Liban

Jamil Sayyed critique les conditions imposées par Joumblatt et Geagea

OLJ
13/07/2018

Le député Jamil Sayyed a écrit hier sur Twitter : « Saad Hariri s’est entretenu avec Walid Joumblatt et ensuite avec Samir Geagea, et tous les deux ont refusé de faire des concessions. Des concessions sur quoi ? Les législatives ont déterminé le poids de chacun, mais elles n’ont pas accordé des titres de propriété à qui que ce soit. Au final, tous ceux qui haussent les enchères contribuent à torpiller la formation du gouvernement. »

À la une

Retour à la page "Liban"

Vos Commentaires

Chère/cher internaute,
Afin que vos réactions soient validées sans problème par les modérateurs de L'Orient-Le Jour, nous vous prions de jeter un coup d'oeil à notre charte de modération en cliquant ici.

Nous vous rappelons que les commentaires doivent être des réactions à l'article concerné et que l'espace "réactions" de L'Orient-Le Jour, afin d'éviter tout dérapage, n'est pas un forum de discussion entre internautes.

Merci.

 

L'EXPRESSION DE LA LIBRE ANALYSE

INDIGNE DE COMMENTAIRE !

Pierre Hadjigeorgiou

Si la parole est d'argent le silence est d'or dit on! Celui la ne connait pas du tout l'art du silence et n'a aucune notion du respect et de la bienséance. Il ferait mieux alors ne pas se faire entendre et essayer de ne rater aucune occasion de se taire...!

Dernières infos

Les signatures du jour

Décryptage de Scarlett HADDAD

Le Liban invité à Astana : une reconnaissance de la priorité du dossier des réfugiés syriens

Les + de l'OLJ

1/1

Les articles les plus

A WEEKLY EDITION CURATED AND
PERSONALIZED BY OUR EDITORIAL TEAM

SIGN UP TO OUR NEWSLETTER IN ENGLISH

More Info See Sample
x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.