X

Économie

Transavia ouvrira une ligne directe Lyon-Beyrouth en 2019

Transport
P. H. B. | OLJ
18/09/2018

La compagnie à bas coût Transavia va ouvrir la première desserte directe entre Lyon et Beyrouth à compter du mois d’avril 2019, a annoncé hier son directeur général adjoint Nicolas Hénin. Ce vol hebdomadaire, opéré le samedi, sera proposé à compter de 79 euros (92 dollars) l’aller simple, a-t-il précisé lors d’une conférence de presse dont le contenu a été relayé dans un communiqué de la compagnie. Les billets sont disponibles à la vente depuis hier.

« Nous pensons qu’il y a le potentiel pour faire un peu plus, mais nous allons voir comment cela évolue », a ajouté le responsable, chargé du commercial et du marketing au sein de Transavia, qui a également ajouté des fréquences hebdomadaires vers Agadir, Marrakech, Oujda (Maroc) et Monastir (Tunisie) au départ de Lyon. La filiale d’Air France-KLM – dont le nouveau patron, Benjamin Smith, a pris ses fonctions hier – a notamment indiqué souhaiter faire de la capitale des Gaules un « point d’accès privilégié sur la Méditerranée ». Elle a en outre annoncé une hausse de 35 % de son trafic total au départ de l’aéroport Saint-Exupéry depuis le début de l’année avec un total de 470 000 passagers transportés sur cette période.

Transavia a commencé à desservir Beyrouth depuis l’inauguration l’année dernière de sa première liaison directe entre l’Aéroport international de Beyrouth (AIB) et celui d’Orly, à Paris. L’ouverture de la nouvelle ligne rend de plus en plus pressante la nécessité pour l’État libanais d’agrandir et moderniser l’aéroport de sa capitale, en surcapacité depuis 2013 et qui a récemment été confronté à une importante panne de son système informatique, une première en vingt ans, selon la Société internationale de télécommunication aéronautique (SITA) qui gère l’ensemble du système de télécommunications de l’aéroport.

Le ministre sortant des Travaux publics et des Transports, Youssef Fenianos, a par ailleurs abordé hier les vecteurs possibles de coopération pour le financement des travaux d’extension déjà programmés par le gouvernement sortant, lors d’une réunion avec une délégation de la Société financière internationale (groupe Banque mondiale) de passage dans le pays.


Pour mémoire

Transavia inaugure sa ligne Paris-Beyrouth


À la une

Retour à la page "Économie"

Vos Commentaires

Chère/cher internaute,
Afin que vos réactions soient validées sans problème par les modérateurs de L'Orient-Le Jour, nous vous prions de jeter un coup d'oeil à notre charte de modération en cliquant ici.

Nous vous rappelons que les commentaires doivent être des réactions à l'article concerné et que l'espace "réactions" de L'Orient-Le Jour, afin d'éviter tout dérapage, n'est pas un forum de discussion entre internautes.

Merci.

 

Dernières infos

Les + de l'OLJ

1/1

Les articles les plus

x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

6

articles restants

Pour déchiffrer un Orient compliqué