X

À La Une

Raï réunit les FL et le CPL : Il faut protéger la "réconciliation historique"

Liban

Le patriarche enjoint les deux partis chrétiens à arrêter les joutes verbales dans les médias et sur les réseaux sociaux.

OLJ
12/07/2018

Le patriarche maronite, Béchara Raï, a réuni jeudi les deux parrains de l'accord de Meerab,  Ibrahim Kanaan, député du Courant patriotique libre, et le ministre sortant de l’Information Melhem Riachi, responsable au sein des Forces libanaises, les appelant à protéger la "réconciliation historique" entre les deux partis chrétiens et leur demandant d'arrêter les joutes verbales dans les médias et sur les réseaux sociaux.

A l'issue de la rencontre qui a duré plusieurs heures à Dimane, siège d'été du patriarche au Liban-Nord, et qui a été consacrée à la réconciliation entre les deux principales formations chrétiennes, Mgr Raï a remis aux deux responsables une lettre adressée à leurs partis respectifs, dans laquelle il leur demande de préserver "la réconciliation historique qui a eu lieu entre les FL et le CPL et ne pas transformer un désaccord politique entre eux en conflit".

Ils les a également invités à "mettre un terme aux joutes verbales dans les médias et les réseaux sociaux qui créent des tensions à plus d'un niveau", et à "instaurer un mécanisme de travail et de communication pour organiser les relations politiques".

Dans sa lettre, le patriarche demande également "d'accélérer la formation du gouvernement conformément aux normes constitutionnelles", soulignant que tout retard "porte atteinte au fonctionnement des institutions publiques et privées et à la situation économique, sociale et politique". 

Dans une déclaration, M. Riachi a indiqué que "l'importance de la réconciliation" chrétienne avait été soulignée lors de la rencontre avec le patriarche, assurant que le "désaccord" entre les FL et le CPL "n'aura pas de répercussions sur le terrain". "La réconciliation est sacrée pour le CPL", a indiqué de son côté le député Kanaan. "Mais nous ne sommes pas un seul parti. Nous préserverons la diversité, le gouvernement sera formé et la réconciliation restera".  

Selon la LBCI, une autre réunion est prévue entre MM. Riachi et Kanaan et le patriarche pourrait recevoir le chef des FL, Samir Geagea et le chef du CPL, Gebran Bassil.

La polémique s'était envenimée la semaine dernière entre les FL et le CPL au sujets de leurs quotes-parts respectives dans le futur gouvernement. L’accord de Meerab avait scellé la réconciliation chrétienne en janvier 2016, permettant l'élection du chef du CPL à l'époque, Michel Aoun, à la tête de l'Etat. Désigné le 24 mai pour former le futur Cabinet, le Premier ministre désigné Saad Hariri bute sur plusieurs obstacles, dont les revendications des formations politiques chrétiennes et druzes.



Lire aussi

Gouvernement : en attendant Hariri, Berry s’invite dans la partie

Le cabinet attend un geste de Bassil en direction de Geagea et Joumblatt

Liban : Vers une redynamisation du Parlement face au blocage de l’exécutif

Des mesures exceptionnelles requises pour débloquer la formation du gouvernement

À la une

Retour à la Une

Vos Commentaires

Chère/cher internaute,
Afin que vos réactions soient validées sans problème par les modérateurs de L'Orient-Le Jour, nous vous prions de jeter un coup d'oeil à notre charte de modération en cliquant ici.

Nous vous rappelons que les commentaires doivent être des réactions à l'article concerné et que l'espace "réactions" de L'Orient-Le Jour, afin d'éviter tout dérapage, n'est pas un forum de discussion entre internautes.

Merci.

 

Irene Said

Notre pauvre pays est au fond du gouffre, et ces Messieurs hilares ont l'air de sortir d'une réunion joyeuse...
C'est d'une indécence...!
Irène Saïd

Antoine Sabbagha

La réconciliation" chrétienne enfin messieurs sauvez le Liban .

L'EXPRESSION DE LA LIBRE ANALYSE

BONNE INITIATIVE DU PATRIARCHE... MAIS 3AYB AU CPL ET AUX F.L. DE SE QUERELLER ET DE RETARDER LA FORMATION DU GOUVERNEMENT DANS LE CHAOS ECONOMIQUE DU PAYS !

Remy Martin

Le Liban, de par l'action de qq vendus et leurs suiveurs désancéphalés, se trouve, et quoi qu'on dise, dans un coma diabétique.

Jack Gardner


La fourberie Perse gagne du terrain...via le Hezbollah
Guerre inter-chrétiennes, inter-Druze inter-Sunnite...en attendant, ils dominent le port, les télécoms, l’aéroport, la « résistance », l’audio-visuel, la présidence…

Wake up!

Dernières infos

Les + de l'OLJ

1/1

Les articles les plus

x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

6

articles restants

Pour déchiffrer un Orient compliqué