X

Liban

Andrea Bocelli ouvrira le cinquième Festival international des Cèdres en juin

Société

La cinquième édition du festival aura pour thème « la lutte ».


06/12/2018

C’est en présence d’un large éventail de personnalités officielles, de députés et d’artistes que Mme Sethrida Geagea, députée de Becharré et présidente du comité du Festival international des Cèdres, a tenu hier soir à l’hôtel Le Royal Dbayé une conférence de presse pour annoncer le programme de l’édition 2019 du festival.

Sont intervenus, au cours de la conférence de presse, le ministre du Tourisme Avédis Guidanian, le ministre de l’Information Melhem Riachi, le ministre de la Culture Ghattas Khoury et Mme Simona di Martino, représentant l’ambassadeur d’Italie Massimo Marotti. Le vice-Premier ministre et ministre de la Santé Ghassan Hasbani était également présent à ce point de presse.

Après l’hymne national et un mot d’ouverture, Sethrida Geagea a pris la parole pour évoquer le programme du festival. Elle a rappelé dans ce cadre que les quatre dernières éditions avaient été dotées chacune d’un thème à caractère culturel ou national, précisant que le thème de cette année est « la lutte » (…) « parce que dans notre Liban bien aimé, nous sommes quotidiennement aux prises avec des luttes, à commencer par celles que les citoyens libanais doivent mener pour survivre et vivre dignement ». « Assurer une vie digne est une lutte, couvrir les frais de scolarité nécessite une lutte, faire face aux frais de santé constitue aussi une lutte », a souligné Mme Geagea pour mettre en évidence l’importance du thème de cette cinquième édition du Festival des Cèdres, à savoir « la lutte sur les plans humain, social et de la vie quotidienne ».

Mme Geagea a ensuite annoncé que c’est l’artiste italien de renommée internationale Andrea Bocelli qui donnera le coup d’envoi de la saison, le 29 juin 2019.

Pour donner de l’espoir aux luttes, la deuxième soirée du festival aura pour leitmotiv « Smile Lebanon » et se déroulera le samedi 13 juillet. « Nous sommes un peuple qui a su maîtriser l’art du sourire face à la douleur, c’est pourquoi notre lutte aura pour base le sourire afin de toucher le cœur de tous les Libanais, sans exception », a ajouté Sethrida Geagea. Lors de cette soirée, des artistes venus des quatre coins du pays offriront une performance sur une musique composée par Nizar Francis et Michel Fadel.

Prenant à son tour la parole, le ministre Melhem Riachi a commencé par rendre un vibrant hommage à l’action menée par Mme Geagea pour organiser ce festival international. Il a d’autre part rappelé qu’il était important que les cultures étrangères puissent s’exprimer au Liban, de même qu’il est tout aussi important que la culture du Liban soit présente dans le monde entier afin de refléter le vrai visage du Liban, le Liban-message et le Liban de la formule du vivre en commun.

Mme Simona di Martino a, quant à elle, exprimé sa vive satisfaction au sujet du programme du festival, remerciant à cet égard le comité organisateur d’avoir invité un artiste comme Andrea Bocelli, « qui représente une fierté pour la nation italienne », a-t-elle dit.

Le festival sera organisé en coopération avec le ministère du Tourisme, le ministère de la Culture, la Fondation de la montagne des Cèdres et la municipalité de Becharré. Les places seront en vente dès le 14 décembre.


Pour mémoire
Festivals et public(s) : l’heure du bilan

À la une

Retour à la page "Liban"

Vos Commentaires

Chère/cher internaute,
Afin que vos réactions soient validées sans problème par les modérateurs de L'Orient-Le Jour, nous vous prions de jeter un coup d'oeil à notre charte de modération en cliquant ici.

Nous vous rappelons que les commentaires doivent être des réactions à l'article concerné et que l'espace "réactions" de L'Orient-Le Jour, afin d'éviter tout dérapage, n'est pas un forum de discussion entre internautes.

Merci.

 

L'EXPRESSION DE LA LIBRE ANALYSE

UNE TRES BONNE INITIATIVE !

Sarkis Serge Tateossian

Un très très grand gabarit, une star parmi les stars. Son nom suffira pour combler les festivaliers.
ANDREA BOCELLI

Dernières infos

Les signatures du jour

Décryptage de Scarlett HADDAD

Taëf et le nouveau rapport de forces...

Les + de l'OLJ

1/1

Les articles les plus

x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

6

articles restants

Pour déchiffrer un Orient compliqué