que 30 ans après nous subissons encore des coupures de courant et que des incapables nous gouvernent toujours !! cela est Anormal !! mais malheureusement c'est devenu normal, même très normal :-(

    Yoska

    17 h 39, le 18 février 2019