X

À La Une

Nasrallah égérie d'une campagne pour le recyclage en Israël

Insolite

Le secrétaire général du Hezbollah "est coincé dans un bunker depuis 12 ans. Quelle est votre excuse ?", dit une affiche d'une société israélienne qui fait la promotion du recyclage de bouteilles en plastique.

OLJ
10/02/2019

Le secrétaire général du Hezbollah, Hassan Nasrallah, est l'égérie d'une nouvelle campagne accrocheuse et satirique de recyclage à Tel-Aviv, lancée jeudi, rapporte dimanche la presse israélienne, alors que le parti chiite est l'ennemi juré d'Israël.

Jeudi, un panneau géant a fait son apparition sur toute la façade d'un immeuble dans la ville israélienne. Il met en scène le leader chiite qui regarde l'autoroute passant par Tel-Aviv et qui dit "Je ne recycle pas les bouteilles en plastique". En-dessous de lui, ce message, écrit en hébreu : "Nasrallah est coincé dans un bunker depuis 12 ans. Quelle est votre excuse ?", rapporte l'agence de presse Associated Press, qui n'a pas obtenu de commentaire de la compagnie israélienne de recyclage ELA qui a lancé cette campagne.

Il y a une semaine, le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu avait déclaré que le nouveau gouvernement libanais, comprenant des ministres du Hezbollah, était le "gouvernement du Hezbollah". Une accusation balayée par Hassan Nasrallah cette semaine lors d'une intervention télévisée.

Israël avait laissé entendre ces dernières semaines qu'en cas d'attaque du Hezbollah, il tiendrait le gouvernement libanais pour responsable. "Tout comme nous avons mis un terme aux +tunnels de la terreur+ en Israël, nous arrêterons toute agression, venant du Liban, de la Syrie ou de l'Iran", avait déclaré M. Netanyahu.

Lors d'une interview de plus de trois heures à la chaîne al-Mayadine diffusée la semaine dernière, le secrétaire général du parti chiite avait reconnu la présence de tunnels à la frontière entre le Liban et Israël, ironisant sur le temps qu'a mis l'armée israélienne à les découvrir. Les six tunnels avaient été détruits par l'armée israélienne au cours de son opération "Bouclier du Nord", lancée début décembre. Hassan Nasrallah a toutefois affirmé que la destruction de ces coursives souterraines n'entraveraient aucune opération éventuelle du parti chiite en Galilée.


Lire aussi

Le Hezbollah reste attaché à sa liberté d’action hors du giron de la légalité

Quelle politique de distanciation après les propos de Nasrallah ?

Nasrallah prêt à demander à Téhéran une aide militaire pour l’armée



À la une

Retour à la Une

Vos Commentaires

Chère/cher internaute,
Afin que vos réactions soient validées sans problème par les modérateurs de L'Orient-Le Jour, nous vous prions de jeter un coup d'oeil à notre charte de modération en cliquant ici.

Nous vous rappelons que les commentaires doivent être des réactions à l'article concerné et que l'espace "réactions" de L'Orient-Le Jour, afin d'éviter tout dérapage, n'est pas un forum de discussion entre internautes.

Merci.

 

L’azuréen

Un autre slogan aurait été pas mal aussi: « il fait bon dehors? pas trop froid? » lol

LIBAN D'ABORD

Independement de toute pensee quelonque politique
la Pub fait un carton en Israel et le message est bien passe car elle a fait parler du recyclage par dizaines de milliers de gens dans le monde entier

Cela me rappelle la pub des annees soixante en France ou une campagne publicitaire montrait une belle fille torse nue dissant le jour x j'enleve le reste
Toute la population en a parle et le jour Jtoutes les affiches ont montre la meme fille sans slip mais en tournant le dos
La societe de Pub s'est lance comme cela et a realise un score faramineux et a depuis connu beaucoup de succes

Elegament la pub dit dans son bunker ( donc tres chic comme le bunker de Hitler par example ) et pas dans un trou comme Sadam hussein

Irene Said

Pas réussi du tout ce slogan de campagne de recyclage, chez nos voisins-ennemis...
Le ridicule sévit aussi chez eux, ça nous console !
Irène Saïd

C.K

Que d'esprit chez nos internautes, mdr!

L'EXPRESSION DE LA LIBRE ANALYSE

DEUX FANFARONS !

ACQUIS À QUI

Ça ne m'étonnerait pas qu'un jour ces usurpateurs fassent jouer le rôle du chef de la résistance libanaise à Hollywood et que se fassent plaisir à gagner une guerre contre lui, oui mais à Hollywood. Hahaha...
..

Tina Chamoun

Il a fait mieux hé hé. Il a recyclé les Israëlos arrogants en poltrons tout justes bons pour les menaces en l'air. Quelle est leur excuse depuis leur débandade en 2006?

Dernières infos

Les signatures du jour

Décryptage de Scarlett HADDAD

Relations libano-syriennes : des changements en douce sans polémique gouvernementale

Commentaire de Anthony SAMRANI

Arabes-Israël : une liaison dangereuse

Les + de l'OLJ

1/1

Les articles les plus

x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

6

articles restants

Pour déchiffrer un Orient compliqué