Rechercher
Rechercher

yémen

Des commandos américains ont aidé les Saoudiens contre les houthis, révèle le NYT

Le Pentagone s'est refusé à tout commentaire.

Des combattants houthis à Sanna, au Yémen, le 30 novembre 2017. AFP / MOHAMMED HUWAIS

Un commando de bérets verts, les forces spéciales américaines, a été déployé fin 2017 à la frontière saoudienne avec le Yémen pour aider Riyad à trouver et détruire les caches de missiles des rebelles houthis, a rapporté le New York Times jeudi.

Depuis le début de ce conflit meurtrier il y a trois ans, les houthis yéménites multiplient les tirs de missile balistique vers des villes saoudiennes.

Selon le New York Times, qui cite des responsables américains et des diplomates européens, ces soldats des forces spéciales américaines sont arrivés en Arabie saoudite en décembre.
Leur déploiement dénote une implication toujours plus croissante des Etats-Unis dans la guerre au Yémen, qui a fait près de 10.000 morts et provoqué "la pire crise humanitaire au monde" selon l'ONU.
Le Pentagone s'est refusé à tout commentaire.

Toujours selon le New York Times, il n'existe aucune preuve que les soldats américains aient traversé la frontière pour pénétrer sur le territoire yéménite.

En novembre 2017, l'Arabie saoudite a annoncé avoir intercepté et détruit près de Riyad un missile balistique. Les rebelles houthis ont affirmé avoir lancé le missile pour viser l'aéroport de la capitale saoudienne. Riyad a accusé Téhéran d'être derrière cette "agression directe", des accusations démenties par la puissance chiite.

Plusieurs pays dirigés par l'Arabie saoudite et rassemblés dans une coalition soutenue par les Etats-Unis combattent depuis mars 2015 les rebelles houthis au Yémen.


Lire aussi
Khamenei accuse Washington de pousser l'Arabie saoudite à affronter l'Iran

Assassinat du chef politique des Houthis, menaces de vengeance


Un commando de bérets verts, les forces spéciales américaines, a été déployé fin 2017 à la frontière saoudienne avec le Yémen pour aider Riyad à trouver et détruire les caches de missiles des rebelles houthis, a rapporté le New York Times jeudi.

Depuis le début de ce conflit meurtrier il y a trois ans, les houthis yéménites multiplient les tirs de missile balistique...

commentaires (3)

l'agression contre le Yémen continue toujours des critiques contre l'Iran qui aident les Houthis mais les saoudiens, les émiratis, les soudanais, les français, les américains, les anglais etc... qu'est-ce qu'ils font ?

Talaat Dominique

23 h 54, le 03 mai 2018

Tous les commentaires

Commentaires (3)

  • l'agression contre le Yémen continue toujours des critiques contre l'Iran qui aident les Houthis mais les saoudiens, les émiratis, les soudanais, les français, les américains, les anglais etc... qu'est-ce qu'ils font ?

    Talaat Dominique

    23 h 54, le 03 mai 2018

  • Il y a 72 ans en 1946, le cinéma "Dunia" a projeté le film "To each his own", "A chacun son destin" avec Olivia de Havilland. Depuis, Olivia est entrée dans mon coeur pour ne jamais sortir. Aujourd'hui, des rumeurs disant que des soldats américains aident les Saoudiens contre les Houthis mais sans rentrer sur le territoire yéménite. Hier et aujourd'hui, des soldats russes et iraniens aident l'armée syrienne, contre les Syriens libres et les Kurdes et ce, en territoire syrien. A chacun, les Américains, les Russes et les Iraniens, son destin ! To each his own !

    Honneur et Patrie

    20 h 35, le 03 mai 2018

  • LES HOUTIS DES MERCENAIRES A LA SOLDE DE L,IRAN !

    L'EXPRESSION DE LA LIBRE ANALYSE

    20 h 13, le 03 mai 2018