X

Économie

EDL : le déblocage des crédits pour le fuel voté lors de la prochaine séance parlementaire ?

Électricité
06/11/2018

Les députés seront appelés à se prononcer sur le déblocage des crédits supplémentaires pour payer les livraisons de fuel devant alimenter plusieurs centrales gérées par Électricité du Liban (EDL), lors de la séance parlementaire prévue la semaine prochaine.

Le point 33 de l’ordre du jour de la séance, qui doit se tenir les 12 et 13 novembre, est en effet consacré à l’examen d’une proposition de loi, revêtue du caractère de double urgence, déposée le 23 octobre par le député et ministre sortant de l’Énergie et de l’Eau César Abi Khalil, qui vise à relever le plafond des transferts à EDL fixé par l’article 13 du budget pour 2018. Ce dernier était fixé à 2 100 milliards de livres (1,4 milliard de dollars) principalement destinées à subventionner le fuel acheté par l’établissement public détenant le monopole de la production d’électricité dans le pays.

Accord avec Sonatrach

Le descriptif de la proposition de loi contenu dans l’ordre du jour ne précise pas le montant de la hausse demandée. Mais tout indique qu’elle doit permettre de payer les quelque 100 000 tonnes de fuel commandées à l’algérien Sonatrach pour alimenter les centrales de Jiyé (Chouf), Zouk (Kesrouan) et Hrayché (Liban-Nord), ainsi que les navires-centrales turcs Fatmagül Sultan (à Zouk) et Orhan Bey (à Jiyé) jusqu’à la fin de l’année.

La livraison de ces quantités de fuel était bloquée depuis plusieurs jours en raison du refus du ministère des Finances d’allouer les crédits réclamés par le ministère de l’Énergie. Ce dernier avait demandé, via un décret daté du 10 octobre et cosigné par le président Michel Aoun ainsi que le Premier ministre désigné Saad Hariri, le déblocage de 642 milliards de livres libanaises (425,9 millions de dollars) pour payer la livraison, dans le cadre d’une procédure prévue par l’article 85 de la Constitution relative aux dépenses d’urgence. Le ministère des Finances avait alors jugé le montant trop important et supérieur au plafond fixé par le budget 2018 pour les transferts à EDL, et appelé à faire valider cette ouverture de crédits par le Parlement. Il reste que le plafond des transferts à EDL votés avec le budget 2018 était le même que celui de 2017, alors que les cours ont augmenté sur cette période et que l’établissement public a – en principe – dû payer le fuel destiné au navire Esra Sultan, mobilisé pendant près de trois mois cet été par l’opérateur turc Karadeniz.L’ordre du jour de la prochaine séance du Parlement a été publié quelques heures après que M. Abi Khalil puis M. Hariri ont tous deux indiqué avoir réussi à trouver un accord avec Sonatrach – dont les deux navires sont stationnés au large de Zouk et Jiyé depuis plusieurs jours – pour livrer en avance une partie de carburant à EDL. Le ministre sortant de l’Énergie a été le premier à l’annoncer en marge d’une réunion avec le président Aoun, tandis que le Premier ministre désigné a publié un communiqué dans lequel il affirmait avoir démarché la partie algérienne depuis Paris, où il séjourne depuis jeudi dernier.

Si les détails de l’accord n’ont pas filtré, le déblocage de la livraison reste une bonne nouvelle pour les Libanais qui subissaient de plus en plus d’heures de coupure, EDL étant obligée de rationner la production depuis le 26 octobre.



Lire aussi

La Banque mondiale prête à aider le Liban à réformer le secteur de l’électricité

À la une

Retour à la page "Économie"

Vos Commentaires

Chère/cher internaute,
Afin que vos réactions soient validées sans problème par les modérateurs de L'Orient-Le Jour, nous vous prions de jeter un coup d'oeil à notre charte de modération en cliquant ici.

Nous vous rappelons que les commentaires doivent être des réactions à l'article concerné et que l'espace "réactions" de L'Orient-Le Jour, afin d'éviter tout dérapage, n'est pas un forum de discussion entre internautes.

Merci.

 

Dernières infos

Les + de l'OLJ

1/1

Les articles les plus

A WEEKLY EDITION CURATED AND
PERSONALIZED BY OUR EDITORIAL TEAM

SIGN UP TO OUR NEWSLETTER IN ENGLISH

More Info See Sample
x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

L'Orient-Le Jour vous offre 5 articles

Nous sommes un journal indépendant, nous chérissons notre liberté qui découle de notre autonomie financière comme de nos principes éthiques. Votre soutien, cher lecteur, est plus que nécessaire pour pérenniser nos initiatives.

Je poursuis la lecture

4

articles restants