Économie

Le ministère des Finances a transféré les fonds pour le carburant des deux navires-centrales

Électricité
OLJ
16/11/2018

Le ministère des Finances a annoncé hier avoir débloqué les crédits nécessaires pour payer les 35 000 tonnes de fioul nécessaires pour alimenter les besoins des deux navires-centrales loué par le Liban à la société Karadeniz depuis 2013 – le Fatmagül Sultan (Zouk) et l’Orhan Bey (Jiyeh) – et qui déploient 370 mégawatts sur le réseau d’Électricité du Liban (EDL).

« Les transferts des fonds a déjà commencé », a assuré le service de presse du ministère dans un communiqué. Contacté par L’Orient-Le Jour, ce dernier n’a toutefois pas communiqué le montant transféré, ni précisé quand seront débloqués les crédits destinés à régler les quantités de fioul qu’EDL doit encore à son fournisseur algérien Sonatrach pour alimenter ses centrales terrestres. Lundi, le Parlement a relevé le plafond des transferts à EDL dans le budget pour 2018 afin de payer près de 100 000 tonnes de fioul commandées par l’établissement public pour assurer les besoins du pays jusqu’à la fin de l’année. Le nouveau plafond, qui s’élève à 2 724 milliards de livres (1,8 milliard de dollars), contre 2 100 milliards (1,4 milliard de dollars) avant le vote, doit permettre d’absorber plus de 425 millions de dollars que le ministère de l’Énergie avait demandés en octobre au ministère des Finances de débloquer pour payer le carburant – ce que celui-ci a refusé de faire sans accord préalable du Parlement. Cette situation a conduit Sonatrach à bloquer les livraisons pendant plusieurs jours entre fin octobre et début novembre avant d’accepter de livrer une partie du fioul en avance, à la demande notamment du Premier ministre désigné, Saad Hariri.


À la une

Retour à la page "Économie"

Vos Commentaires

Chère/cher internaute,
Afin que vos réactions soient validées sans problème par les modérateurs de L'Orient-Le Jour, nous vous prions de jeter un coup d'oeil à notre charte de modération en cliquant ici.

Nous vous rappelons que les commentaires doivent être des réactions à l'article concerné et que l'espace "réactions" de L'Orient-Le Jour, afin d'éviter tout dérapage, n'est pas un forum de discussion entre internautes.

Merci.

 

Dernières infos

Les signatures du jour

Décryptage de Scarlett HADDAD

Les messages internes de Nasrallah et leurs différentes interprétations

Pause verte de Suzanne BAAKLINI

Déchets : de l’urgence de sortir de l’improvisation et d’instaurer un vrai débat

Les + de l'OLJ

1/1

Les articles les plus

A WEEKLY EDITION CURATED AND
PERSONALIZED BY OUR EDITORIAL TEAM

SIGN UP TO OUR NEWSLETTER IN ENGLISH

More Info See Sample
x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

L'Orient-Le Jour vous offre 5 articles

Nous sommes un journal indépendant, nous chérissons notre liberté qui découle de notre autonomie financière comme de nos principes éthiques. Votre soutien, cher lecteur, est plus que nécessaire pour pérenniser nos initiatives.

Je poursuis la lecture

4

articles restants