Partis

Le Hezbollah appelle à la formation d’un gouvernement « sans tarder »

Le bloc parlementaire du Hezbollah a tenu hier sa réunion hebdomadaire. Photo ANI

Trois jours après le lancement, dans la nuit de lundi à mardi, par l’armée israélienne de l’opération Bouclier du Nord visant à détruire des tunnels que le Hezbollah aurait construits du Liban vers Israël, le parti chiite n’a toujours pas commenté hier l’opération.

En effet, à l’ordre du jour de sa réunion hebdomadaire, figuraient la question du gouvernement et les événements de Jahiliyé, dans le Chouf, le week-end dernier, qui avaient coûté la vie à un garde du corps de l’ancien ministre Wi’am Wahhab, Mohammad Abou Diab, lors d’une intervention menée samedi par les Forces de sécurité intérieure en vertu d’un mandat d’amener émis par la justice à l’encontre de M. Wahhab. Dans un communiqué, le bloc a appelé à « la formation, sans tarder, d’un gouvernement qui regroupera toutes les parties représentatives », en allusion aux députés sunnites indépendants, appuyés par le Hezbollah, qui revendiquent un portefeuille ministériel, ce qui est catégoriquement rejeté par le Premier ministre désigné, Saad Hariri. « Il est dans l’intérêt de toutes les forces politiques de former un gouvernement sans tarder, et celui qui pense que le pays peut fonctionner de manière régulière en l’absence de l’une de ses institutions constitutionnelles se trompe », a affirmé le bloc.

Se penchant sur l’affaire de Jahiliyé, il a estimé qu’il « n’est pas exagéré de dire que le Liban a évité la semaine dernière une discorde sérieuse qui a menacé sa paix civile et sa stabilité interne ». « Le maintien de la sécurité, de la paix et de la stabilité est une responsabilité que personne ne peut négliger », a-t-il insisté.


Trois jours après le lancement, dans la nuit de lundi à mardi, par l’armée israélienne de l’opération Bouclier du Nord visant à détruire des tunnels que le Hezbollah aurait construits du Liban vers Israël, le parti chiite n’a toujours pas commenté hier l’opération.

En effet, à l’ordre du jour de sa réunion hebdomadaire, figuraient la question du gouvernement et les...

commentaires (3)

IL APPELLE A LA FORMATION D,UN GOUVERNEMENT QU,IL EMPECHE DE TOUTES SES FORCES D,ETRE FORME... L,HYSTERIE FRAPPE DUREMENT CE PAUVRE PAYS !

L'EXPRESSION DE LA LIBRE ANALYSE

11 h 53, le 07 décembre 2018

Tous les commentaires

Commentaires (3)

  • IL APPELLE A LA FORMATION D,UN GOUVERNEMENT QU,IL EMPECHE DE TOUTES SES FORCES D,ETRE FORME... L,HYSTERIE FRAPPE DUREMENT CE PAUVRE PAYS !

    L'EXPRESSION DE LA LIBRE ANALYSE

    11 h 53, le 07 décembre 2018

  • Le Liban nouveau , fort et indépendant n'a intérêt que de suivre cette recommandation sage, d'accepter un dissident sunnite dans l'équipe de saad hariri . Et tous les petits trous de souris seront plâtrés .

    FRIK-A-FRAK

    11 h 24, le 07 décembre 2018

  • Qu'il accepte de former un gouvernement ou il n'y est pas et demain le gouvernement sera!

    Pierre Hadjigeorgiou

    10 h 32, le 07 décembre 2018