X

À La Une

Premier attentat à Mossoul depuis sa reprise à l'EI

Irak

L'attaque qui a fait au moins trois morts n'a jusqu'ici pas été revendiquée.

OLJ/AFP
08/11/2018

Une voiture piégée a tué au moins trois personnes jeudi près d'un restaurant de Mossoul, le premier attentat depuis la reprise en juillet 2017 de cette ville irakienne au groupe jihadiste Etat islamique (EI), selon des sources médicale et de sécurité.

L'attaque a visé à l'heure du dîner un célèbre restaurant de l'ouest de la ville, Abou Leïla, fréquenté, entre autres, par des membres des forces de l'ordre, ont indiqué des témoins à l'AFP.
Trois personnes ont été tuées et 12 blessées, a indiqué à l'AFP une source au sein des services de sécurité. Une source médicale a confirmé ce bilan.

Aucune de ces sources n'a toutefois précisé si les victimes étaient des civils ou des membres des forces de l'ordre.

L'attaque n'a jusqu'ici pas été revendiquée.
Le commandement militaire irakien a évoqué dans un communiqué "une attaque terroriste à la voiture piégée" à Mossoul (nord).

Le 10 juillet 2017, les autorités irakiennes ont annoncé en grandes pompes la libération de Mossoul, qui a été pendant trois ans la "capitale" du "califat" autoproclamé par l'EI en Irak. En décembre de la même année, elles ont proclamé avoir vaincu l'EI en le chassant de tous les centres urbains d'Irak. Le groupe ultraradical conserve toutefois des cellules clandestines en Irak, notamment dans les zones montagneuses ou désertiques et le long de la frontière poreuse avec la Syrie, comme à l'ouest de Mossoul. Il a revendiqué plusieurs attentats meurtriers en Irak.


Lire aussi
L'EI a laissé derrière lui plus de 200 charniers en Irak, selon l'ONU

A Mossoul, l'argent circule, mais loin des banques

L’État islamique en Irak : un jihadisme ritualisé

Défait, l'EI est en pleine réorganisation pour survivre

À la une

Retour à la Une

Vos Commentaires

Chère/cher internaute,
Afin que vos réactions soient validées sans problème par les modérateurs de L'Orient-Le Jour, nous vous prions de jeter un coup d'oeil à notre charte de modération en cliquant ici.

Nous vous rappelons que les commentaires doivent être des réactions à l'article concerné et que l'espace "réactions" de L'Orient-Le Jour, afin d'éviter tout dérapage, n'est pas un forum de discussion entre internautes.

Merci.

 

Dernières infos

Les signatures du jour

Décryptage de Scarlett HADDAD

Gouvernement : un nœud, trois phases et beaucoup de complications...

Les + de l'OLJ

1/1

Les articles les plus

x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

6

articles restants

Pour déchiffrer un Orient compliqué